Kaakook

Citation - J’étais dans la bibliothèque, l’autre soir. Dans la…

- J’étais dans la bibliothèque, l’autre soir. Dans la réserve, en fait. Et j’ai lu une chose assez étrange sur une forme de magie très rare. Ça s’appelle, si j’ai bien comprit, un horcruxe.
- Je vous demande pardon ?
- Un horcruxe. Je suis tombé sur ce mot dans un texte et je ne l’ai pas totalement comprit.
- Je ne sais pas ce que vous lisiez, Tom, mais c’est de la magie très noire. Vraiment très noire.
- C’est pourquoi c’est vous que je suis venu voir.
- Un horcruxe est un objet dans lequel une personne a caché une partie de son âme.
- Monsieur, je ne vois pas très bien comment ça fonctionne.
- On sépare son âme en deux, on cache une partie dans un objet. En faisant cela, on est protégé si on est attaqué et que son corps est détruit.
- Protégé ?
- La partie de l’âme qui est cachée continue de vivre. Autrement-dit, on ne peut pas mourir.
- Et comment fait-on pour séparer son âme en deux, monsieur ?
- Je pense que vous connaissez déjà la réponse, Tom.
- Un meurtre.
- Oui, tuer déchire votre âme. C’est un acte contre-nature.
- On ne peut diviser l’âme qu’une seule fois ? Par exemple, est-ce que sept…
- Sept fois ? Par la barbe de Merlin, c’est suffisamment horrible de penser qu’on peut tuer une seule personne ! Alors diviser son âme en sept morceaux ? Tout cela est purement théorique, n’est-ce pas, Tom ? Ce n’est qu’une hypothèse ?
- Bien-sûr, monsieur. Ce sera notre petit secret.

5 (0 vote)