Kaakook
connexion inscription

Tag - calmé !

Les répliques qui calment.

- Quelle est votre ambition dans la vie ?
- Devenir immortel et mourir.

9.29 (257 votes)

- Bonjour Mademoiselle. Puis-je me joindre à vous ?
- Écoutez, Fredrick.
- Oh ! [rire] Vous vous souvenez de mon nom.
- Oui. Écoutez, vous avez l’air d’être un type plutôt agréable.
- Merci.
- Je vous en prie. Quoi qu’il en soit j’aimerais que vous cessiez de m’ennuyer.
- Je vous présente mes excuses mademoiselle. Je ne voulais pas vous ennuyer. J’essayais simplement d’être amical.
- Je ne souhaite pas être votre ami.
- Pourquoi ?
- Ne faites pas l’enfant. Vous savez pourquoi.
- Je suis plus que juste un uniforme.
- Mais pas pour moi. Si vous cherchez désespérément une petite amie française je vous suggère d’essayer Vichy.

9.17 (62 votes)

La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin, surgir l’œuvre du malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi, s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !

8.99 (1621 votes)

Comme un vrai gland, t’es en train de te dégonfler, tu te ratatines, et tes deux petites noix ramolies de pédé se ratatinent avec toi. Et le fait qu’il y ait la mention « FACTICE » sur ton pistolet, et qu’il y ait Desert Eagle .50 écrit sur le mien devrait pousser tes deux petites noix à se casser et toi avec. Maintenant, tirez-vous.

8.94 (347 votes)

- C’est une bonne situation ça scribe ?
- Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », et bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…

9.22 (3134 votes)

- Je voulais que tu me prouves que tu tenais à moi, je voulais que tu me dises que j’étais la seule fille qui te plaisait et que tu préférais passer le reste de ta vie tout seul, plutôt qu’avec une autre fille que moi ! Je voulais retrouver le Lucas qui m’avait dit une fois à la plage qu’il serait toujours là pour moi…
- Comment voulais-tu que je le saches ?
- Tu aurais dû le sentir !

9.16 (2403 votes)

- Blondin, c’est une farce ?
- C’est pas une farce, c’est une corde.

9.14 (152 votes)

Mon nom est Maximus Desimus Meridius, commandant en chef des armées du nord, général des légions Félix, fidèle serviteur du vrai empereur Marc Aurel. Père d’un fils assassiné, époux d’une femme assassinée, et j’aurai ma vengeance dans cette vie ou dans l’autre.

9.13 (404 votes)

- Vous avez gâché un plan bien huilé.
- Ouais et bien puisqu’il est si bien huilé ton plan tu sais ou tu peux te le carrer.

9.08 (143 votes)

- Hey, Ripley. À ce qu’on raconte, tu as déjà eu affaire avec ces bestioles ?
- C’est vrai…
- Ouah, putain… Et alors ? T’as fait quoi ?
- Je suis morte.

8.85 (68 votes)

- Vous allez me dire ce que j’ai dans le ventre !
- Tu as un monstre au fond de toi. Ces types ont piraté la navette où tu étais. Ils ont vendu ton cryotube à cet homme là. Il t’a mis un alien à l’intérieur de ton corps. Un spécimen très agressif. Il va sortir en te crevant la cage thoracique et tu vas mourir… D’autres questions ?
- Qui êtes-vous ?
- Je suis la mère du monstre.

8.64 (34 votes)

La seule fête où tu me verras sourire Tannen, c’est celle où tu te balanceras au bout d’une corde.

8.6 (33 votes)

Je ne viens pas sauver Rambo de la police, je viens sauver la police de Rambo !

8.39 (77 votes)

Let me get this straight: You think that your client, one of the wealthiest, most powerful man in the world, is secretly a vigilante who beats criminals to a pulp with his bare hands. And your plan is to blackmail this person? Good luck.

8.27 (65 votes)

- Ceci dit mes jolies, nous n’allons pas vous laisser partir.
- Qui ca « nous », connard ?
- Smith, Wesson et moi.

8.25 (30 votes)

- A thousand nations of the Persian Empire descend upon you. Our arrows will blot out the sun.
- Then we will fight in the shade.

8 (60 votes)

- Tu sais compter au moins jusqu’à 2 ?
- J’sais même compter jusqu’à 6 s’il le faut, et peut-être plus vite que toi.

7.93 (48 votes)

I don’t think you understand. I didn’t come here to rescue Rambo from you, I came here to rescue you from him.

7.37 (28 votes)

- Je pourrais être ton père !
- Pourquoi ? À cause de l’âge ?
- Non, parce que j’ai enfilé ta mère !

7.27 (23 votes)

- Do you expect me to talk?
- No, Mr. Bond. I expect you to die.

6.38 (37 votes)

- Any questions?
- Who are you?
- I’m the monster’s mother

5.42 (14 votes)