Kaakook
connexion inscription

Film - Mange, prie, aime

Affiche de Mange, prie, aime
Titre
Mange, prie, aime
Réalisé par
Ryan Murphy
Année de sortie
2010
Nombre de citations
18
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (18)

Si tu m’aimes, envoie moi de l’amour et du bonheur à chaque fois que tu penses à moi.

Mange, prie, aime.
8.27 (42 votes)

Dieu réside en toi en tant que toi.

Mange, prie, aime.
8.06 (21 votes)

Les gens pensent qu’une âme sœur est leur association parfaite, et tout le monde lui court après. En fait, l’âme sœur, la vraie, est un miroir, c’est la personne qui te montre tout ce qui t’entrave, qui t’amène à te contempler toi-même afin que tu puisses changer des choses dans ta vie.

Mange, prie, aime.
7.92 (14 votes)

Avoir un bébé, c’est comme se faire tatouer le visage. T’as plutôt intérêt à y réfléchir à deux fois.

Mange, prie, aime.
7.81 (22 votes)

L’équilibre c’est de n’autoriser personne à t’aimer moins que tu t’aimes toi.

7.39 (13 votes)

Si on reconnaissait simplement qu’on a une vie de couple foireuse mais qu’on s’y cramponne quand même ; si on admettait qu’on se dispute souvent, qu’on ne fait quasiment plus l’amour, mais qu’on ne veux pas vivre l’un sans l’autre ; comme ça on pourrait passer notre vie ensemble, malheureux mais heureux de ne pas être séparés…

7.37 (9 votes)

Je ne cesse de me remémorer un des enseignements de mon gourou à propos du bonheur. Elle dit que les gens, universellement, ont tendance à penser que le bonheur est un coup de chance, un état qui leur tombera peut être dessus sans crier gare, comme le beau temps. Mais le bonheur ne marche pas ainsi. Il est la conséquence d’un effort personnel. On se bat, on lutte pour le trouver, on le traque, et même parfois jusqu’au bout du monde. Chacun doit s’activer pour faire advenir les manifestations de sa grâce. Et une fois qu’on atteint cet état de bonheur, on doit le faire perdurer sans jamais céder à la négligence, on doit fournir un formidable effort et nager sans relâche dans ce bonheur, toujours plus haut, pour flotter sur ses crêtes. Sinon ce contentement s’échappera de vous, goutte à goutte.

Mange, prie, aime.
7.27 (12 votes)

Toi et moi méritons mieux que de rester ensemble par peur d’être détruit si nous nous séparons.

7.22 (8 votes)

Il faut avoir le cœur brisé, de temps en temps. C’est bon signe. Signe qu’on a essayé.

Mange, prie, aime.
7 (10 votes)

Quelques fois perdre l’équilibre par amour c’est l’élément essentiel pour vivre une vie équilibrée !!

Mange, prie, aime.
6.88 (6 votes)

À plus ma puce.

6.67 (8 votes)

J’avais activement participé à la construction de chaque étage de cette vie, alors pourquoi m‘y retrouvais-je nulle part ? Il m’était impossible de rester, mais plus encore de partir. Je ne voulais faire souffrir personne. Je voulais me faufiler discrètement par la porte de derrière, et courir sans m’arrêter, jusqu’au Groenland. Au lieu de ça, j’ai pris une décision. J’ai prié. Vous savez, dans le genre prier dieu. Et c’est un concept qui m’était tellement étranger que, sans mentir, j’ai failli commencer en disant « Je suis fan de tout ce que vous faites ! ».

6.67 (5 votes)

Si tu arrives à faire le vide dans ton esprit, tu trouveras une porte à ouvrir. Et alors l’univers tout entier s’engouffrera, toutes les autres choses s’arrangeront d’elles-mêmes.

Mange, prie, aime.
6.67 (5 votes)

Souris avec ton cœur.

Mange, prie, aime.
6.47 (7 votes)

Moi je disparais dans la personne que j’aime. Je suis la membrane perméable. Si j’aime quelqu’un il peut tout avoir, mon argent, mon temps, mon corps, mon chien, l’argent de mon chien. J’endosserai ses dettes et je projetterai sur lui toutes sortes de qualités qu’il n’a en fait jamais cultivées. Je lui donnerai tout ça et plus encore. Jusqu’à ce que je sois si épuisée et si diminuée, que je ne puisse m’en remettre que d’une seule façon. En ayant le béguin pour quelqu’un d’autre.

Mange, prie, aime.
6.43 (4 votes)

On se contente d’une vie sans bonheur par ce qu’on a peur du changement.

Mange, prie, aime.
6.25 (6 votes)

C’est si bon d’avoir mal. La ruine est un cadeau, la ruine c’est la voie de la transformation.

5.88 (7 votes)

C’est un homme pauvre qui va à l’église tous les jours, prier devant la statue d’un grand saint pour l’implorer : « Cher saint, s’il te plaît, s’il te plaît, accorde moi de gagner à la loterie. » Pour finir, la statue exaspérée prends vie, baisse les yeux sur le quémandeur et lui dis : « Mon fils, s’il te plaît, s’il te plaît, achète un billet ! »… maintenant je comprends la blague, et j’ai trois billets !

Mange, prie, aime.
5 (0 vote)

Personnages du film