Kaakook

Dernières

C’est possible !

5 (0 vote)

Il dit qu’il bluffe.

5 (0 vote)

Apollo, tu oses te prétendre être le champion, tu n’as pas gagné contre Rocky Balboa, ton combat était bidon, tu n’es rien de plus qu’un fraudeur, va te faire flinguer, tu n’es plus mon frère.


Call me by your name and I’ll call you by mine.

5 (0 vote)

Il manquerait plus que ça, que la justice française soit aux mains d’une bande de rigolos !

5.45 (1 vote)

Entre voyous, on peut pas vous demander de régler vos comptes à la marelle…

5.45 (1 vote)

- Il a fallu que j’attende le bus une demi-heure.
- Prends le métro, on n’attend jamais !

5.45 (1 vote)

J’suis un vicieux, moi, j’adore les salopes !

5.45 (1 vote)

On improvise, on s’adapte, on domine.

5 (0 vote)

Qualités littéraires insuffisantes !

5.45 (1 vote)

Suspense…

5 (0 vote)

Tu es un crack Apollo, c’est toi le champion, les enfants t’adorent, les filles t’adorent, le monde entier t’adore.


Oui bien sûr que j’ai gagné c’est vrai mais je ne l’ai pas battu.


Eh Balboa, tu as eu une chance inouïe, je te dis bien inouïe, car personne avant toi n’avait jamais réussi à tenir la distance face à moi, tu as eu une veine de cocu, tu me dois une revanche, je t’ai donné ta chance, ne te débine pas Balboa, je te prends quand tu veux et où tu veux et la prochaine fois, je te mettrai au tapis au deuxième round.


Spoilers !

5 (0 vote)

Tu sais pas comment les gens m’appellent ? La sucette !

5 (0 vote)

Allez, allez venez ! Minou, minou, minou ! Amenez vous les mordus d’la chatte, ici au Titty Twister on écrase les prix sur la chatte, ouais surtout d’nos chattes haute gamme, vous pouvez marchander, c’est une liquidation de chatte ! On a de tout : de la chatte blanche, de la chatte noire, de la chatte espagnole, de la chatte jaune, on as de la chatte chaude, de la chatte glacé, on as de la chatte qui mouille, on a de la chatte qui pue, on as de la chatte poilue, de la chatte saignante, on as de la chatte qui mords, on a de la chatte en soie, de la chatte en velours, de la chatte en polyester, on a même de la chatte de jument, de la chatte de chienne, de la chatte de poulet ! C’est d’la chatte que vous voulez ? Et ben amenez vous les mordus d’la chatte ! Si yen a pas c’est que vous en voulez pas ! Venez entrez les mordus d’la chatte !

5 (0 vote)

- J’aime c’qui est vieillot, ça m’fait rêver…
- Vous avez de jolis rêves.

5 (0 vote)

- Je ne me suis jamais servi d’une épée !
- Et j’espère que ça n’arrivera jamais. Mais si ça arrivait rappelez-vous ceci : Le vrai courage n’est pas de savoir quand supprimer une vie… mais quand en épargner une.

5.83 (2 votes)

Amis de l’aventure, l’aventure nous appelle !

5 (0 vote)

Ritchie, tu voudrais m’rendre service tu veux pas m’brouter mon p’tit minou, sois gentil…

5.45 (1 vote)

- C’est quoi votre nom ?
- Jacob.
- Jacob, asseyez vous lentement sur votre lit, pas d’faux mouvement ou j’vous troue la figure.

5 (0 vote)

Une femme célibataire est une proie facile.

5.83 (2 votes)

J’m’ennuie, j’m’ennuie, j’m’ennuie !

5.83 (2 votes)

L’étiquette, l’étiquette ! Je suis fatiguée de l’étiquette !

5.83 (2 votes)

[Avec un accent allemand] Mme Lanceval, ils montent !

5 (0 vote)

Ils ne savent pas ce qu’une femme en colère est capable de faire !

5.83 (2 votes)

Un vieux dicton nous enseigne que derrière chaque homme galant se cache souvent le Diable !

5.83 (2 votes)

Carillon de Cristal sonne !

5 (0 vote)

Notre mission est de retrouver les trois talismans qui forment le Saint Graal et d’empêcher la destruction du monde même si pour cela des vies humaines doivent être sacrifiées.

5 (0 vote)

Globe de Pluton, brûle !

5 (0 vote)

Gardienne protectrice de la Porte du Temps et Guerrière venue du fin fond des Flammes de l’Enfer, mon nom est Sailor Pluto.

5 (0 vote)

Pouvoir de Pluton, transforme-moi !

5 (0 vote)

Gardienne des profondeurs des Océans, mon nom est Sailor Neptune.

5 (0 vote)

Gardienne du Ciel guidée par les esprits du vent, mon nom est Sailor Uranus.

5 (0 vote)

Dis Pouvoir du Prisme Lunaire, transforme-moi, vas-y, essaie !

5 (0 vote)

Le message du Clair de Lune est un message rempli d’amour.

5 (0 vote)

- La guerre, c’est pas compliqué. Tout ce que tu as à faire, c’est tuer tes ennemis !
- Et qui est l’ennemi ?
- Peu importe tant qu’on te paie pour combattre !

5.83 (2 votes)

- Vous avez un mandat de perquisition, inspecteur ?
- [Il lui met une claque] Et ça, c’est un mandat ?

5.83 (2 votes)

On tue pour onze francs vingt-cinq maintenant…

5.83 (2 votes)

Le voilà, le sang du Catholique !

5.83 (2 votes)

Je suis jalouse de la mort de Jeanne !

5.83 (2 votes)

Tu crois qu’elle serait contente, ta mère, de voir que sa fille a l’air d’une pute ?

5.83 (2 votes)

C’est comme le train fantôme, cette maison !

5.83 (2 votes)

Des pipes comme ça, on en fait tous les jours !

5.83 (2 votes)

- Il n’est pas question de laisser ces minables nous battre, il va falloir mettre la surmultipliée. À compter de maintenant, tous les ballons doivent m’arriver quand nous aurons une occasion de marquer vous saisissez ? Même si vous êtes en position de tir, pas question de tenter quoi que ce soit, vous me passez le ballon, vous m’avez bien compris ?
- La meilleure des défenses reste l’attaque et s’il le faut, n’hésitez pas à leur en mettre plein la figure c’est compris ?
- Tout à fait !
- Oui tout à fait !
- Je n’ai pas l’intention de me laisser faire ! Et quant à toi mon petit bonhomme, si tu te retrouves encore sur mon chemin, tu vas comprendre ta douleur.

5 (0 vote)

- Olivier, stop les gars ! Tiens c’est Dimanche et tu ne t’entraînes pas ? À moins que tu n’aies déjà baissé les bras ? Dans le fond c’est ce que tu as de mieux à faire, tu sais maintenant de quoi nous sommes capables et l’autre jour ce n’était qu’un échantillon.
- Tu es devenu frimeur ?
- Tu es fini, oui ! Allez les gars, on reprend notre entraînement et on repart en petites foulées d’accord ?

5 (0 vote)

Jack a beaucoup progressé et il est plus rapide qu’avant mais ce n’est pas pour cette raison que je me suis fait piquer le ballon non c’est le tir de Patrick Everett qui a tout déclenché. Après avoir bloqué le ballon, mon pied était comme paralysé, son tir ressemble énormément à celui de Mark Landers mais où diable puise-t-il cette force ?

5 (0 vote)

- Je ne vois pas pourquoi vous vous mettez en colère alors que vous aviez joué ensemble à la Newteam et gagné le championnat national.
- Et à qui ai-je l’honneur ?
- Je m’appelle Patrick Everett et toi c’est Bruce Harper ? Salut mon pote !
- Alors c’est donc toi le fameux Pat Everett ?
- Oui alors écoute bien étant donné que vous nous avez laissés assister à vos séances d’entraînement, je pense que le moment est venu d’assister au notre.
- Comment ça ?
- Maintenant !
- Olivier, fais attention !

5 (0 vote)

- C’est vrai que la Newteam est forte mais il n’y a qu’un moyen de les battre, il suffit de contrer Olivier Atton et nous gagnerons grâce à Patrick.
- Ne t’inquiète pas Jack, ces mauviettes ne me font pas peur, ils ont beau avoir gagné deux fois le championnat mais maintenant ce sera moi le champion.

5 (0 vote)

Haut de page