Kaakook
connexion inscription

Personnage - Marvin ’Micro / Mouth’ McFadden

Micro apparaît dans :


Répliques de Micro (5)

Micro : Qu’est-ce que veulent les filles ?
Brooke : J’ai ma petite théorie là-dessus. Je pense que l’idéal, c’est d’avoir un homme qui te fasse rire, un homme en qui tu as confiance et un qui sois très, très sexy, et après, le plus important, c’est de tout faire pour que ces trois hommes ne se retrouvent jamais face à face.
[Plus tard…]
Brooke : Tu m’as demandé ce que les filles voulaient tout à l’heure. Elles veulent seulement quelqu’un qui veux bien d’elles, enfin c’est ce que moi je veux.

9.32 (1061 votes)

Jamie : Les adultes nous demandent de ne plus nous comporter comme des enfants. Et vous savez pourquoi ils nous demandent ça ? Parce qu’ils ont peur, ils ont peur de notre liberté, et de notre jeunesse et parce que la magie qui nous habite encore leur rappelle qu’ils ont laissé s’éteindre celle qui était au fond de leur cœur. Quand on a vécu trop longtemps sans la magie, elle ne réapparaît jamais ou seulement pendant quelques instants, de courtes secondes. Et elle nous transporte.
Alex Dupré : Quand les gens pleurent au cinéma, c’est parce que dans cette salle toute noire, une étincelle de magie les a trouvé, rien qu’un instant.
Micro : Ensuite ils retournent dans un monde de logique, où l’étincelle privée de combustible finit par s’éteindre et ils se sentent tristes sans trop savoir pourquoi !
Haley : Quand une chanson vous évoque des souvenirs.
Quinn : Quand des particules de lumière apparaissent dans un rayon de soleil et captent toute votre attention.
Dan : Quand vous écoutez un train passer au loin dans la nuit et que vous vous demandez ou il va.
Brooke : Vous imaginez alors être une autre personne dans un autre endroit.
Jamie : Pendant ce cours instant, votre âme d’enfant se réveille, la magie est de nouveau là… Voilà ce que je crois.

8.99 (79 votes)

Lucas : Alors Hansel dit à Gretel « Grâce à ses miettes de pain, nous allons retrouver le chemin de la maison. Nous serions bien malheureux si nous nous égarions ». Cette année je me suis égaré moi aussi.
Nathan : C’est malheureux de s’égarer. Mais il y a pire que de perdre son chemin, c’est de perdre sa raison d’avancer.
Peyton : Mon errance aura duré 8 mois. Parfois, j’aurai dérivé seule, parfois d’autres auront guidé ma route et pris mon cœur. Mais la personne qui est arrivée à destination, ce n’est pas moi, ce n’est plus moi.
Brooke : Lorsqu’on se perd en chemin on a deux solutions : tenter de retrouver la personne qu’on était ou lui dire adieu pour toujours.
Micro : Il faut savoir oublier la personne qu’on était pour se souvenir de la personne qu’on aurait dû être ou de la personne qu’on veut devenir. La personne qu’on est.

7.75 (30 votes)

[] Je vais faire le portrait de Brooke !
Le proviseur a largement parlé de tout ce qu’Erika Marsh a fait pour notre lycée. Je pourrais dresser la même liste pour Brooke, mais mon discours serait vraiment trop court… [pause] On le sait tous, Brooke est probablement la fille la plus populaire du lycée, ce qui est loin d’être mon cas. Pourtant, cette fille est mon amie. Elle n’a jamais fait attention à ce que les autres pensent de moi, ni à la marque de mes vêtements, ni au fait que je vienne au lycée en bus. Ça n’a pas d’importance à ses yeux ! Et quand on y réfléchit, c’est exactement ce qu’on demande à un président. C’est une personne qui doit voir par delà les différences superficielles pour rassembler tous les élèves. Cette année, Brooke a eu son conte de joie et de malheur, comme nous tous. Mais la plupart d’entre vous ne s’en sont pas aperçu parce que même quand elle souffrait, Brooke n’en a jamais rien montré. Elle est toujours restée elle-même : courageuse, brillante et unique. Je ne sais pas pour vous mais moi c’est exactement ce que j’attends d’une présidente. Brooke Davis est mon amie. Mais ce n’est pas pour ça que je voterai pour elle. Je voterai pour elle parce qu’elle a du cœur, de la personnalité et parce qu’elle est la plus compétente pour ce poste.

7.5 (18 votes)

Tant qu’on n’aura pas assumé toutes nos erreurs, on ne pourra pas changer. Les gens ne le font pas parce que tout ce qu’on fait pour soi est difficile. On perd notre temps à attendre que notre vie commence enfin et qu’un beau jour on deviendra la personne qu’on veut être. C’est maintenant ou jamais qu’il faut changer, on a plus le droit de fuir.

5.45 (1 vote)