Kaakook
connexion inscription

Personnage - Comtesse de Feuillide

Comtesse de Feuillide apparaît dans :


Répliques de Comtesse de Feuillide (7)

Le flirt est un art féminin dont il ne faut jamais oublier l’exercice.

8.78 (31 votes)

Comtesse de Feuillide : Que pensez-vous de M. Lefroy ?
Jane Austen : [Ironique] Ah sa présence est un honneur pour nous.
Comtesse de Feuillide : Vous trouvez ?
Jane Austen : En tout cas c’est son avis. Avec ses airs affectés et ses manières d’irlandais échoué à Londres…
Henry Austen : [La rappelant à l’ordre] Jane…
Jane Austen : [Ne voyant pas Tom arriver derrière elle] Il faut une forte dose d’arrogance pour refuser de danser quand les messieurs sont si peu nombreux. Henry ?
Henry Austen : [Voulant la prévenir] Euh… Jane.
Jane Austen : [Ne l’écoutant pas] Tous tes amis sont-ils aussi désagréables ? De quelle région d’Irlande est-il originaire ?
Tom Lefroy : [Derrière elle] De Limerick, madame.
[Grand blanc]

8.72 (37 votes)

- M. le Comte, votre mari, n’est pas venu présenter ses compliments ?
- Des affaires l’ont retenu ailleurs, madame. Le Comte s’est vu obligé de présenter ses compliments à madame la guillotine.

8.48 (23 votes)

L’amour et les sens sont des ennemis à tout âge.

7.73 (12 votes)

- Vous l’incitez à vous prendre pour votre argent ?
- Les hommes le font.
- Ça ne rend pas la notion honorable.
- Je suis une femme censée.
- Grâce à Dieu, je ne le suis pas, d’après vous.

7.5 (10 votes)

Comtesse de Feuillide : Fort heureusement, le gros de ma fortune était transportable, donc…
Le juge Langlois : Aaaaaaaaaaaaah !
Jane Austen : Oui, un bien transportable, c’est le bonheur dans un portefeuille.

6.47 (7 votes)

- Ma cousine est écrivain.
- [Choqué] De quoi ?

6.15 (3 votes)