Kaakook

Film - Le fabuleux destin d’Amélie Poulain

Affiche de Le fabuleux destin d’Amélie Poulain
Titre
Le fabuleux destin d’Amélie Poulain
Réalisé par
Jean Pierre Jeunet
Année
2001
Nb de citations
23
Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (22)

- Vous croyez aux miracles mademoiselle ?
- Pas aujourd’hui, non.

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.
9.31 (266 votes)

J’ai eu deux crises cardiaques, et j’ai du me faire avorter parce que j’ai pris du crack pendant que j’étais enceinte, en dehors de ça tout va bien.

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Amélie Poulain à Raphaël Poulain.
9.24 (174 votes)

Venez j’vais vous aider. On descend. Et Hop c’est parti ! Là on croise la veuve du tambour de la fanfare. Elle porte l’apparence de son mari depuis qu’il est mort. Attention Hop ! Tiens l’enseigne de la boucherie chevaline a perdu une oreille. Ce rire c’est celui du mari de la fleuriste, il a des petites rides de malice au coin des yeux. Oh dans la vitrine de la pâtisserie y’a des sucettes pierrot Gourmand ! Humm vous sentez ce parfum ? C’est Péponne qui fait goûter ses melons aux clients. Ah, chez Marion, ils font de la glace aux calissons. On passe devant la charcuterie : 79 le jambon à l’os, 45 le travers demi sec. On arrive chez le fromager 12,90 les picotouls de l’Ardèche et 23,90 le capitoul du Poitou. Chez le boucher, il y a un bébé qui regarde un chien qui regarde les poulets rôtis. Voilà, maintenant on est devant le petit kiosque à journaux, juste devant l’entrée du métro. Et moi je vous laisse ici. Au revoir.

9.22 (183 votes)

C’est drôle la vie. Quand on est gosse, le temps n’en finit pas de se trainer, et puis du jour au lendemain on a comme ça 50 ans. Et l’enfance tout ce qui l’en reste ça tient dans une petite boite. Une petite boite rouillée.

9.18 (185 votes)

Monsieur, quand le doigt montre le ciel, l’imbécile regarde le doigt.

9.1 (289 votes)

C’est l’angoisse du temps qui passe qui nous fait tant parler du temps qu’il fait.

9.04 (271 votes)

Comme quoi, une femme sans amour c’est comme une fleur sans soleil, ça dépérit...

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.
9.04 (229 votes)

Vous au moins vous ne risquez pas d’être un légume puisque même un artichaut a du cœur !

9.02 (540 votes)

Si Amélie préfère vivre dans le rêve et rester une jeune fille introvertie, c’est son droit. Car rater sa vie est un droit inaliénable.

9.02 (236 votes)

La vie n’est que l’interminable répétition d’une représentation qui n’aura jamais lieu.

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Hipolito.
8.98 (166 votes)

J’ai soudain le sentiment étrange d’être en harmonie avec moi-même, tout est parfait en cet instant, la douceur de la lumière, ce petit parfum dans l’air, la rumeur tranquille de la ville. J’inspire profondément car la vie me parait alors si simple, qu’un élan d’amour me donne tout à coup envie d’aider l’humanité tout entière.

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.
8.97 (175 votes)

Vous n’avez pas les os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie.

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, M. Dufayel à Amélie Poulain.
8.96 (239 votes)

La chance c’est comme le Tour de France : on l’attend longtemps et ça passe vite !

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, M. Dufayel à Amélie Poulain.
8.94 (207 votes)

Sans toi les émotions d’aujourd’hui ne sont que la peau morte des émotions d’autrefois.

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Hipolito.
8.92 (483 votes)

C’est vrai que Lucien n’est peut-être pas un génie mais Amélie l’aime bien. Elle aime sa façon de saisir les endives comme si c’étaient des objets précieux qu’il devait manipuler avec respect. C’est sa manière à lui de manifester son amour du travail bien fait.

8.92 (64 votes)

- Tu m’éclaires. Ce type de roucoulements, c’est prénuptial ou postcoïtal ?
- Et ta connerie ? Elle est congénitale ?

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.
8.9 (262 votes)

- Vous savez la fille au verre d’eau ? Si elle a l’air un peu à coté c’est peut-être parce qu’elle est en train de penser à quelqu’un.
- Ah, à quelqu’un du tableau ?
- Non, plutôt un garçon qu’elle a croisé ailleurs. Et elle a l’impression qu’ils sont un peu pareil elle et lui.
- Ah autrement dit elle préfère s’imaginer une relation avec quelqu’un d’absent que de créer des liens avec ceux qui sont présent ?
- Non, ou peut-être au contraire elle se met en quatre pour arranger les cafouillages de la vie des autres.
- Et elle ? Les cafouillages de la sienne de vie, qui va s’en occuper ?
- Bah en attendant, mieux vaut s’occuper des autres que d’un nain de jardin.

8.9 (81 votes)

- Quel malheur pour une fois qu’une princesse était jeune et jolie...
- Vous voulez dire que si elle avait été vieille et moche c’était moins grave ?
- Bah oui quand même ! Regardez mère Thérésa.

8.85 (164 votes)

- Qu’est ce que vous êtes belle Georgette, quand vous rougissez. On dirait une fleure des champs.
- Nan mais ça c’est mon aérophagie.

8.75 (62 votes)

Je suis la belette de personne.

8.64 (144 votes)

Rater sa vie est un droit aliénable.

8.53 (160 votes)

- Après toutes ces années le seul personnage que je n’arrive toujours pas à cerner c’est la fille au verre d’eau. Elle est au centre et pourtant elle est en dehors.
- Elle est seulement peut être différente des autres.
- Ah et pourquoi ?
- Je ne sais pas.
- Quand elle était petite elle ne devait pas souvent jouer avec les autres enfants. Peut être même jamais...

8.38 (58 votes)

Personnages du film