Kaakook

Acteur / Actrice - Michael C. Hall

Michael C. Hall joue dans :


Répliques de Michael C. Hall (53)

- Morgan, ramène ton cul.
- Cul en route.

9.16 (289 votes)

Ça a l’air si facile, de se lier à un autre être humain, on dirait que personne leur a dit que c’est la chose la plus difficile au monde.

9.08 (77 votes)

Certaines personnes simulent leurs sentiments, moi je les simule tous, et je les simule bien.

9.07 (87 votes)

- Dexter, je t’accepte comme un frère.
- J’ai tué mon frère et j’ai tué le tien aussi…

9.01 (61 votes)

Everybody has a dark side. I’m a serial killer.

8.97 (116 votes)

- Je pars avec toi
- Oui tu vas partir avec moi… (dans un sac poubelle).

8.97 (68 votes)

Parfois ce sont les gens qui vous trouvent, et on a beau les repousser ils entrent malgré tout dans votre vie. Et un jour vous vous apercevez que vous avez réellement besoin d’eux.

8.82 (92 votes)

Rita ma bien aimée, tu as longtemps été mon rêve et aujourd’hui notre avenir brille comme le soleil sur la rosé du matin. Je fais le vœu devant toi… Dexter c’est pas une licorne que t’épouse.

8.78 (105 votes)

Tonight’s the night. And it’s going to happen again and again. Has to happen.

8.73 (45 votes)

Le sang parlera, le sang parle toujours.

8.67 (95 votes)

Je m’appelle Dexter, et j’ignore qui je suis vraiment, je sais juste qu’il y a une partie obscure en moi. Et je la cache, je n’en parle jamais. Mais elle est là, en permanence. Ce Passager Noir. Et quand il prend le contrôle, je me sens… vivant. À moitié écœuré par l’immoralité absolue… Je ne le combat pas, je le laisse. Il est tout ce que j’ai. Personne d’autre ne pourrait m’aimer. Pas même… surtout pas moi. Ou est-ce juste un mensonge du Passager Noir ? Parce que, ces dernier temps, je me sens parfois… connecté, à autre chose. Comme si… le masque glissait. Des choses, des gens n’ayant jamais eu la moindre importance en ont soudainement. Ça me flanque une trouille bleue…

8.63 (85 votes)

Cette nuit, c’est la bonne et cela va recommencer encore et encore. Cela doit recommencer. Quelle douce nuit… J’adore vivre à Miami, j’adore la cuisine cubaine, leurs sandwichs au porc épicé, c’est ce que je préfère. Mais ce soir, c’est un autre appétit que je veux assouvir…

8.48 (36 votes)

Il n’y a pas de secrets dans la vie, seules des vérités cachées qui reposent sous la surface.

8.37 (33 votes)

I will not kill my sister! I will not kill my sister! I will not kill my sister!

8.36 (63 votes)

He doesn’t need sainte Brigitte. He has father Dexter.

8.21 (18 votes)

Je suis toujours celui que j’étais, celui que je suis, mais la question c’est de savoir ce que je deviens ! Il reste tellement de blanc à remplir, mais pour l’heure à cet instant, je suis content, peut-être même heureux ! Finalement je dois en convenir, la vie est belle !

8.16 (28 votes)

And my devil danced with his demon, and the fiddler’s ture is far from over.

7.83 (13 votes)

Je vois qu’autour de moi les gens cherchent sans arrêt à créer des liens, les liens de l’amitié ou de l’amour. Et ces liens sont toujours source d’horribles complications comme devoir s’engager, partager, être contraint d’accompagner des gens à l’aéroport. Si quelqu’un devenait aussi proche de moi, il verrait qui je suis vraiment et je ne peux pas prendre ce risque. Alors il est temps de remettre mon masque…

7.83 (13 votes)

Tonight’s the night. And it’s going to happen again, and again. Has to happen. It’s not what I want. But what I want doesn’t matter. This is the only way I know how to survive. I’m coiled and ready to strike.

7.67 (20 votes)

Disons que je ne suis pas vraiment monsieur tout-le-monde.

7.58 (23 votes)

Haut de page