Kaakook

Acteur / Actrice - Emile Hirsch

Emile Hirsch joue dans :


Répliques de Emile Hirsch (30)

Deux ans à parcourir le globe. Sans téléphone, sans compagnie, sans animaux, sans cigarettes. La liberté suprême. Un extrémiste, un voyageur esthète, dont le seul domicile est la route. Et maintenant, après deux années chaotiques, c’est le moment de l’aventure ultime la plus extraordinaire. Le combat capital pour tuer l’être factice terré au plus profond, et mener à son terme la révolution spirituelle. Pour ne plus se laisser contaminer pas la civilisation, il fuit, et il marche seul, pour revenir à l’état sauvage.

9.32 (373 votes)

Happiness only real when shared.


Tu es vraiment excellente… Tu es une centaine de fois meilleure que toutes les pommes que j’ai mangées. De toute ma vie… Je ne suis pas Superman, je suis Super-Vagabond. Et toi, tu es Super-Pomme ! Tu es très goûteuse, tu es très… biologique ! [rires]. Très naturelle. Tu es la pomme de ma vie.

9.22 (373 votes)

À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

9.18 (601 votes)

Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé.


Il est au sein des bois un charme solitaire,
Un pur ravissement aux confins du désert,
Et de douces présences où nul ne s’aventure
Au bord de l’océan qui gronde et qui murmure
Sans cesser d’aimer l’homme, j’adore la Nature


Si tu veux quelque chose dans la vie, prends le.

9 (469 votes)

Ils s’apprêtent à recevoir leurs diplômes, ils s’apprêtent à se marier. Ce ne sont que des enfants, ils sont ignorants. Tout ce qu’ils savent c’est qu’ils sont innocents, ils ne feraient pas de mal à une mouche. J’voudrais courir vers eux et leur dire : « Arrêtez ! Ne faites pas ça. C’est pas la femme qu’il te faut. C’est pas l’homme qu’il te faut. Vous allez faire des choses que vous ne pouvez même pas imaginer, vous allez faire du mal à des enfants, vous allez souffrir comme vous ne pouvez même pas l’imaginer. Vous allez vouloir mourir. »
J’voudrais courir vers eux, dans la lumière de cette fin de mois de mai, mais j’le fais pas. J’veux vivre.

8.98 (177 votes)

There is pleasure in the pathless woods,
There is rapture on the lonely shore,
There is society where none intrudes,
By the deep sea and the music in its roar
I love not man the less, but Nature more.


I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.


La « fibre morale ». Voyons, c’est quoi au fond, la « fibre morale » ? Avant, je croyais que c’était toujours dire la vérité, se montrer généreux, donc à la base, se prendre pour un putain de scout. Mais maintenant je vois les choses différemment. Ce qui compte le plus sur le plan moral, c’est de trouver ce qui est essentiel pour soi. Je veux dire cette passion qui vous fait porter un autre regard sur le monde et quand vous l’avez trouvée, vous ne lâchez plus. Vous prenez tous les risques. Pour vous, elle passe avant tout le reste; votre avenir, vos rêves, votre vie. Même si vous faites des trucs pas très net pour l’aider, au fond, c’est pas grave… Parce-que dans votre cœur, vous savez que le jeu en vaut la chandelle. C’est ça, pour moi, la « fibre morale ».

8.82 (160 votes)

- Outdoorsman. What’s your fascination with all that stuff?
- I’m going to Alaska.
- Alaska, Alaska? Or city Alaska? Because they do have markets in Alaska. The city of Alaska. Not in Alaska. In the city of Alaska, they have markets.
- No, man. Alaska, Alaska. I’m gonna be all the way out there, all the way fucking out there. Just on my own. You know, no fucking watch, no map, no axe, no nothing. No nothing. Just be out there. Just be out there in it. You know, big mountains, rivers, sky, game. Just be out there in it, you know? In the wild.
- In the wild.
- Just wild!
- Yeah. What are you doing when we’re there? Now you’re in the wild, what are we doing?
- You’re just living, man. You’re just there, in that moment, in that special place and time. Maybe when I get back, I can write a book about my travels.
- Yeah. Why not?
- You know, about getting out of this sick society. Society!
Wayne Westerberg: [Il tousse] Society! Society!
- Society, man! You know, society! Cause, you know what I don’t understand? I don’t understand why people, why every fucking person is so bad to each other so fucking often. It doesn’t make sense to me. Judgment. Control. All that, the whole spectrum. Well, it just…
- What “people” we talking about?
- You know, parents, hypocrites, politicians, pricks.
- [Il tape la tête de Chris] This is a mistake. It’s a mistake to get too deep into all that kind of stuff. Alex, you’re a hell of a young guy, a hell of a young guy. But I promise you this. You’re a young guy! Can’t be juggling blood and fire all the time!
[Ils rigolent]

8.64 (159 votes)

Je ne suis pas Superman, je suis Supervoyageur et tu es une super pomme.


You don’t need human relationships to be happy, God has placed it all around us.

8.56 (94 votes)

- Tu as un copain ?
- Non.
- Et, tu veux savoir si j’ai une copine ?
- Non.

8.2 (40 votes)

Je n’oublierais jamais… la fille d’à côté.

7.56 (35 votes)

The dude is competing with the sun for the center of the universe.

7.14 (11 votes)

Hey mamie t’es trop sexy montre tes veilles fesses ramollies.

6.19 (11 votes)

- So what did your father said ?
- He said “Sid are you high? A pool’s for swimming!”

5.88 (7 votes)

Dude ! He’s got an intern hear problem !

5.83 (2 votes)

Haut de page