Kaakook

Acteur / Actrice - Paul Wesley

Paul Wesley joue dans :


Répliques de Paul Wesley (61)

Bonnie : Mais qu’est ce qui se passe ici ?
Jeremy : On va tuer Katherine !
Bonnie : Quoi ?
Stefan : Attends je vais t’expliquer ! On va… tuer Katherine !

9.36 (1110 votes)

- Tu me fixes ?
- Je te regarde.
- Flippant.
- Non, romantique.

9.31 (719 votes)

- On va chez Pearl, on défonce la porte et on ruine l’idiot qui nous a attaqué hier soir !
- … Et on se retourne vers ce qui reste de vampires et on dit « Oups désolé » ?

9.3 (832 votes)

Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

9.28 (700 votes)

- Et que comptes-tu faire maintenant ?
- La tuer, lui arracher la tête… Quelque chose de poétique quoi !

9.14 (457 votes)

- Ça fait du bien d’être de retour chez soi, je crois que je vais peut-être rester. Ça ferait pas de mal un peu d’animation dans cette ville.
- Qu’est-ce que tu cherches exactement, Damon ?
- Ah ça je le sais, mais toi t’angoisses.

9.12 (331 votes)

- Je suis impressionné ! Je te file 6 sur 10. Ça manque un peu de classe mais c’était bluffant, là tu m’as étonné. Et cool là ta grimace. Génial, trop rigolo !!
- Bien sur tout ça n’est qu’un petit jeu marrant. Mais y a pourtant des morts partout ou tu vas.
- Bah oui, c’est le jeu !
- Pas ici, ça je te l’interdit.
- Comment résister à une telle invitation.

9.11 (408 votes)

- Si les mecs sont pas des vampires, alors ils sont quoi ?
- Oh je sais, peut-être que ce sont des tortues ninjas.

9.07 (333 votes)

Quelle partie de « arrête de me suivre » tu ne comprends pas Damon ?

9.05 (263 votes)

- Ce soir, on tue Katerine.
- Tu ne la tueras pas.
- Eh oh, le modèle de vertu, tu la ferme !
- C’est moi qui le ferai.

9.02 (296 votes)

- J’avais peur de ne plus jamais trouver en toi une part d’humanité, j’avais peur que tu sois effectivement ce monstre que tu fais semblant d’être quand tu es avec moi.
- Qui fait semblant ici ?
- Alors tue-moi !
- J’avoue que ça me tente…
- Non c’est faux, t’aurais pu le faire 100 fois si t’avais voulu, et regarde moi, je suis toujours vivant, et te revoilà… Qui revient me hanter alors que ce sont déjà écoulés 145 ans ? Katherine est morte, tu entends ? Et si tu me hais aujourd’hui, c’est parce que tu l’aimais, et si tu continues à me le faire payer, c’est parce que tu l’aimes toujours, et ça mon frère c’est ta part d’humanité…

8.96 (356 votes)

- Merci de m’aider…
- On peut éviter les discussions en voiture, ça fait cliché !

8.9 (307 votes)

J’ai vécu caché de tous pendant plus d’un siècle, à l’ombre des ténèbres, seul au monde, jusqu’à aujourd’hui. Je suis un vampire. Et voici mon histoire.

8.9 (235 votes)

- Ne flirte pas avec moi, Katherine. Je ne suis pas Damon, je n’ai pas passé 145 ans à être obsédé par toi.
- Vu ton choix de femmes, j’aurais dit le contraire.

8.9 (163 votes)

- Elena I Can’t…
- Yes you can! Turn out for me…

8.84 (240 votes)

- Tu sais, tu ne trompes personne. Tu l’aimes toujours, Damon.
- … Oui. Je pensais que je pouvais y gagner avec elle. Elle ne veut pas de moi. C’est mieux comme ça. Je suis meilleur à être le mauvais de toute manière.

8.81 (258 votes)

Over century I lived in secret until now. I know the risk, but I had no choice, I have to know her.

8.8 (291 votes)

Cher journal, ce matin tout est différent, il y a du changement dans l’air, je le sens, je le pressens, je sort du sommeil. Pour la première fois depuis longtemps je me sens incontestablement et totalement sorti du sommeil, éveillé. Pour une fois je ne me lève pas a contre cœur en regrettant d’avance cette journée, une belle journée en perspective parce que je sais que je vais la revoir, que je vais le revoir.

8.51 (184 votes)

Je suis tout simplement incapable de lui résister.

8.45 (184 votes)

- Cher Journal, Aujourd’hui j’ai pensé que le mieux c’était de laisser tomber, de pas prendre de risques, de rien changer, de pas me prendre la tête parce que c’est pas le bon moment. Mais en fait, ce sont de fausses bonnes raisons, j’ai… j’ai pas été honnête, j’ai fait que fuir le problème et la vérité c’est que… j’ai peur, Stefan, j’ai peur si je me permettais ne serait-ce même qu’un tout petit moment de bonheur de voir le monde s’effondrer devant moi, et ça… je serai pas capable de le surmonter.
- Tu veux savoir ce que moi j’allais écrire ?
- [Elle hoche la tête]
- J’ai fait une belle rencontre. Elle et moi, on a longuement parlé, ça a été incroyable. Puis au lever du soleil, boum, retour en arrière, mais vivons-la, cette réalité, maintenant.

8.42 (148 votes)

Haut de page