Top séries 51-100

- Les meilleures répliques d'après les votes

n°51
9.4/10 9.42 (833 votes)
Tags :
n°52
9.4/10 9.42 (936 votes)
Tags :
n°53
9.4/10 9.42 (3302 votes)
Tags :
n°54
9.4/10 9.42 (2046 votes)
Tags :
n°55
9.4/10 9.42 (2525 votes)
Tags :
n°56
9.4/10 9.42 (1064 votes)
n°57
9.4/10 9.42 (267 votes)
Tags :
n°58
9.4/10 9.42 (1736 votes)
Tags :
- Je suis désolé de t’avoir traité de folle, Brooke, t’es juste un peu perturbée.
- Non mais tu te crois drôle ?
- Ce que je crois, c’est que t’es en train d’essayer de saboter notre relation. Tu cherches des excuses pour pas m’aimer et être sûre que je ne te referais plus souffrir.
- Tu m’as écris la même phrase qu’à elle, tu te rends compte ? La même phrase !
- Mais j’ai jamais envoyé cette lettre à Peyton.
- Et alors ? Moi je t’ai pas envoyé les miennes et pourtant j’en pensais tous les mots. J’aimerai comprendre pourquoi c’est moi que tu veux ! Ça pourrait être Peyton.
- Peyton est une fille superbe, je peux pas le nier. C’est mon amie et c’est aussi ta meilleure amie.
- Et bah je t’autorise à dire du mal d’elle quand même !
- Oh Brooke ! En réalité, je tiens beaucoup à Peyton.
- Alors quelle est la différence ?
- La différence ? La différence, c’est que toi je t’aime Brooke. C’est toi que je veux et pas Peyton.
- Mais pourquoi ? Il faut que je sache pourquoi !
- Parce que tu fronces un peu les sourcils quand tu veux m’attendrir, parce que tu cites Camus alors que je t’ai jamais vu lire un livre, et parce que tes parents te manquent même si t’es trop têtue pour l’admettre. Et enfin, parce que je n’ai fait que deux déclarations d’amour comme cela de toute ma vie et à chaque fois, c’était devant toi. Voilà pourquoi c’est toi que je veux et personne d’autre. On est complètement trempé, on risque d’attraper une pneumonie mais si t’as besoin d’entendre pourquoi je t’aime, je peux continuer toute la nuit.
- Ça va aller pour l’instant.
Les frères Scott, Lucas et Brooke.
n°59
9.4/10 9.42 (1254 votes)
Tags :
n°60
9.4/10 9.42 (973 votes)
n°61
9.4/10 9.42 (233 votes)
Tags :
n°62
9.4/10 9.42 (454 votes)
Tags :
n°63
9.4/10 9.42 (282 votes)
Tags :
n°64
9.4/10 9.42 (650 votes)
n°65
9.4/10 9.42 (563 votes)
n°66
9.4/10 9.42 (751 votes)
Tags :
n°67
9.4/10 9.42 (818 votes)
Tags :
n°68
9.4/10 9.42 (508 votes)
n°69
9.4/10 9.42 (420 votes)
n°70
9.4/10 9.42 (455 votes)
Tags :
n°71
9.4/10 9.42 (992 votes)
n°72
9.4/10 9.42 (539 votes)
n°73
9.4/10 9.42 (650 votes)
n°74
9.4/10 9.42 (128 votes)
Tags :
n°75
9.4/10 9.42 (1027 votes)
Tags :
n°76
9.4/10 9.42 (598 votes)
n°77
9.4/10 9.42 (128 votes)
n°78
9.4/10 9.42 (369 votes)
n°79
9.4/10 9.42 (128 votes)
n°80
9.4/10 9.41 (705 votes)
Tags :
n°81
9.4/10 9.41 (1852 votes)
n°82
9.4/10 9.41 (331 votes)
n°83
9.4/10 9.41 (892 votes)
Tags :
n°84
9.4/10 9.41 (785 votes)
Tags :
n°85
9.4/10 9.41 (3422 votes)
Tags :
n°86
9.4/10 9.41 (434 votes)
Tags :
n°87
9.4/10 9.41 (618 votes)
Tags :
n°88
9.4/10 9.41 (314 votes)
Tags :
n°89
9.4/10 9.41 (1182 votes)
Tags :
n°90
9.4/10 9.41 (1442 votes)
n°91
9.4/10 9.41 (277 votes)
Tags :
n°92
9.4/10 9.41 (755 votes)
Tags :
n°93
9.4/10 9.41 (3316 votes)
Tags :
Lorsque l’on meurt ou que l’on souffre d’une horrible perte nous traversons tous cinq étapes de la peine. On passe par le déni car la perte n’est pas envisageable, on ne peut imaginer que c’est réel. On s’énerve contre tout le monde, contre les survivants, contre nous-même. Puis on trouve un arrangement, on supplie, on implore, on offre tout ce qu’on a, on offre nos propres âmes en échange d’un jour de plus. Quand les négociations échouent la colère est difficile à contenir, on tombe dans la dépression, le désespoir, jusqu’à ce qu’on accepte finalement que l’on a tout tenté. On abandonne. On abandonne et on accepte. Le chagrin peut être une chose que l’on a en commun mais il est différent pour tout le monde. Il n’y a pas que la mort dont on fait le deuil, de la vie, d’une perte, d’un changement. Et on se demande pourquoi ça bloque autant parfois, pourquoi ça fait tant de mal mais la chose dont on doit se souvenir c’est que ça peut changer. C’est comme ça qu’on reste en vie, quand ça fait si mal, qu’on ne peut plus respirer, c’est comme ça qu’on survit. En se rappelant, qu’un jour, qu’en quelque sorte, vous ne le ressentirez plus de la même manière, ça ne fera plus aussi mal. Le chagrin vient à chacun en son temps, de sa propre manière. Alors le mieux que l’on puisse faire, le mieux que chacun puisse faire est de recourir à l’honnêteté. Le truc vraiment merdique, la pire partie du chagrin est que vous ne pouvez le contrôler. Le mieux que l’on puisse faire est d’essayer de laisser nos sentiments quand ils viennent. Et les laisser partir quand on peut. La pire chose c’est qu’à la minute où vous pensez l’avoir surmonté, ça recommence. Et toujours, à chaque fois, vous ne pouvez plus respirer. Le chagrin comporte cinq étapes. Elles nous semblent à tous différentes, mais il y en a toujours cinq : le déni, la colère, les négociations, la dépression, l’acceptation.
n°94
9.4/10 9.41 (2699 votes)
Tags :
n°95
9.4/10 9.41 (669 votes)
n°96
9.4/10 9.41 (1008 votes)
n°97
9.4/10 9.41 (126 votes)
n°98
9.4/10 9.41 (142 votes)
n°99
9.4/10 9.41 (311 votes)
n°100
9.4/10 9.41 (246 votes)