Kaakook

Personnage - Alaric Salztman

Alaric apparaît dans :


Répliques de Alaric (10)

- Je me demande ce que pensent mes ex de moi...
- Rien, elles sont toutes mortes.

9.27 (822 votes)

- Il y a des lanternes flottantes dans le ciel. T’y crois ? La lanterne japonaise symbolise le passé qu’on oublie. Voici un scoop, on est pas Japonais. Tu sais ce qu’ils sont ? Des enfants. Comme la lueur d’une bougie qui fera que tout ira bien. Ou même prier, ou prétendre qu’Elena ne va pas finir exactement comme nous autres, les vampires meurtriers. Stupide, exaspérant petit enfant. Je sais ce que tu vas dire. Ça les fait de sentir mieux Damon. Alors quoi ? Pour combien de temps ? Une minute ? Une journée ? Ça fait quelle différence ? Parce qu’à la fin, quand tu perds quelqu’un, chaque bougie, chaque prière ça ne rattrapera pas le fait que la seule chose qu’il te reste est un manque dans ta vie quand cette personne à qui tu tenais, disparaît. Et un rocher avec un anniversaire gravé dedans, je suis sur que c’est mal. Alors merci. Merci de m’avoir laissé ici faire du baby-sitting. Parce que je devrais être loin maintenant. Je n’ai pas eu la fille. Tu te souviens ? Je suis coincé ici à me battre avec mon frère et à m’occuper des enfants. Tu m’en dois une.
- Tu me manques aussi.

9.1 (433 votes)

Alaric : Isobel veut un rendez-vous avec Elena.
Damon : Tu n’as qu’à pas y aller.
Elena : Sauf que si j’y vais pas, elle va faire un massacre.
Damon : Oh, et j’imagine que ça vous gène ?

8.79 (197 votes)

- I don’t go with you ! You tried to kill me!
- Yeah, but you did kill me!

8.38 (132 votes)

Damon : Vous avez oublié un personnage clef. Rébékah ! La queue de cheval blonde a tendance à suivre Stefan où qu’il aille.
Elena : C’est justement pour ça que ta mission est de la tenir à distance.
Damon : C’est une originelle, et à ce que je sache on est à cours de dague !!
Elena : Dans ce cas tu n’as qu’a la distraire avec ton charme !
Alaric : On aurait plus de chance de trouver une dague !

7.01 (57 votes)

Quelle meilleure cachette que celle dont l’auteur est introuvable ?

6.74 (33 votes)

- Tu n’as pas été honnête avec toi même, Elena je veux que tu me dises ce que tu ressentais pour Damon pendant que tu était encore avec Stefan.
- Non il n’y a absolument rien a dire, je suis restée fidèle à Stefan...
- Ça je n’en doute pas.
- J’ai tout fait pour lui...
- Je sais.
- Je suis restée à ses côtés même quand il a perdu son humanité.
- J’ai dit que j’en...
- Quand il a semé des cadavres de la Floride jusqu’en Virginie je me suis battue pour lui.
- Je n’en doute pas Elena, tu as l’impression de trahir Stefan je sais, mais si tu ne l’admets pas on ne fera que tourner en rond.
- Non j’aimais Stefan je l’ai toujours aimé je l’aurais jamais fait souffrir.
- Elena tu as eu l’immense chance d’avoir aimé deux hommes très profondément dans ta courte vie. Il n’y a rien de mal à ça, tu en as le droit.
- J’ai le droit de les aimer tout les deux... c’est ce que disait Katherine. Non mais tu te rends compte, c’est pathétique, mon propre double mortel était plus malin que moi.
- C’est bon t’inquiète pas tu peux tout me dire, dis-moi à quel moment tu as su que tu l’aimais.
- C’était le jour de mon anniversaire. Damon et moi on avait passé tout l’été à rechercher Stefan. J’essayais de donner le change parce que Caroline avait décidé de m’organiser une soirée mais je me sentais tellement triste, j’étais sur le point de renoncer à y aller, de rester toute la soirée dans ma chambre. Mais Damon est entré pour me donner mon cadeau d’anniversaire. C’était un collier que Stefan m’avait offert. À l’époque je l’avais perdu et Damon savait à quel point j’y tenais.
Ce collier représentait mon amour pour Stefan et même s’il était amoureux de moi, Damon m’avait donné la seule chose qui symbolisait un espoir pour son frère et moi. Je savais que ça le faisait souffrir mais il l’a fait [Damon sort le collier en question d’une petite boite et le regarde], c’était un véritable sacrifice de sa part. C’est à ce moment là que je l’ai su, j’ai su que je l’aimais. J’ai lutté, j’avais peur mais c’est à ce moment que je l’ai compris. [Damon remet le collier dans sa boite] Vas-y ça va aller, je suis prête,
- Je veux que tu me dise que tu es sure, tu es sur ?
- Totalement sure, efface-le je t’en supplie.
- Damon n’est pas venu dans ta chambre il ne t’a jamais donné ce collier, la soirée était un fiasco total et tu as passé le reste de la nuit chez toi à regarder des films en mangeant du pop corn avec Jeremy
- Jeremy... Damon a tué Jeremy, il lui a brisé la nuque devant moi
- Elena qui est Damon Salvatore ?
- Le frère de Stefan. C’était un monstre et il est mort.

6.54 (16 votes)

- You got the girl, man.
- Yeah, I got the girl!
- Now, don’t screw it up.

6.17 (37 votes)

Damon : Pourquoi tu sors pas avec elle ? [En parlant de Caroline] T’abrégeras nos souffrances.
Stefan : Je la vois pas de cette façon, c’est mon amie.
Damon : Mais elle ferait une super copine ! Primo elle est canon très objectivement.
Alaric : Secundo elle te supporte.
Damon : Gros plus, et tertio elle est très très bien organisée.
Stefan : Depuis quand est ce que c’est un critère ?
Damon : Cette femme n’a absolument aucun défaut Stefan !
Alaric : Euh… Elle a couché avec toi [En parlant à Damon].
Damon : Ah ! Tu vois ? Encore un point positif ça !

5.45 (1 vote)

- Tu m’as encore tué ?
- Oui mais tu m’as gonflé aussi.
- Tu m’as encore tué !

5.23 (34 votes)