Kaakook

Film - Chevalier

Affiche de Chevalier
Titre
Chevalier
Réalisé par
Brian Helgeland
Année
2001
Nb de citations
21
Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques du film (21)

L’étincelle de sa vie s’est éteinte dans sa chiasse.

Chevalier.
8.85 (68 votes)

Ma très chère Joceline, il est étrange de penser que je ne vous ai pas vu depuis un mois. J’ai vu la nouvelle lune mais pas vous. J’ai vu des couchés et des levés de soleil mais je n’ai pas vu votre beau visage. [...] Mon cœur est brisé en si menu morceaux qu’il passerait à travers le chat d’une aiguille. [...] Vous me manquez comme la fleur manque au soleil. Comme la fleur manque au soleil au plus profond de l’hiver. Au lieu de diriger sa lumière vers la beauté, le cœur se durcit comme l’univers glacé où votre absence m’a si cruellement jeté. Mon prochain combat aura lieu à Paris, où je ne trouverais que vide et hiver si vous n’y êtes pas. [...] L’espoir guide mes pas, c’est l’espoir qui me permet de traverser le jour et plus encore la nuit. L’espoir que si vous disparaissez à mes yeux, ce ne soit pas la dernière fois que je vous contemple. Et pour finir, avec tout l’amour qui est en moi, [...] je demeure tout à vous. Le chevalier de votre cœur.

Chevalier, William à Lady Jocelyn.
8.85 (42 votes)

Vous avez été pesé, vous avez été mesuré, et on vous a jugé insuffisant.

Chevalier.
8.69 (51 votes)

- Vous n’êtes qu’une petite sotte, voilà !
- Mieux vaut être une petite sotte avec une fleur qu’un petit sot avec un cheval et un bâton, Sir Ulrich !
- On appelle ça une lance ! HellOoo !

8.66 (57 votes)

- M’approcheriez vous si j’étais laide ?
- Oui ! [moment d’hésitation] Enfin, non...

Chevalier.
8.62 (48 votes)

L’espoir guide mes pas. C’est l’espoir qui me permet de traverser le jour et plus encore la nuit, l’espoir que si vous disparaissiez à mes yeux ce ne soit pas la dernière fois que je vous contemple.

Chevalier.
8.57 (25 votes)

- Toute ma vie, j’ai attendu ce moment.
- Tu as attendu toute ta vie pour que Sir Hector meurt dans sa chiasse ?

7.92 (14 votes)

Un homme, s’il le veut assez fort, peut changer son étoile !

Chevalier.
7.89 (28 votes)

- Et vous êtes ?
- Et bien je suis Heuumm...
- Vous ne savez plus ? Ou alors vous êtes Sir Heuumm ?
- Sir Ulrich von Lichtenstein.
- Difficile à retenir, on en a plein la bouche !!

7.5 (26 votes)

Bienvenue dans un monde meilleur ! Et que Dieu vous sauve... S’il est juste que vous soyez sauvé.

7.5 (14 votes)

Mais dans quel monde pensais tu bien pouvoir me battre ?

7.27 (12 votes)

- Un jour, je serai chevalier.
- Oui, William. S’il y croit, un homme peut tout faire.

7.14 (11 votes)

We can change our destiny.

A Knight’s Tale.
6.8 (15 votes)

Lilium inter spinas : le lierre au milieu des épines.

6.43 (18 votes)

On peut changer nos destins.

Chevalier.
6.25 (14 votes)

- Qui êtes vous ?
- Un chevalier. Je m’appelle… Ulrich.
- Ulrich… Oui ce nom m’est familier. J’entends d’ici la foule le crier. Que venez-vous faire ici ?
- J’ai des nouvelles, maître Thatcher. Des nouvelles de votre fils.
- De mon William ? Approchez monsieur. Quelles nouvelles ? Est-il vivant ?
- Oui, il est vivant. Et il va très bien. Il voulait vous faire savoir… il a enfin réussi à changer son étoile.
- Et a-t-il suivi ses pieds ? À t-il su retrouver le chemin pour rentrer chez lui ?
- Oui…

6.25 (6 votes)

- Et un, et deux et trois, et quatre, et Wat faut qu’il suive parce que c’est lui la fille ! [Silence… ils regardent tous Geoffrey. Wat tourne le regard vers William, sourit jaune… et frappe Geoffrey en plein nez, la danse reprend] Et un, et deux et tourne, tourne, tourne… [William et Wat se disputent] et un et deux… et c’est toujours pas ça ! [En tapant Wat avec son bâton] Et un et deux et trois et quatre. Tu peux me cogner toute la journée parce que tu cognes comme quoi ?
- Une fille ! [Il rit]

5.63 (6 votes)

Peu m’importe ton nom, si je peux dire que tu es à moi.

Chevalier.
5.33 (5 votes)

- Vous parlez d’elle comme si elle était une cible.
- Et ne l’est-elle pas ?
- Non. Elle est la flèche.

5 (0 vote)

William : Alors, qu’en penses-tu ? Maintenant que tu sais qui je suis…
Lady Jocelyn : Oh pour savoir qui tu es William, ce serait une vie entière qu’il faudrait. Je suis tout prête à te l’accorder mais pour l’instant tu dois t’enfuir. Tu n’as pas d’autres choix enfuis-toi et je m’enfuirai avec toi.
William : Jocelyn je ne peux pas m’enfuir ! Je suis un chevalier ! Et je suis prêt à prendre tous les risques !
Roland : Un chevalier de cœur mais pas sur le papier, et le papier tu sais très bien que rien d’autre ne compte pour eux.
Lady Jocelyn : William je t’aime, oui je t’aime, toi. Et pardonne moi mais je ne veux pas te voir conduire au piloris.
William : Tu veux me voir fuir ? NON !
Lady Jocelyn : Maudite soit ta fierté William ! C’est elle et uniquement elle qui dicte ta conduite et te retient ici.
William : Ma fierté est la seule chose qui leur est impossible de me prendre !
Lady Jocelyn : Mais bien sûr qu’ils peuvent la prendre, ils le peuvent et ils le feront ! Oh il le feront… mais l’amour ils ne peuvent pas le prendre.

Chevalier.
5 (0 vote)

Trahis-nous, et tu auras à faire à moi. Je t’extirperai les boyaux du corps jusqu’à ce que tes entrailles deviennent tes extrailles… Je… je te ferai tout… tout le… tout le plus horrible mal… grand grand mal.

Chevalier, Wat.
4 (5 votes)

Personnages du film