Kaakook

Personnage - Hadès

Hadès apparaît dans :


Répliques de Hadès (14)

La Terre : Détruire Zeus !
L’Eau : Refroidir Zeus !
Le Feu : Brûler Zeus !
L’Air : Balayer Zeus !
La Terre : DÉTRUIRE ZEUS !
Hadès : Hey les gars… L’olympe ça serais pas plutôt par là ?

9.29 (75 votes)

Peine et Panique : Nous sommes des laaarves ! De pauvres laaarves !
Hadès : N’oubliez pas de me rappeler de vous pulvériser après mon rendez vous.

8.72 (29 votes)

Que c’est attendrissant… Je n’ai jamais été aussi… estomaqué depuis ce jour où j’ai eu cette boule de moussaka coincée dans la gorge ah ! [] C’est quoi ça c’t’un publique ou une mosaïque ?

8.51 (37 votes)

On chante, on danse, on tchatche, on s’embrasse, on rentre à la maison, elle est pas belle la vie ?

8.48 (36 votes)

- Mes frères ! Titans ! Regardez vous dans votre sordide prison ! Qui vous a mis là ?
- Zeus !
- Et maintenant que je vous libère, quelle est la première chose que vous allez faire ?
- Le détruire !
- Bonne réponse.

8.33 (26 votes)

Il doit avoir une faiblesse, puisque tout le monde a une faiblesse. Pour qui déjà… ah oui, Pandore c’était la boite à malices, pour les troyens c’était d’avoir misé sur le mauvais cheval…

8 (25 votes)

Les gars ! Mettez votre titanesque technique en pratique et bottez ces olympiques au coccyx ! … J’ai la flammèche éteinte.

7.91 (33 votes)

Les gars, les gars, les gars, relaaax, c’est seulement la mi-temps !

7.69 (16 votes)

- Molosse le colosse, quel bouc te pique hein ? Baboum, mon nom est Hadès, dieu des enfers ça va toi ?
- Un autre jour d’accord ?
- Nan, ça ne prendra qu’une minute j’ai un débit d’enfer d’accord ? Tu vois j’ai cette importante transaction au four, une opération inoubliable si tu préfères et Herc, toi petit démon je peux t’appeler Herc ? Tu semble être constamment en travers de mon chemin.

7.59 (19 votes)

Boum badaboum boum boum ! Ah !

7.33 (20 votes)

Qu’est-ce que c’est… que ça ?

7.14 (18 votes)

Hadès : Peine ? Panique ? J’ai une devinette : comment tue-t-on un dieu ?
Peine : Je sais on peut pas !
Panique : Je sais on peut pas, c’est un dieu !

5.83 (2 votes)

- Meg ! Meg, ma méga-minette, ma méga-belle, ma méga d’amour ! Qu’est-il donc arrivé ici ? Je croyais que tu avais persuadé le centaure de rejoindre mon équipe pour la grande offensive et voilà que je me retrouve sans centaure, sans raison…
- En fait, j’ai mis l’paquet, mais il m’a fait une offre que j’ai dû refuser.

5.83 (2 votes)

Meg, Meg, Meg, Meg, Meg, ma douce et naïve petite mignonne. Aurions-nous par hasard oublié un gentil minime et pourtant si crucial léger petit détail ? TU M’APPARTIENS !

5.38 (3 votes)

Haut de page