Kaakook

Film - Bienvenue chez les Ch’tis

Affiche de Bienvenue chez les Ch’tis
Titre
Bienvenue chez les Ch’tis
Réalisé par
Dany Boon
Année
2008
Nb de citations
7
Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (7)

- Et... Et c’est comment la vie là-bas tous les jours ? Je veux dire, c’est tranquille non ?
- Dur. Dur, dur.
- Il... Il fait très froid ?
- Oh...ouf ! En été ça va parce que tu as 0, 0-1. Mais l’hiver ça descend, ça descend, ça descend ; moins 10, moins 20, moins 20 moins 30. Tu dis je reste couché, y te foutent du moins 40, tu vois ?
- Moins 40 ?!
- C’est le Nord !

9.25 (177 votes)

C’est pas compliqué de parler le ch’timi. On ne dit pas : « pardonnez-moi je n’ai pas bien saisi le sens de votre question », on dit : « Hein ? ».

9.03 (226 votes)

Quand on vient dans le Nord on braie 2 fois : quand on arrive et quand on repart.

Bienvenue chez les Ch’tis.
8.82 (160 votes)

- J’ai mal au cœur...
- Tant que tu as pas mal au cul tu peux toujours t’assoir dessus, hein...

Bienvenue chez les Ch’tis.
8.77 (161 votes)

C’est le Nord !

7.93 (111 votes)

C’est une maison pas une péniche !

Bienvenue chez les Ch’tis.
7.33 (80 votes)

Philippe Abrams : Antoine, vous portez ça au centre de tri, vous demandez le responsable il en a besoin d’urgence.
Antoine Bailleul : J’y vais tout de suite.
Philippe Abrams : Une fois arrivé là bas, appelez-moi pour me dire qu’il l’a bien reçu en main propre.
Antoine Bailleul : Entendu, j’vous appelle et j’vous dit quoi.
Philippe Abrams : Eh bah, qu’il a bien le dossier en main.
Antoine Bailleul : Oui ché cha, j’vous appelle de là bas et j’vous dit quoi.
Philippe Abrams : Quoi ? Mais je viens de vous le dire quoi !
Antoine Bailleul : Oui, j’ai bien compris.
Philippe Abrams : Donc vous m’appelez !
Antoine Bailleul : Oui heu ché cha. Une fois que j’lui remet en main propre j’vous appelle heu d’la bas et jvous dit quoi !
Philippe Abrams : Bah je sais pas moi heu par exemple : « allo heu c’est Antoine, ça y est je viens de donner le dossier en main propre au responsable du centre de tri ». C’est clair ?
Antoine Bailleul : Bah oui heu chui pas un boubourse je vous appellerai.
Philippe Abrams : Voilà vous m’appelez !
Antoine Bailleul : Et je vous dit quoi.
Philippe Abrams : Regardez moi Antoine ! Vous avez bu !
Antoine Bailleul : Non ?!
Annabelle Deconninck : Mais non monchieu le directeur, en fait « j’vous dis quoi » ché une expression ch’ti cha veut dire heu « j’vous dit s’qu’il en est quoi ».
Philippe Abrams : AH d’accord ! Pardonnez moi Bailleul. Donc vous m’appelez et vous me dites « quoi ».
Antoine Bailleul : Bah que le dossier est bien arrivé !

Bienvenue chez les Ch’tis.
5 (0 vote)

Personnages du film