Kaakook

Film - Ma vie en l’air

Affiche de Ma vie en l’air
Titre
Ma vie en l’air
Réalisé par
Rémi Bezançon
Année
2005
Nb de citations
11
Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (11)

Quand on est gamin, on dit : « Mon père, il sait tout faire ! »
Passé 10 ans, on dit : « Mon père, il sait presque tout faire. »
Arrivé à 15 ans, on dit : « Mon père, il m’casse les couilles. »
À 20 ans, on dit qu’c’est un con.
À 25 ans, on dit : « Finalement, mon père il était peut-être pas si con que ça. »
Et à 30 ans, on dit : « Putain, si seulement mon père était là... »

Ma vie en l’air, Yann.
9.27 (99 votes)

J’ai peur en avion... J’ai toujours eu peur en avion. Pour qu’un avion se crash, il faut une succession d’emmerdements qui dépasse l’entendement. Une loi des séries d’emmerdements qui dépasse toutes les lois, y compris la loi de Murphy, la loi de l’emmerdement maximal. Pour qu’un avion se crash il faut penser à la théorie des tranches de gruyère. La première fois que j’ai entendu quelqu’un me parler de cette théorie j’devais avoir une dizaine d’années. Un collègue de travail de mon père a tenté de m’expliquer pourquoi je devais pas avoir peur en avion. La probabilité d’un crash aérien est équivalente à la probabilité qu’on puisse tirer un trait bien droit qui traverserait tous les trous d’un morceau de gruyère coupé en tranche.
J’avoue que ça ne m’avait pas convaincu plus que ça. Surtout quand, bien des années plus tard, le 25 mai 1991 à 18h20, le vol TZ6632 Paris-Zurich s’est écrasé, et que le collègue de mon père était dedans...
Des fois on peut tirer des traits bien droits à travers les trous de plusieurs tranches de gruyère. C’est comme ça... c’est suisse.

Ma vie en l’air.
8.81 (32 votes)

Le test de la portière... J’l’avais vu dans un film. Quand vous montez dans une voiture avec une femme, vous lui ouvrez d’abord sa porte, elle entre, vous refermez la porte et faites le tour du véhicule. Si elle déverrouille votre porte avant vous, c’est gagné. Pour moi ça veut dire : « c’est la femme de ma vie ».

Ma vie en l’air, Yann.
8.75 (30 votes)

Les amis d’enfance... Si vous vous en débarrassez pas à l’adolescence, c’est un truc que vous trainez toute votre vie.

Ma vie en l’air, Yann.
8.35 (87 votes)

- Je t’aime Alice...
- Qu’est-ce que t’as dit là ?
- J’t’invite à dîner ?

Ma vie en l’air.
7.94 (24 votes)

- Choisir un lit c’est personnel. C’est l’endroit où on aime, l’endroit où on rêve, l’endroit où on donne la vie. Quand on est enfant, c’est l’endroit où on se réfugie pour pleurer, c’est l’endroit où on caches ses premiers secrets. C’est sacré un lit, c’est comme une vache en Inde.
- Eh dis-donc, t’as une théorie très très arrêtée sur les lits !

7.78 (17 votes)

Si quelqu’un m’avait dit que je travaillerai dans l’aviation je ne l’aurais pas cru. Parce que moi quand j’étais petit, j’voulais devenir gardien de koala avec une sarbacane. C’était des types qui étaient dans un parc, qui gardaient les koalas et qui les soignaient et des fois pour les soigner, ils étaient forcés de les endormir alors ils prenaient leurs sarbacanes et ils leur tiraient dessus. C’était ça que j’voulais faire, j’trouvais ça cool !

Ma vie en l’air, Yann.
7.73 (12 votes)

- Veux tu ne pas m’épouser ?
- Pourquoi pas !

7.14 (11 votes)

Et pour les petits veinards qui s’en sortiront, les requins feront la queue pour les bouffer !

Ma vie en l’air.
7.06 (7 votes)

- Ludo, cent fois je t’ai dit de pas prendre les Strange aux toilettes, c’est une collection !
- Figure toi que j’ai vu une émission à la télé avec des psychologues qui expliquaient que lire aux toilettes c’est psychologique. En même temps c’est un petit peu normal puisque tu te débarrasses de choses, il faut que t’intègres d’autres choses. En l’occurrence, moi, ton ami Ludo, c’est la lecture d’un magnifique Strange !

7 (10 votes)

Des fois on peut tirer des traits bien droits à travers les trous de plusieurs tranche de gruyère.

Ma vie en l’air.
5 (6 votes)

Personnages du film