Kaakook

Film - Inglorious Basterds

Affiche de Inglorious Basterds
Titre
Inglorious Basterds
Réalisé par
Quentin Tarantino
Année
2009
Nb de citations
30
Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (30)

Bien, je me présente : Lt . Aldo Raine. Et j’ai besoin de huit soldats. On va se pointer en France en tenue civile, on aura qu’un objectif à atteindre et un seul : tuer du nazi. Les membres du parti national socialiste ont conquis l’Europe par le meurtre, la torture, les menaces et la terreur. Nous allons leur rendre la monnaie de leur pièce, nous allons massacrer les soldats allemands. C’est par notre cruauté qu’ils vont nous connaître. Ils auront les preuves de notre cruauté quand ils trouveront les corps mutilés, démembrés, éventrés de leurs frères après notre passage ! Les allemands ne pourrons pas s’empêcher de penser à la barbarie, aux atrocités que nous leur infligerons ! Ils vont gouter à nos poings, aux talons de nos bottes, et aux fils de nos lames ! Les allemands auront la nausée ! Les allemands vont nous entendre arriver ! Les allemands seront terrorisés ! Les nazis n’ont aucune humanité ! Il faut les détruire ! Chaque soldat de mon commando devra me rapporter cent scalps ! Et j’entends avoir mes scalps.

9.37 (133 votes)

- C’est moi le meilleur en italien donc c’est moi ton cavalier, Donovitz c’est le deuxième meilleur se sera ton cameraman italien et Omar c’est le troisième meilleur il fera l’assistant de Doni.
- Mais je cause pas italien !
- Ouais c’est ce que je dit t’es le troisième meilleur. Il suffit que tu fermes ta gueule ! Je serais toi je m’entrainerais tout de suite...

9.37 (133 votes)

- Bonjour Mademoiselle. Puis-je me joindre à vous ?
- Écoutez, Fredrick.
- Oh ! [rire] Vous vous souvenez de mon nom.
- Oui. Écoutez, vous avez l’air d’être un type plutôt agréable.
- Merci.
- Je vous en prie. Quoi qu’il en soit j’aimerais que vous cessiez de m’ennuyer.
- Je vous présente mes excuses mademoiselle. Je ne voulais pas vous ennuyer. J’essayais simplement d’être amical.
- Je ne souhaite pas être votre ami.
- Pourquoi ?
- Ne faites pas l’enfant. Vous savez pourquoi.
- Je suis plus que juste un uniforme.
- Mais pas pour moi. Si vous cherchez désespérément une petite amie française je vous suggère d’essayer Vichy.

9.17 (62 votes)

- Vous ne m’aviez pas dit que le lieu de rendez-vous était dans une putain de cave.
- Je l’ignorais.
- Vous m’aviez dit que ce serait dans une auberge.
- Eh bien, c’est une auberge.
- Ouais dans une cave ! Vous savez, se battre dans une cave présente de nombreuses difficultés, la première étant de se battre dans une cave !

9.14 (60 votes)

- Vous entendez ce bruit ? C’est le déclic de mon Walter braqué sur vos testicules.
- Alors on est deux, je vise vos couilles depuis le début.

9.1 (101 votes)

Nous, on fait dans le massacre de Nazis et crois moi, ces derniers temps l’activité est en plein boom !

Inglorious Basterds, Lt. Raine à Sgt. Werner Rachtman.
9.1 (101 votes)

Ah ouais c’est bien ce qu’on pensait. Ça nous enchante pas, on aime bien que nos nazis soient en uniforme parce que comme ça on peut les repérer du premier coup. mais si t’enlève cet uniforme, y aura personne qui saura que tu étais nazi, et ça, ça fait pas notre affaire. alors je vais t’laisser un petit truc impossible à enlever...

9.09 (45 votes)

- Ah tu nous fait plaisir à refuser. Voir Donny défoncer un Nazi, c’est comme aller au cinoche pour nous ! ... Hey Donny !!
- Ouais ?
- Y a un boche qui veut mourir pour sa patrie ! Fais lui plaisir !!

9.07 (76 votes)

Mais si je peux faire bouffer son acte de naissance a tonton Adolf, c’est p’us la même limonade !

9.04 (63 votes)

Il parait qu’en enfer il y a un cercle réservé a ceux qui gâchent le bon scotch.

Inglorious Basterds.
9 (60 votes)

Au revoir Shoshanna !

8.99 (59 votes)

- Je m’présente : Lt. Aldo Raine, j’ai mon unité spéciale à former et je me cherche 8 soldats... 8 soldats américain, et juif. Vous avez ptet entendu de l’armada qui va débarquer, et ben... on va prendre un peu d’avance sur eux... On va nous parachuter en France habillé en civils... Et une fois qu’on sera en territoire ennemi, comme une vrai troupe de guérilleros, on aura une mission à remplir, et rien qu’une : tuer des nazis.
Bon alors je sais pas pour vous, mais, ce qui est sur c’est que j’ai pas foutu le camp de ma montagne, je me suis pas farci 8000 bornes de flottes, j’ai pas arpenté la moitié de la Sicile, et j’ai pas été largué par un zinc pour donner aux nazis des leçons d’humanités... Les nazis n’ont aucune humanité. Ce sont les fantassins d’un fou furieux assoiffé de meurtre bouffeur de juifs et il faut les détruire. Et c’est pour ça que tous les enfoirés en uniforme nazi qui croiseront notre chemin... On les liquidera...
Je suis le descendant direct d’un homme des montagnes, Jim Bridger, ça fait que j’ai un peu de sang indien et notre plan de bataille et ben il va venir tout droit de la résistance apache. On va pas faire dans la dentelle avec les allemands.
C’est notre cruauté qui leur fera comprendre qui ont est. Et ils auront plus aucun doute sur notre cruauté quand ils tomberont sur les corps démembré, écharpé de leurs frères qu’on sèmera derrière nous. Et les allemands vont pas avoir à faire le moindre effort pour imaginer la cruauté que leurs frères vont endurer entre nos mains, les talons de nos bottes et le tranchant de nos lames...
Les allemands seront malades en pensant à nous. Les allemands vont tous parler de nous. Les allemands auront une putain de trouille de nous. Et quand les allemands fermeront les yeux le soir et que leurs subconscients les torturera pour le mal qu’ils ont fait, ils vont penser à nous et j’vous jure que c’est ça qui va les torturer... Ça vous tente ?
- Oui mon lieutenant.
- Mmh v’la c’que j’aime entendre. Mais il faut que j’vous affranchisse tous mes jeunes guerriers, aussitôt que vous passerez sous mes ordres y’aura une dette sur votre dos. Dette que vous aurez envers moi, en personne.
Chacun des hommes ici qui passent sous mes ordres me doit 100 scalps ! Et j’les veux mes scalps. Tous autant que vous êtes vous me fournirez 100 scalps nazis prélevés sur la tête de 100 cadavres nazis... Jusqu’à en crever s’il le faut.

8.96 (38 votes)

Each and every man under my command owes me one hundred Nazi scalps... and I want my scalps!

8.91 (45 votes)

That’s a BINGO !

8.78 (39 votes)

Hey Donny ! Y a un boche qui veut mourir pour sa patrie ! Accorde lui ce plaisir !

Inglorious Basterds, Lt. Raine à Donny Donowitz.
8.75 (38 votes)

Dis « auf wiedersehen » à tes couilles !

8.75 (54 votes)

J’ai oublié de commander la crème !

8.16 (28 votes)

Moi j’ai un message pour l’Allemagne. Je vous annonce que vous allez tous mourir, et je veux que vous regardiez bien en face le visage de la juive qui va vous tuer. Maintenant Marcel brûle tout. Mon nom est Shosanna Dreyfus, et ceci est le visage de la vengeance juive !

8.13 (22 votes)

The germans will be sick about us, the germans will talk about us, and the garmans will fear us!

8.06 (21 votes)

- Vous êtes qui vous ? Anglais ? Américain ?
- Américain, et toi, t’es quoi ?
- Allemand, espèce de crétin !
- Ah, ça fait qu’on est pas dans l’même camp alors !

7.94 (24 votes)

Sergent Hugo Stiglitz ? Lieutenant Aldo Raine. Eux c’est les bâtards. Vous avez entendu parler de nous ? On voulait vous dire qu’on est tous très fan de votre boulot. Comme liquidateur de nazis, j’trouve que vous avez un sacré talent. Et je m’flatte d’avoir beaucoup de flair pour ce genre de talent. Mais vous pratiquez l’élimination de nazis en amateur. Alors on vient voir si vous voulez passer pro.

7.92 (14 votes)

Quel monde terriblement hostile un rat doit-il endurer. Cependant non seulement il survit, mais il prospère. Parce que ce petit idiot a un instinct de survie et de préservation inégalé. Ça, Monsieur, est ce qu’un juif partage avec un rat.

Inglorious Basterds, Hans Landa à Perrier LaPadite.
7.8 (31 votes)

We’re going to be dropped into France, dressed as civilians. We’re going to be doing one thing and one thing only: killing Nazis.

7.71 (25 votes)

I think it’s my masterpiece.

Inglorious Basterds, Lt. Raine à Smithson Utivich.
7.59 (19 votes)

Mais je me pose une question : une fois que tu seras peinard sur l’île de Nantucket, j’imagine que tu vas enlever cet uniforme SS qui est tellement saillant. Oui ou non ?

7.5 (10 votes)

Mais à travers l’histoire, le destin décide de tendre la main.

7.5 (10 votes)

- Une unité de nos services secrets infiltrée derrière les lignes ennemies sera là pour vous accueillir. Les Allemands les appellent « Les Bâtards »
- Je ne les connais pas !
- C’est le principe des services secrets, mon garçon, on ne les connaît pas !

Inglorious Basterds.
7.5 (14 votes)

Attendez la crème...!

7.19 (22 votes)

- That’s a Bingo ! Is that the way you say it, that’s a Bingo ?
- We just say Bingo
- Bingo, how fun !

7.14 (11 votes)

- Vous savez là d’où je viens...
- Oui vous êtes d’où exactement ?
- Menardville dans le Tennessee. Je touchais un peu au trafic d’alcool, et là-bas si vous vous lancez dans ce que les fédéraux appellent une activité illégale mais ce que nous on appelle un petit commerce d’alcool maison pour nourrir ces gamins, et bien il convient en toutes circonstances d’user de vigilance. Et pour vous la faire courte, si ce qu’on vous raconte à l’air trop beau pour être vrai, c’est que ça l’est !

6.82 (12 votes)

Personnages du film