Kaakook

Film - Apocalypse Now

Affiche de Apocalypse Now
Titre
Apocalypse Now

Réalisé par
Francis Ford Coppola

Année
1979

Nb de citations
15

Liens
Proposer une citation pour ce film

Sais-tu que la vie est le cauchemar de ceux qui la rêve ?

Apocalypse Now.
9.27 (100 votes)

I love the smell of napalm in the morning.

Apocalypse Now, Lt. Col. Kilgore.
9 (80 votes)

- Bon dieu de merde tu me piétines la gueule.
- Ben excuse moi j’te croyais mort.
- Et ben tu t’es trompé, connard.

Apocalypse Now.
8.93 (46 votes)

J’aime l’odeur du napalm le matin.

Apocalypse Now, Lt. Col. Kilgore.
8.67 (73 votes)

Et si je dis qu’y a aucun danger à surfer sur cette plage capitaine, y a aucun danger à surfer sur cette plage... et puis merde j’vais en faire du surf moi ! J’vais en faire du surf sur cette plage de merde !

Apocalypse Now, Lt. Col. Kilgore.
8.27 (42 votes)

J’ai observé un escargot qui rampait le long d’un rasoir... C’est mon rêve... C’est mon cauchemar... Ramper, glisser le long du fil de la lame d’un rasoir et survivre.

Apocalypse Now.
8.15 (44 votes)

Ils apprennent à ces mômes à balancer du feu sur des gens mais ne les laisserait pas écrire « enculés » sur leur avions parce qu’ils trouvent ça obscène.

Apocalypse Now, Colonel Walter E. Kurtz.
8 (15 votes)

Do you know that “if” is the middle word in life?

Apocalypse Now.
7.78 (17 votes)

N’avez vous jamais réfléchi à la vraie liberté ? Liberté à l’égard de l’opinion d’autrui ? Et même à l’égard de l’opinion que vous avez sur vous ?

Apocalypse Now, Colonel Walter E. Kurtz.
7.06 (7 votes)

Les Viets, ils font pas de surf !

Apocalypse Now, Lt. Col. Kilgore.
7.04 (17 votes)

Charging a man with murder in this place is like handing out speeding tickets at the Indy 500.

Apocalypse Now.
6.67 (8 votes)

L’horreur... L’horreur...

Apocalypse Now, Colonel Walter E. Kurtz.
6.67 (5 votes)

... Parce que c’est le jugement qui triomphe de nous...

Apocalypse Now, Colonel Walter E. Kurtz.
6.43 (4 votes)

Nous sommes les hommes cruels... Les hommes empaillés, appuyés les uns contre les autres, la caboche pleine de paille... Hélas. Les voix desséchées, les chuchotements que nous échangeons sont sourds et vides de sang comme le vent dans le chaume, comme le troti des rats sur des tessons dans notre cave sèche... Silhouette sans forme... Ombre décolorée... Force paralysée... Gestes sans mouvements... Ceux qui s’enfuient le regard droit.

Apocalypse Now, Colonel Walter E. Kurtz.
6.43 (4 votes)

It was close. It was really close. I couldn’t see it, but I could feel it.

Apocalypse Now.
5.38 (3 votes)