Kaakook

Dernières

- Tu sais depuis que je suis tout petit j’ai peur du noir, et toi tu t’amuses dans le noir.
- Pourquoi t’as peur du noir ?
- J’ai des mauvais souvenirs c’est tout.

5 (0 vote)

- M’man c’était qui ton premier amour ?
- Que-ce que c’est que ces questions ? c’est pas le moment ! Bonne nuit.

5 (0 vote)

Je t’aime et je t’attends, ton étoile, Sarah.

5 (0 vote)

C’est toi, c’est comme une évidence.

5 (0 vote)

Pleure pas mon petit bébé aveugle.

5 (0 vote)

- Tu m’ emmène où ?
- C’ est une surprise. [Ils s’ embrassent] J’ ai envie que ce soit ce soir.

5 (0 vote)

- How do I get to Greenwich?
- Take this train. Three stops.

5 (0 vote)

I better gets my pants.

5 (0 vote)

Je n’ai pas peur.

5 (0 vote)

The Luftwaffe has had its great moment !

5 (0 vote)

Perdre des bons amis n’est jamais facile, surtout quand à la base tu comprends pas pourquoi tu les as perdus.

5 (0 vote)

Tu cherches quelqu’un beau brun ?

5 (0 vote)

Damon : Pourquoi tu sors pas avec elle ? [En parlant de Caroline] T’abrégeras nos souffrances.
Stefan : Je la vois pas de cette façon, c’est mon amie.
Damon : Mais elle ferait une super copine ! Primo elle est canon très objectivement.
Alaric : Secundo elle te supporte.
Damon : Gros plus, et tertio elle est très très bien organisée.
Stefan : Depuis quand est ce que c’est un critère ?
Damon : Cette femme n’a absolument aucun défaut Stefan !
Alaric : Euh… Elle a couché avec toi [En parlant à Damon].
Damon : Ah ! Tu vois ? Encore un point positif ça !

5 (0 vote)

I would be so fucked up if we get murdered.

5 (0 vote)

- Épatatant, je peux patate vous aider ?
- Seulement si tu laisses tomber tes jeux de mots archi nuls.
- Désolé, je vous présente mes patates excuses.

5 (0 vote)

Ouais c’est ça, on s’appelle on s’fait une bouffe.

5 (0 vote)

J’en peux plus de cette papyrasse administrative.

5 (0 vote)

- Vous voulez aller sur le terrain ? Très bien on est comme Scully et Mulder.
- Je comprends pas ce que ça veut dire.
- Moi si, c’est tout ce qui compte.

5 (0 vote)

Can you dig it?

5 (0 vote)

Y’a des noms, des mots dans la vie qui vous ramènent dans un pays, un lieux, un temps où vous étiez bien, où vous étiez heureux. Neumann en fait partie, la Frênaie, Musset, Taj Mahal. Chacun de ces mots me ramène toujours le temps d’un instant vers elle, et pendant quelques minutes, quelques heures, nous sommes encore ensembles. Elle est encore là…

5 (0 vote)

- C’est quoi ton nom déjà ?
- Scare.
- Ah oui, Scare, comme dans le Roi Lion.
- Hum oui, comme dans le Roi Lion.

5 (0 vote)

- Et tes photos, tu laisses tomber ?
- Non, mais tu sais j’ai grandi en pensant que ce que mes parents me disaient tout le temps était vrai, que je valais rien. T’es pas la première qui me dit le contraire, mais t’es la première que je crois.

5 (0 vote)

- Ça fait une heure que je te cherche partout Sarah, qu’est ce que tu fais ?
- Je me mets au boulot, tu te rends pas compte Zac, j’ai jamais eu une aussi mauvaise note de ma vie.
- Oh exagère pas c’est pas parce que pour une fois t’es pas la meilleure de la classe.
- Comment ça j’exagère ? Tu t’en fous toi, d’avoir des sales notes, tu te fous de tout ça, tu vis au jour le jour, moi je suis pas comme ça, d’accord ?
- T’as raison je suis nul, tu devrais pas trop traîner avec moi d’ailleurs, c’est contagieux apparemment.
- Sérieux Zac, c’est pas ce que j’ai dit !

5 (0 vote)

- Et là, c’est qui ?
- C’est mon père, enfin mon géniteur.
- Tu le vois souvent ?
- Non il habite aux États-Unis, il est parti quand j’avais un an, pour sa carrière.
- C’est pour ça que tu veux faire tes études là bas ?!
- Non c’est juste que c’est mieux là-bas c’est tout.
- Et qu’est ce qu’il fait aux États-Unis ?
- Il est pianiste, et compositeur de musique de films.
- Tu lui en veux d’être parti ?
- Non plus vraiment, j’ai arrêté d’attendre qu’il pense à moi, qu’il me demande comment j’allais après mon appendicite, des trucs cons... Si j’étais triste quand mon chien est mort, qu’il me dise qu’il est fier que je sois la première de la classe qu’il ait hâte de me voir, de me serrer dans ses bras. J’ai arrêté d’attendre qu’il m’aime.
- Il t’aime forcément Sarah.
- Peut être, mais ça sert à quoi si tu le montres jamais ? Je me dis que s’il m’aime un peu il le met dans sa musique.

5 (0 vote)

C’est parce que tu es mon cousin que je ne t’ai pas occis à la petite cuillère, excellente lame.

5 (0 vote)

Alors, Bob Razowski ? Joyeuse soirée en perspective ? Je suppose que vous avez brillamment fait vos rapports, pour une fois ?… Ce long silence béat est très rassurant.

5 (0 vote)

- Meg ! Meg, ma méga-minette, ma méga-belle, ma méga d’amour ! Qu’est-il donc arrivé ici ? Je croyais que tu avais persuadé le centaure de rejoindre mon équipe pour la grande offensive et voilà que je me retrouve sans centaure, sans raison…
- En fait, j’ai mis l’paquet, mais il m’a fait une offre que j’ai dû refuser.

5 (0 vote)

La princesse Sélénia : Béta, tu te plains encore une fois, et tu vas dormir sous un boulmonche !
Arthur : C’est quoi un boulmonche ?
Bétamèche : C’est comme un gamoule mais en beaucoup plus gros.

5 (0 vote)

You are behaving like a fucking child. This is a man’s world.

5 (0 vote)

We came here not to make enemies, we came here to make new friends.

5 (0 vote)

À la fin, nous serons tous jugés par le courage de nos cœurs.

5 (0 vote)

L’impossible est à un baiser de la réalité.

5 (0 vote)

Impossibility is a kiss away from reality.

5 (0 vote)

I have all these voices in my head, but yours… it’s the only one I can’t live without.

5 (0 vote)

Kiss my ass Polson.

5 (0 vote)

- Vous êtes exclus tous les deux jusqu’à la fin de la semaine.
- Je me fous que vous me viriez vous entendez, je m’en tape. C’est ce que vous voulez depuis que je suis arrivé de toute façon, mais là je suis le seul responsable alors foutez la paix à Sarah ! T’es vraiment un pervers.
- Ça suffit maintenant, espèce de p’tit con, tu n’arriveras à rien dans la vie avec ton foutu caractère, qu’est ce que tu ferais hein sans l’argent de papa ! [Il colle une gifle à Zachary]
- Tu connais rien à ma vie !

5 (0 vote)

- Je t’aime Zach.
- Je t’aime Sarah…

5 (0 vote)

Un mec : Tu veux danser ?
Sarah : Non c’est bon.
Un mec : Allez viens danser.
Sarah : Non c’est bon je t’ai dit.
Un mec : Tu veux qu’on se tire ? Aller viens on se casse.
Sarah : Non non je préfère rester ici.
Zachary : J’crois qu’elle t’a dit qu’elle voulait rester ici.
Un mec : Oh là là ! T’es qui toi ?
Zachary : Aller casse-toi, dégage, va prendre du jus d’orange.
Un mec : Ouuuh, ouais t’as raison va, j’te la laisse bonne soirée.
Sarah : De quoi j’me mêle, enfin ça va j’ai pas quatre ans et demi, je suis capable de me débrouiller toute seule.
Zachary : Ah oui d’accord, sous tes airs de sainte ni touche t’es une petite allumeuse en fait.
[Elle lui balance le champagne de son verre dans le visage]

5 (0 vote)

- Pas un message, pas un coup de fil pendant 15 jours et tout ce que je me prends moi, c’est un « salut ». Je suis restée là comme une conne à ne pas savoir quoi dire. Mais sérieux qu’est-ce que je peux lui dire moi aussi, tu vois ? Pauline, tu m’écoutes ou pas là ? [Pauline se met à éclater en sanglot, dans son lit] Qu’est-ce qui va pas mon amour ?
- Je peux dormir avec toi ?
- Bah oui bien sûr, viens vite. Qu’est-ce qu’il y a ma Pauline ?
- Rien…

5 (0 vote)

Juste… ferme les yeux.

5 (0 vote)

Je t’aime jusqu’aux étoiles !

5 (0 vote)

C’est par ma seule volonté que mon esprit se meut, c’est par l’élixir de Sapho que la pensée s’accélère, les lèvres se tâchent, les tâches deviennent mises en garde. C’est par ma seule volonté que mon esprit se meut.

5 (0 vote)

Ben quoi ? J’ai du noir sur la truffe ?

5 (0 vote)

Nous espérons tous vivre quelque chose qui donnera un sens à notre vie. Mais hélas, toutes les vies n’ont pas forcément un sens. Pour certains, leur passage sur terre se résume à rester sur la touche, à attendre que quelque chose leur arrive… avant qu’il ne soit trop tard.

5 (0 vote)

C’est vrai que tu t’y connais toi en épaule, t’es dentiste !

5 (0 vote)

Rapproche toi de tes ennemis pour mieux les atteindre !

5 (0 vote)

Regarde moi… Ne regarde pas la Edie qui pose pour la galerie… Elle, en fait, qu’elle aille se faire voir. Oublions le chemisier qu’elle porte parce qu’elle sait qu’il met son décolleté en valeur… Et la jupe, qui est super courte parce qu’elle sait aussi que les hommes adorent les longues jambes… Et les chaussures à talons, celles qui font des jambes encore plus longues… Le soutien-gorge maintenant, qui lui remonte les seins qui tiennent un peu moins bien aujourd’hui… Et la petite culotte, celle qui cache la cicatrice que j’ai depuis ma césarienne… Et voilà… Salut Carlos, je suis Edie. Il se peut que je ne soit pas la femme que tu avais imaginé derrière tout ça. Mais je suis authentique et je suis devant toi… Et j’aimerais que tu me donnes une chance.

5 (0 vote)

Bree : Au fait, j’ai invité Beth Young à dîner, un muffin ?
Susan : Beth YOUNG ?
Lynette : La femme de Paul YOUNG ?
Renee : La nana avec les cheveux horribles ?

5 (0 vote)

- Pourquoi tous les hommes riches sont des ordures ?
- Parce que toutes les belles femmes sont des salopes.

5 (0 vote)

C’est mon utérus qui est abîmé pas mes oreilles !

5 (0 vote)