Kaakook

Film - Rio Lobo

Affiche de Rio Lobo
Titre
Rio Lobo
Réalisé par
Howard Hawks
Année de sortie
1970
Nombre de citations
8
Note moyenne des citations
5.86
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (8)

- Mon colonel, nous avons tué votre ami mais vous n’avez pas l’air de nous en vouloir.
- Ce que vous avez fait là était un acte de guerre, mais vendre des renseignements à l’ennemi, c’est une trahison, c’est une infamie commise pour de l’argent.

6.15 (3 votes)

- Eh ! Oh ! Qu’est-ce que vous faites ici ?
- Hein ? Oh, j’suis venue pendant que vous dormiez, j’étais gelée.
- Pourquoi moi ? Pourquoi pas lui plutôt qu’moi ?
- Oh, parce qu’il est jeune alors je craignais que… Vous, vous êtes vieux, vous êtes plus confortable.
- Confortable ?
- Ah, j’ai rien trouvé d’autre…
- On m’a déjà donné bien des noms mais confortable…

6.15 (3 votes)

L’or n’est jamais léger !

5.83 (2 votes)

- Il a dit « Encore un baiser avant de mourir », vous vous rendez compte, c’est complètement idiot !
- Je vois pas en quoi.

5.83 (2 votes)

- Pierre ?
- Oui.
- Vous voyez ces perches au-dessus de moi ?
- Hum…
- Je comprends pas à quoi ça peut servir. Elles sont toutes brûlées.
- Eh bien, je pense que ces perches sont utilisées par les Indiens pour les funérailles. Ils mettent le corps sur les perches et ils le brûlent.
- Quoi ?
- Vous dormez probablement sur le crâne d’un brave.
- Comment !

5.83 (2 votes)

- Vous savez, vous me plaisez.
- Pourquoi ?
- Vous ne pleurez pas.
- Oh, bien sûr que si, vous l’avez bien vu.
- Vous pleuriez sur votre ami. Vous ne pleuriez pas sur vous. Y’a une grande différence.
- Ne soyez pas gentil avec moi. Je vous en prie… Attendez ! [Elle se jette sur lui et elle l’embrasse]
- J’n’aurais jamais cru…
- Quoi, vous ne vouliez pas que je le fasse ?
- Bien sûr que si, j’voulais seulement d’habitude, c’est moi qui commence…
- C’est pour ça qu’j’ai commencé. Comme ça, je sais quand ça doit s’arrêter !

5.83 (2 votes)

- Eh bien, vous avez mis un certain temps, je commençais à ne plus savoir quoi lui dire…
- Oh ça, ça m’étonnerait !

5.83 (2 votes)

- Je vous l’avais dit que je le tuerais. Je vous l’avais dit.
- Oui, vous l’aviez dit.
- J’avais le droit de le faire. Je porterai toute ma vie cette balafre et chaque fois que je me regarderai, je me dirai que j’avais le droit de le tuer.
- Si vous ne l’aviez pas tué, quelqu’un d’autre l’aurait fait.

5.45 (1 vote)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film

Haut de page