Kaakook

Personnage - Apollo Creed

Apollo Creed apparaît dans :


Répliques de Apollo Creed (13)

Eh ouais, Rocky ! Tu vois, j’ai débuté dans cette salle ! Vois ces éclats dans leurs yeux ! Avant notre combat, je m’étais entraîné à fond mais je n’avais pas ce regard là tandis que toi tu l’avais et tu as gagné. Il faut que tu retrouves ce regard là ! L’œil du Tigre, mec, ouais, l’œil du Tigre !


- Alors connard, t’es revenu reprendre une branlée ? T’aurais pas du venir, tu le regretteras ! Alors ringard ! Eh, Creed ! Quand j’en aurai fini avec lui, je te péterai la gueule !
- Fais gaffe toi ! Ne t’approche pas de trop près ! Ne me tourne pas le dos, sale con !


Est-ce que je serais assis là si c’était pas le cas ?


Tu f’eras plaisir à tout le monde si tu dégommes cet enculé ok ? Bonne chance, mec ! Bonne chance !


C’est ça, on en reparlera mon pote ! On en reparlera et c’est plutôt ta gueule qu’on va fermer !


- Sait nager, j’espère ?
- Comme une clé à mollettes !


Il s’ra trop tard, demain, il s’ra trop tard, demain ! C’est maintenant ou jamais !


C’est fini, terminé ! Qu’est-ce tu branles, bon Dieu ?


Apollo Creed : Écoute, je sais que c’est dur pour un sportif de se métamorphoser comme tu l’as fait mais t’as réussi à le faire et j’voulais dire en personne que j’en suis fier et tu vas montrer ce soir ta résurrection devant le public et le monde entier.
Rocky : Ouais !
Paulie : Grâce â toi, Apollo !
Apollo Creed : Merci, Paulie !
Paulie : On peut y aller !


- C’est pas comme ça qu’on fait !
- Qui va là ?
- Faut frapper fort, rentrer dedans !
- Apollo ?
- Ouais, j’suis passé chez toi, j’ai attendu, ta femme m’a dit que t’étais p’t-être ici !
- Qu’est-ce que tu viens faire là ?
- Business !


- Si les gens nous voyaient en train d’se parler comme ça, ils croiraient qu’on est j’tés. Pourquoi toi ?
- Parce que J’suis l’meilleur et t’as besoin de tout reprendre à zéro !
- Tu ne m’as toujours pas répondu c’est quoi ta vraie raison ?
- J’vais être franc avec toi, j’crois que sans moi tu t’en sortiras pas.
- Tu m’as toujours pas donné tes vraies raisons ?
- Écoute, c’est calme ici, c’est même trop calme ! Et puis, t’es trop jeune pour arrêter, mais si on s’y prend bien, ça risque d’être le plus grand combat du siècle beaucoup plus grand que le notre et tu sais en tant qu’organisateur, les grosses sommes d’argent ne m’ont jamais foutu les jetons.


- Non, j’ai pas envie de recommencer !
- Écoute, mec ! Le soir où tu m’as battu, j’en ai chialé, je te le jure, je ne voulais plus entendre parler de personne même pas de mes gosses. Tous les boxeurs connaissent ça, ils se rendent malades à force d’essayer de vivre avec la défaite. Reprends-toi dès maintenant ou tu le regretteras toute ta vie ! On a eu le plus grand titre qui soit Rocky, on a été champions du monde et t’as perdu pour un tas de mauvaises raisons, t’étais ailleurs ! D’accord, je sais ce qui est arrivé à ton entraîneur, c’était un coup dur, ça t’a bouleversé. Mais je t’ai bien observé, tu n’avais pas l’air d’en vouloir mais pendant notre combat tu avais l’œil du Tigre, tu en voulais ce soir là, il faut que tu retrouves cela dès maintenant et le seul moyen d’y arriver c’est de recommencer au commencement, tu vois ce que je veux dire ? Je crois qu’on peut retrouver ça en bossant tous les deux, l’œil du Tigre mec !


- Putain, il est balèze ce mec et c’est long 15 rounds !
- Faut absolument pas que ça traîne ! Avec le rythme qu’on va lui donner, Rocky ne tiendra pas plus de sept ou huit rounds et à ce moment là, il ne lui restera plus du tout de pêche ! Il faut vite en finir !


Haut de page