Kaakook
connexion inscription

Personnage - Wendy Darling

Wendy apparaît dans :


Répliques de Wendy (16)

Jamais, c’est terriblement long…

9.18 (149 votes)

- Tu reviendras me voir ?
- Si tes histoires parlent de moi !

8.99 (59 votes)

Mon baiser. Je te l’ai donné, il t’appartient et pour toujours.

8.95 (85 votes)

Capitaine Crochet : Tu meurs seul et sans amour… Comme moi !
Wendy : NOOOOOON !!
Inconnu : Taisez vous tous pour l’adieu de Wendy.
Wendy : Pardon, mais je dois grandir Peter. Ceci est à toi.
[Crochet bloque le bras de Wendy]
Wendy : Un dé à coudre, rien de plus.
Capitaine Crochet : Mais faites dont jeune fille, donnez ce dé à coudre si précieux.
Wendy : Je te l’ai donné, il t’appartient et pour toujours.
[Wendy embrasse Peter]
John : Ça un dé à coudre ? Sûrement pas !
Michaël : Ça c’était son baiser caché.
Un enfant perdu : Gros temps en perspective.
Un enfant perdu : C’est puissant ces choses là.
Capitaine Crochet : Pan, mord bleu, tu rougis !… Par l’imparfait du subjonctif !

8.89 (62 votes)

- Peter… Quels sont tes vrais, sentiments ?
- Sentiments ?
- Qu’est-ce que tu ressens ? Joie, tristesse, jalousie ?
- Jalousie ? Clochette…
- Colère ?
- Colère ? Crochet…
- Amour ?
- Amour ? Jamais entendu parler…
- Je crois que si Peter… Tu l’as ressentie au moins une fois… pour quelque chose, ou quelqu’un…
- Jamais ! Rien que le son de se mot m’insupporte !
- Peter !
- Pourquoi tu gâches tout ? On s’amusait bien ensemble ! Je t’ai appris à te battre et à voler ! Qu’est-ce que tu veux de plus ?
- Mais il y a tellement plus !
- Comme quoi ? Qu’est-ce qu’on peut trouver d’autre ?
- Je ne sais pas… Je crois qu’il faut être plus grand pour comprendre…
- Mais je ne veux pas grandir ! Ni maintenant, ni jamais ! Je vais te bannir comme clochette !
- Je ne me laisserais pas bannir !
- Alors vas-t’en et laisse moi ! Rentre chez toi et grandis ! Et emporte tes sentiments avec toi !

8.76 (103 votes)

- Peter ! Tu n’oublieras pas, rassure moi.
- T’oublier ? Wendy, jamais !

8.7 (67 votes)

- Oublie les Wendy, tous autant qu’ils sont et je t’emmène là où tu n’auras jamais, jamais plus à penser aux choses des grandes personnes.
- Jamais c’est terriblement long.

8.61 (62 votes)

- Oh, Peter… J’étais sûre que tu reviendrais ! J’ai gardé ton ombre en attendant. Oh, mais j’espère qu’elle n’est pas froissée ! Tu sais, tu es exactement comme je t’avais imaginé, oh, un peu plus grand peut-être mais… Oh, tu ne pourras pas la recoller avec du savon, voyons, il faut la recoudre. C’est le meilleur moyen d’y arriver ! Cela dit, c’est drôle, je n’y avais jamais pensé auparavant, à recoudre une ombre, je veux dire. Évidemment, dès que je l’ai vue j’ai su que c’était ton ombre ! Et je me suis dit aussitôt, je me suis dit « je vais en prendre soin pour lui jusqu’à ce qu’il revienne. Oh, je suis sûre qu’il va revenir… », et te voilà, en chair et en os, Peter ! Mais c’est normal je ne connais personne qui ait perdu son ombre sans la regretter tôt ou tard ! Euh… tu n’es pas de cet avis ? Mais ce que je n’arrive toujours pas à comprendre, c’est comment Nana a pu s’en emparer ! Elle n’est pourtant pas… oh assieds-toi ce ne sera pas long. Elle n’est pas méchante pour un sou. C’est une merveilleuse bonne d’enfant, quoi qu’en pense mon père…
- Les filles sont trop bavardes !

8.35 (69 votes)

This belongs to you, and always will.

8.23 (52 votes)

Que ce garçon est habile !

6 (5 votes)

- Que ce garçon est habile !
- Je n’y suis pour rien peut-être ?
- Si, un peu.
- Un peu ? Bien, bonne nuit.

5.45 (1 vote)

- Elles ont l’air gentilles !
- …
- Elles ne sont pas gentilles ?
- Elles te noieront gentiment si tu t’approches trop !

5.45 (1 vote)

- Wendy ! Une fille vos mieux que 20 garçons.
- Tu es vraiment sincère ?
- Je le sais car je vis avec les garçon perdus, ils portent bien leur nom.
- Et qui sont-ils ?
- Les garçons tombés de leur poussette quand la gouvernante ne les regarde pas, si aux bout de sept jours on ne les réclame pas ils sont envoyés aux pays imaginaire.
- Il y a des filles aussi ?
- Les filles sont bien trop malines pour tomber de leur poussette !
- Peter tu a une manière exquise de définir les filles.

5.45 (1 vote)

Le capitaine Crochet : Si tu es Crochet qui suis-je moi ?
Peter Pan : [En rigolant] Tu es une vielle morue.
Le capitaine Crochet : Et toi Crochet si tu était autre chose.
Peter Pan : OUAIS ?
Le capitaine Crochet : Serais-tu un légume ?
Peter Pan : NON.
Le capitaine Crochet : Un minéral ?
Peter Pan : NON.
Le capitaine Crochet : Un animal ?
Peter Pan : OUI.
Le capitaine Crochet : Un homme ?
Peter Pan : NON.
Le capitaine Crochet : Un garçon ?
Peter Pan : OUI.
Le capitaine Crochet : Un garçon comme les autres ?
Peter Pan : NON.
Le capitaine Crochet : Un garçon extraordinaire ?
Peter Pan : OUI. Tu donnes ta langue au chat ?
Mouche : OUI.
Peter Pan : Je… suis…
Le capitaine Crochet : Un souvenir.
Wendy : PETER ATTENTION !
[Entrée des pirates]
Un pirate : Là, droit devant…
Le capitaine Crochet : C’est le chant du cygne Peter.
Peter Pan : AAAHH ! tu en mettrais ta main à couper ?
Le capitaine Crochet : NON, pas cette fois…

5.45 (1 vote)

- Il y a des filles perdues ?
- Les filles sont bien trop intelligentes pour tomber de leurs poussettes !

5 (0 vote)

- Qui es-tu ?
- Je m’appelle Peter Pan !

5 (0 vote)