Kaakook

Personnage - Blair Waldorf

Blair apparaît dans :


Répliques de Blair (107)

- Pourquoi t’es plus en Europe ?
- Je suis allé à paris mais seulement pour acheter tes macaron préféré chez Pierre Ermé.
- Et en Allemagne ?
- Pour trouver ta marque de bas favoris tu sais combien je les aime.
- Je peux savoir ce que tu fais là ?
- Tu avais raison j’ai été lâche de m’enfuir encore une fois. Partout où j’allais je ne pensais qu’a toi. Il faillait donc que je rentre.
- J’aimerai pouvoir te croire mai tu m’as fais souffrir trop souvent.
- Je te jure que tu peux me croire cette fois.
- Oh… Et c’est tout ?
- … Je t’aime aussi.
- Allez dis-le encore… Non je suis sérieuse redis-le.
- Je t’aime, je t’aime ça fait trois fois. Je t’aime.
- Je t’aime.

9.4 (966 votes)

- Mais tu es Chuck Bass…
- Je ne suis pas Chuck Bass sans toi…

9.39 (1941 votes)

Tu ne peux pas forcer les gens à t’aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.

9.39 (789 votes)

L’embrasser a changé ma vie. J’ai compris à quel point j’avais envie d’être avec toi en embrassant la mauvaise personne.

9.39 (840 votes)

- Tu es venu me narguer ?
- Je devrais ?
- Tu as gagné, Chuck, sabre le champagne.
- Je n’ai pas gagné.
- Pourquoi j’ai l’impression d’avoir perdu ?
- Si on arrive pas à se dire ces trois mots, c’est certainement pas par manque de sincérité.
- Alors pourquoi ?
- Parce qu’on sait tous les deux, que l’instant ou on les aura prononcé ne marquera pas le début de notre histoire mais sa fin. Imagine un peu : Chuck et Blair vont voir un film au ciné, Chuck et Blair se tiennent par la main…
- Rien ne nous oblige à faire ce genre de trucs : on peut aussi faire ce qu’on aime.
- Ce qu’on aime c’est ça.
- Jouer ?
- Sans ça je ne suis pas sûr qu’on tiendrait bien longtemps, on gâcherait tout en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. C’est pour ça que je préfère attendre, et qui sait peut être qu’un jour…
- Au fond j’imagine qu’on devrait pouvoir en tirer un plaisir atroce…

9.38 (845 votes)

Blair : Moi j’ai couché avec Chuck à l’arrière de sa limousine.
Chuck : Plusieurs fois même.
Nate : Moi j’ai couché avec Serena alors que j’étais avec Blair, une seule fois.
Blair : On se passera des détails… Et toi Chuck ?
Chuck : Moi ?! Je suis Chuck Bass…

9.36 (2621 votes)

2 mots. 7 lettres. Dis les moi, et je suis à toi.


- Je vais dire à Louis que je le quitte.
- Si c’est ce que tu veux. Tu l’aimes vraiment ?
- Oui. Mais pas comme je t’aime. Louis et moi, c’est… différent. Plus léger. Plus simple. Tandis que nous, nous avons un grand amour. C’est compliqué, intense, dévorant. Même si on se bagarre, ça nous suivra toujours. Qu’y a t-il de mieux que ça ?

9.36 (443 votes)

- Pourquoi tu as fait ça ?
- À cause de ce que tu as dit toute à l’heure.
- Sur le bonheur ? Chuck, ce n’est pas le plus important ! Personne n’écrit de chanson sur la compatibilité, ou de romans sur les buts communs et les conversations intéressantes ! Les grands amours sont fous : « L’amour fou ! »
- On ne vit pas à Paris dans les années 20.
- Mais on le souhaiterait…
- Il y a une différence entre le grand amour et le vrai amour. J’ai quitté l’Empire State Building deux minutes après l’heure fatidique. Louis, lui a attendu toute la nuit. C’est ta chance d’être heureuse, tu as peur car ça ne t’ai jamais arrivé. Mais tu mérites ton conte de fée.
- On les construits nous même nos contes de fées.
- Quand il le faut. Pour toi c’est fait. Comment te sens tu ?
- Juste… horrible. Je ne me suis jamais sentie aussi mal.
- Coupable ? Moi aussi. C’est que je dois mûrir après tout.
- Je n’étais pas prête à t’oublier.
- Ne laisse personne te dire que tu es faible, tu es la plus fore que je connaisse.
- M’éloigner de toi me prive de toutes mes forces…
- Je sais. Mais je dois te laisser partir. Et toi aussi.
- Je t’aimerai toujours…
- Je t’aimerai toujours.

9.36 (619 votes)

Le truc le plus nul que de sortir avec Dan Humphrey, c’est de regretter de ne plus sortir avec Dan Humphrey !

9.36 (336 votes)

Celui qui a dit que l’argent ne fait pas le bonheur, ne savait pas où faire les boutiques.

9.36 (985 votes)

- Ne pars pas avec lui, s’il te plait !
- Pourquoi ? Donne moi une raison.
- Parce que tu ne le veux pas.
- Insuffisant…
- Parce que je ne le veux pas.
- Insuffisant…
- Qu’y a-t-il d’autre ?
- La vraie raison… je resterai exactement où je suis et ne monterai pas en voiture… Trois mots… Sept lettres, dis-les et je suis à toi.
- Je… Je…
- Merci. C’est tout ce que j’avais besoin d’entendre.


Blair : Nate attend que je lui donne une réponse.
Chuck : Il parait.
Blair : Ça t’intéresse de savoir ce qui me retient ? Je ne pourrais pas répondre à sa question tant que tu n’auras pas répondu à la mienne. Celle que je t’ai posée il y a une éternité… On est quoi l’un pour l’autre… ?
Chuck : Blair…
Blair : Il y a quelques mois, tu m’as dit qu’on ne pouvait pas être ensemble. Alors moi je t’ai cru. Mais à chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là. On dirait que…
Chuck : On dirait que quoi ?
Blair : Que… Peut-être que tu veux simplement que je sois aussi malheureuse que toi.
Chuck : Non, je ne souhaiterai ça à personne… Je ne veux que ton bonheur Blair.
Blair : Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution. Personne ne souffrira. Mais si ce n’est pas le cas, je t’en pris Chuck, rends-moi ma liberté…
Chuck : Ce n’est qu’un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir.
Blair : Je te remercie !
[Blair part, Serena arrive]
Serena : Chuck, pourquoi tu lui as dit ça ?
Chuck : Parce que je l’aime plus que tout. Elle ne serait pas heureuse avec moi.

9.34 (3851 votes)

J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.

9.34 (957 votes)

Tape « vengeance » sur Google et tu trouves « BlairWaldorf.com ».

9.33 (844 votes)

- Mais comme tu veux pas qu’il soit au courant, tu t’écrases. Fin de la partie.
- La partie se terminera lorsque je l’aurai décidé.
- Dans ce cas j’espère que tu aimes jouer en solitaire.

9.33 (185 votes)

Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine.

9.31 (731 votes)

- Chuck Bass est un romantique ! Qui l’aurait cru ?
- Toi, maintenant, c’est ce qui compte…

9.31 (221 votes)

- Pardonnez-moi, mon père car j’ai péché. Ça fait un moment que je ne me suis pas confessée.
- Qu’est-ce qui vous tourmente mon enfant ?
- 20 minutes après ma rupture avec mon p’tit ami, je suis entrée dans un cabaret, j’ai abusé de la boisson, je suis montée faire un strip-tease sur la scène, et j’ai perdu ma vertu dans les bras d’un abrutit prétentieux ! Heureusement, c’est un tel mufle qu’il fera comme s’il ne c’était rien passé ! Dieu merci !
- Mmmh…
- Ohh désolée ! En fait je ne suis même pas catholique.
- Quelle révélation…
- Mais perdre ma virginité avec CHUCK BASS ! Même mes amies ne vont pas comprendre ce qui c’est passé ! Je suis prête à recevoir ma pénitence. Je ferai tout ce que vous et Lui, là-haut, jugerez nécessaire… Je veux bien jeûner, me flageller ou m’attacher ce truc piquant à la cuisse comme dans le Da Vinci Code !
- Je vous propose plutôt quelques pistes de réflexion : ne buvez pas, n’enlever pas vos vêtements, et évitez de fréquenter ceux qui vous écartent du droit chemin !
- Oh, j’en ai bien l’intention ! Merci mon père, ce sont d’excellents conseils ! Et les vœux d’anniversaire, c’est dans vos cordes ?
- Je suis un prêtre pas le génie de la lampe.
- Bon, si vous avez bientôt l’occasion de Lui parler, demandez-Lui de me rendre mon p’tit ami, s’il vous plaît !

9.31 (249 votes)

- J’ai détruit la seule chose qui comptait pour moi.
- C’est fini je ne t’aime plus. Même toi tu vois tu n’as pas réussi à détruire Blair Waldorf.
- Ton monde sera plus simple si je ne reviens pas.
- Tu as raison. Mais ça ne sera plus mon monde si tu n’es pas là.

9.31 (381 votes)

Haut de page