Kaakook

Film - Khartoum

Affiche de Khartoum
Titre
Khartoum
Réalisé par
Basil Dearden et Eliot Elisofon
Année de sortie
1966
Nombre de citations
7
Note moyenne des citations
5.56
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (7)

Cheikh Osman : Où est-elle cette armée ?
Gordon Pacha : Je n’en sais rien !
Un cheikh indéterminé : Je me demande, y a-t-il une armée ?
Gordon Pacha : Suis-je un menteur ? Ne me dis pas ça, sans quoi je te fais enfermer !
Cheikh Osman : Mais nous le sommes déjà !

Khartoum.
5.83 (2 votes)

Il me faut t’informer, avec tout le tact possible, que je ne suis pas Jésus-Christ.

5.83 (2 votes)

- Sois le bienvenu, Gordon Pacha.
- Merci. C’est bon de revenir chez soi.

5.45 (1 vote)

Réunissez votre état-major, Stewart, il va falloir recenser nos vivres. On va tenir jusqu’à ce qu’arrivent les renforts. J’ai servi dans le génie toute mon existence. Si je ne puis fortifier une ville avec des fleuves sur deux de ses côtés, je veux bien être cassé de mon grade !

5.45 (1 vote)

Allons Gordon, Dieu soit avec vous ! Et je ne l’envie pas, Dieu !

5.45 (1 vote)

Emportez-moi ça ! Où est Abdullah ! Je l’avais défendu ! Je ne voulais pas ça !

5.45 (1 vote)

- Plutôt que de recevoir ma patrie de vos mains pleines de sang, je la verrai mourir. Tu as tué mon fils.
- Je l’ai exécuté.
- As-tu des fils, Gordon Pacha ? As-tu des fils ? Non. Tu as tué le mien.
- Dieu me pardonne, Zobeir, mais laissons les morts là où ils sont.
- Tu as tué ma chair, mon propre sang, mon Suleiman. Sors de ma maison tout de suite et puisses-tu mourir sans linceul dans le désert, puisse ton sang gaver les sables et ta chair les vautours.

5.45 (1 vote)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film

Haut de page