Kaakook

Acteur / Actrice - Jessica Capshaw

Jessica Capshaw joue dans :


Répliques de Jessica Capshaw (5)

Vous croyez que je ne me rends pas compte qu’ils ont débranché un petit garçon de dix ans ? Vous croyez que je m’en fous ? Vous croyez que je ne sais pas pour le cercueil, le tout petit cercueil où ils vont le mettre ? Je les connais par cœur ces cercueils, je les vois tout le temps dans mes cauchemars. Alors faites ce que vous voulez, mais moi je vais continuer à parler de fleurs, d’amour, de petits oiseaux, de toutes ces merdes comme vous dites, et je vais faire des projets pour demain. Parce que c’est ce que les gens font, Karev, ils font des projets. Il faut bien avancer. C’est la seule chose à faire, on laisse les cercueils derrière soi et on se tourne vers l’avenir, vers les autres enfants.

8.86 (253 votes)

On pense que mon prénom à un rapport avec l’état mais c’est faux. C’est plutôt avec un bateau de la marine : l’USS Arizona. Mon grand-père était à bord de l’Arizona quand les japonnais ont bombardé Pearl Harbor. Et il a sauvé 19 hommes, avant de se noyer. Pratiquement tout ce que mon père à fait dans sa vie, c’était pour honorer ce sacrifice.
J’ai été élevée pour être quelqu’un de bien dans la tempête, élevée pour aimer mon pays, aimer ma famille et pour protéger tout ce que j’aime. Quand mon père, le colonel Daniel Robins du corps des marines des États-Unis a su que j’étais lesbienne, il a dit qu’il n’avait qu’une question. Je m’étais préparée, bien sûr à : « À quelle vitesse peux-tu dégager de ma maison ? ». Mais au lieu de ça, il m’a dit : « Es-tu toujours celle que j’ai élevée pour être quelqu’un de bien ? » Mon père croyait en son pays autant que vous croyez en Dieu et mon père n’est pas un homme qui plie mais il a plié pour moi parce que je suis sa fille. Je suis quelqu’un de bien dans la tempête. J’aime votre fille et je protège ce que j’aime. Pas que ce soit nécessaire, elle n’en a pas besoin, elle est forte, et attentionnée, et honorable et elle est encore et toujours la fille que vous avez élevée.

8.05 (103 votes)

Tout ce qui ne fait pas de mal fait du bien.

6.72 (51 votes)

- Je n’ai pas le droit de faire ça à Callie…
- Arizona, tu as le droit de perdre pour une fois légèrement le contrôle…

5.74 (44 votes)

- Qu’est ce que tu fais ? C’est un de mes cartons ça !
- Ça va bouge pas ! Faut que tu te reposes, tu dois éviter de porter des trucs trop lourds !
- Attends ! Si je veux bouger, je bouge ! T’es en train de mettre mes affaires ici ou je rêve ?!
- Callie…
- Non ! Arrête, j’ai jamais dit que je me réinstallais, on verra ! Mais… mais pour l’instant, on est pas ensemble alors t’arrêtes tout de suite et tu me rapportes tout ça chez moi !
- Non ! Tu te tais, maintenant ! Tu te tais et tu m’écoutes ! Ne me dis pas qu’on est pas ensemble, on est ensemble parce que je t’aime et que tu m’aimes ! Le reste, on s’en faut ! Y’a même pas de questions à se poser ! On est ensemble et si jamais tu recouches avec quelqu’un, homme ou femme, je te fout une raclée ! Maintenant tu discutes pas, tu poses ton cul parce que c’est mon bébé et je veux pas qu’il arrive un truc à mon bébé !
- … Ton bébé.
- … Notre bébé… on a vu son cœur battre, c’était… on va avoir un bébé.
- J’ai pas envie de m’asseoir, j’ai envie de t’arracher tes fringues.
- Ça aussi, je m’en occupe, et toi tu te ménages.

5.71 (32 votes)

Haut de page