Kaakook

Film - Demolition man

Affiche de Demolition man
Titre
Demolition man
Réalisé par
Marco Brambilla
Année de sortie
1993
Nombre de citations
34
Note moyenne des citations
7.31
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (34)

Je suis l’ennemi, parce que je pense, parce que j’aime lire, parce que je suis pour la liberté d’expression et la liberté de choix, je suis le genre de mec qui aime aller dans un bon resto et qui se demande si il va prendre une cote de bœuf ou un pave de rumsteck géant avec ces frites mayonnaise. Je veux faire du cholestérol, je veux bouffer du bacon, du beurre, des montagnes de fromage, je veux fumer un bon cigare de la taille de la tour Eiffel dans un coin non fumeur, je veux courir nu dans les rues le corps couvert de ketchup en lisant playboy. Pourquoi ? Parce que j’en aurai eu envie tout d’un coup, ouais mec !

9.18 (51 votes)

- Soyez heureux.
- Soyez enculé.

Demolition man.
8.77 (47 votes)

Tu vas regretter ça le restant de ta vie, c’est à dire deux secondes !

Demolition man.
8.73 (61 votes)

- Dites, Huxley, ça ne vous dirait pas qu’on fasse ça à l’ancienne ?
- Mais c’est dégoûtant ! Vous voulez dire… un transfert de fluides ?
- Non, j’veux dire bander, baiser, faire crack-crack boum-boum, s’envoyer en l’air quoi !

8.42 (28 votes)

John Spartan, vous avez une amende d’un crédit pour infraction au code de moralité du langage.

Demolition man.
8.3 (37 votes)

- Ça fait 40 ans que je rêve de te tuer !
- Ah ouais ? Ben continue de rêver…

8.21 (18 votes)

- D’accord je viens avec vous, on va lui faire la pipe à ce mec.
- La peau ! On va lui faire la peau à ce mec !
- Peu importe !
- Elle est douée question langage…

8.18 (23 votes)

Un dingue pour en arrêter un autre !

8.15 (17 votes)

On est en 2032, ce qui nous fait deux-zero-trois-deux, c’est le 21eme siècle ! Et le monde est peuplé de couilles molles, c’est un remake de la petite maison dans la prairie avec des genres de pédales en robe longue…

8.1 (32 votes)

- La fondation Schwarzenegger ?
- Oui, la fondation du président Schwarzenegger. Ce n’était pas un acteur quand vous…
- Me dites pas qu’il a été président ?
- Si. N’étant pas natif du pays il n’aurait pas dû l’être mais sa popularité était telle qu’un 61ème amendement a été voté…
- Ah, je veux pas le savoir… Pfff… Président…

7.95 (34 votes)

Freine ! Freine ! FREINE PUTAIN D’CAISSE DE MEEEEERDE !

7.95 (29 votes)

Et pourquoi pas une laisse dans l’cul, c’était plus simple ?

Demolition man.
7.78 (26 votes)

C’est pas bien de cogner sur les gens… enfin des fois si… Mais pas quand c’est des pauvres types qui cherchent à manger !

7.75 (30 votes)

- Chef, vous me cassez les coudes, compris ?
- Les coudes, vous avez dit les coudes ?
- Ouais.
- C’est presque ça.

7.73 (12 votes)

- Paix et félicité. Voyons, qu’est ce qui provoque votre émoi ?
- Mon émoi… heu… combien tu pèses ?
- Et bien je pèse 70… haaaa !

7.56 (31 votes)

Je vais le remettre au rayon surgelés.

7.5 (22 votes)

Il fait froid ici, ou ça vient d’moi ?

7.5 (14 votes)

Quand un mec comme Phoenix vous menace avec un flingue, dix secondes c’est neuf et demi de trop pour vous descendre.

7.5 (10 votes)

- Ou sont les passagers ?
- Les passagers ? Bah ils sont eeeuh… va te faire foutre !

7.27 (12 votes)

- Regardez-vous, votre uniforme est déchiré.
- Vous inquiétez pas, j’arrangerai ça avec du fil et une aiguille.
- Oh…
- Mais c’est moi qui ai dit ça ? Putain !

7.22 (8 votes)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film

Haut de page