Kaakook
connexion inscription

Personnage - Irwin ’Irv’ Blitzer

Irwin ’Irv’ Blitzer apparaît dans :


Répliques de Irwin ’Irv’ Blitzer (3)

Notre père qui êtes à Calgary,
Que le bobsleigh soit sanctifié,
Que notre médaille arrive
Et que votre volonté soit faites sur la terre comme dans le virage n°7.
Liberté et justice pour la Jamaïque.

8.82 (126 votes)

- Alors, les quatre éléments clés qui constituent la force d’une équipe sont un excellent pilote et trois excellents coureurs qui poussent l’engin sur la glace.
- LA GLACE ! LA GLACE ?
- Ben oui, c’est un sport d’hiver si tu veux…
- Euh d’hiver, comme dans la GLACE ?
- Pourquoi pas.
- Hiver, comme dans igloo, esquimaux et pingouins et… GLACE ?
- Peut être bien.
- Ouais, ouais, salut.
- Mais où tu vas ?
- Je vais prendre un bon bain chaud, je me les gèle moi, rien qu’à penser à toute cette glace…

8.73 (100 votes)

Enfin, Kurt, vous savez que ça n’est pas juste, avouez-le. Ou alors, si c’est par rapport à moi, dites-le carrément. D’accord, y a 16 ans de ça, j’ai fait la plus grosse bêtise de ma vie. J’ai TRICHÉ ! J’ai été stupide… J’ai fait du tort à tout le monde… À ma famille, à mon pays, et à mon entraîneur. Si vous voulez me le faire payer, allez-y. Disqualifiez-moi, bannissez-moi. Faites tout ce que vous voudrez, mais contre moi. C’est MOI qui vous ai trahi, Kurt. C’est pas mes 4 garçons. Ils ont fait tout ce qu’on leur a demandé, pendant qu’on se payait leur tête. Ce qui compte, c’est pas qu’ils finissent premiers ou avant-derniers. Ils ont gagné le droit de représenter leur pays. Ils ont gagné le droit de défiler dans le stade en portant la bannière de la Jamaïque. C’est un honneur. Le plus grand honneur dont un athlète puisse rêver. Sans ça, les Jeux Olympiques n’auraient pas de sens… C’est ce que j’ai oublié il y a 16 ans.

8 (55 votes)