Kaakook
connexion inscription

Personnage - le narrateur

le narrateur apparaît dans :


Répliques de le narrateur (4)

Un jeu de crétin ? Peut-être bien, mais c’était notre jeu !

9.32 (1088 votes)

[Julien fait pipi devant le directeur]
- Séparez-les, séparez-les mademoiselle !
- Nous séparer ! Ils ont jamais été cap d’y arriver !

9.29 (1164 votes)

- C’était parti ! Je crois que c’est comme ça, que ça a vraiment commencé.
[Julien monte dans le bus et enlève le frein]
- Cap !

9.03 (360 votes)

Le narrateur : La règle du jeu n’a pas changé, quand nous étions gamins ce qu’on pouvait appeler taquinerie, s’appelait maintenant perversion. Vous savez ce que c’est la perversion ? C’est qu’une affaire de goût, comme la bouffe chinoise, on aime ou on aime pas. N’empêche que quand on est chinois on a pas le choix.
[Julien s’assoit à côté d’une fille, qui est en train de réviser, pendant que Sophie passe son oral de maths]
Julien : Moi, c’est Julien.
Aurélie : Et moi c’est vas te faire mettre.
Julien : Fonctions vectorielles. Alors V1 par V2 est égal au produit de leur deux modules, multiplié par le cosinus de l’angle que forment leurs deux corps.
Aurélie : Hmm, tu m’as l’air calé en fonctions vectorielles. Dis-moi si j’me trompe… Ton vecteur est défini par une origine, et surtout une grandeur orientée dans un espace vectoriel.
Julien : Certains espaces vectoriels, sont plus attirants que d’autres.
Aurélie : Tu crois que tu pourrais approfondir la théorie avec moi ?
Julien : Ça pourrait être exponentiel…
Aurélie : Tu révises tout seul d’habitude ? [Acquiescement de Julien] On t’a jamais dit que ça rend sourd ?

8.83 (358 votes)