Kaakook

Film - Les quatre cents coups

Affiche de Les quatre cents coups
Titre
Les quatre cents coups
Réalisé par
François Truffaut
Année
1959
Nb de citations
6
Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (6)

Y’a presque plus de chaussette autour de ma paire de trous !

5.88 (7 votes)

- Ah, te voilà toi ! Alors, il suffit d’un devoir supplémentaire pour te rendre malade ! Et les parents tombent dans le panneau ! J’serai curieux de savoir ce que tu leur as soutiré comme excuse, moi. Fais voir ton mot.
- J’en ai pas, m’sieur.
- Ah, t’en as pas ! Et tu crois que ça va se passer comme ça ? Ça serait trop facile, mon ami !
- M’sieur, c’était... c’était ma mère, elle...
- Hé ben ta mère, ta mère, qu’est-ce qu’elle a ta mère ?
- Elle est morte !
- Ah... fichtre. Excuse-moi, petit, j’pouvais pas savoir ! Faut toujours se confier à ses maîtres. Allez, file !

5.88 (7 votes)

Ici souffrit injustement Antoine Doinel, puni injustement par Petite feuille pour une pin-up tombée du ciel. Entre nous ce sera dent pour dent, œil pour œil.

5.29 (7 votes)

Si tu me demandes 1000 francs, c’est que t’en espères 500, donc t’as besoin de 300. Tiens, voilà 100 balles.

5.29 (7 votes)

Les vacances, on n’y pense jamais trop tôt.

5.29 (7 votes)

- Tes parents disent que tu mens tout le temps.
- Ben, je mens... je mens de temps en temps, quoi. Des fois je leur dirais des choses qui seraient la vérité ils me croiraient pas, alors je préfère dire des mensonges.

5.29 (7 votes)

Personnages du film