Kaakook
connexion inscription

Personnage - Finn Hudson

Finn apparaît dans :


Répliques de Finn (19)

- Dis moi merde.
- Je t’aime !

9.38 (358 votes)

- Écoute, y a quelque chose que je voudrais te dire… Mais j’veux que tu me promettes de ne pas dire un mot avant que j’ai terminé.
- D’accord tu as ma promesses.
- J’ai l’impression d’avoir passé ma vie à me demander si j’arriverais un jour à devenir un mec aussi bien que mon père. Et maintenant ce qui m’empêche de dormir la nuit, c’est l’idée de devenir l’homme qu’il était en réalité. J’suis l’exemple même du mec ultra-populaire qui n’arrivera jamais à rien plus tard dans la vie… Y a qu’une chose qui me différencie… Toi… T’es comme un phare dans la nuit, qui guide mes pas dans le noir. Une sorte d’étoile éblouissante, qui pour je ne sais quelle raison ? M’autorise à aimer ! Et… j’ai l’impression qu’il me suffit juste que tu me laisses t’aimer encore, pour que tout finisse bien… Que je puisse vivre heureux. [Il sourit] J’ai dû prendre ma première carte de crédit pour acheter ce truc. Je… je sais que ça vaut pas une piscine pleine de danseur ou un costard. Je sais bien qu’elle n’est pas très grosse… Mais c’est une promesse ! La promesse de t’aimer pour le restant de ma vie. Tout ce’que t’as à faire, c’est dire oui. Rachel Berry veux-tu m’épouser ?

9.28 (129 votes)

Écoute, tu vas monter dans ce train ok ? Et tu iras à New York, et tu deviendras une star, sans moi, parce que je t’aime. Tu sais ce que nous allons faire ? Abandonner. Je sais à quel point c’est difficile pour toi, parce que je vois à quel point tu t’attaches à toutes ces choses mais… Mais on va juste s’asseoir ici, et laisser aller, laisser l’univers faire les choses. Et si nous sommes fait pour être ensemble, alors nous serons ensemble. Peu importe si c’est dans une boîte à chaussures à New York ou de l’autre côté de la planète.

9.26 (84 votes)

Je suis avec Rachel maintenant. Elle est beaucoup plus petite que Quinn et parle beaucoup, mais je suis amoureux d’elle.

9.03 (144 votes)

- [Parlant de l’auditorium] Oui, j’aurais juste voulu, venir ici en premier… Si tu avais répondu à ton téléphone ou répondu à mes messages. Au lieu de ça, j’ai dû prendre un avion et venir jusqu’ici pour te chercher, comme un idiot.
- Je suis désolé, j’ai juste besoin de temps pour réfléchir.
- Tu as eu 4 mois. Je t’ai détesté pour ce que tu m’as fait à la gare.
- J’essayais de t’aider.
- Je t’ai détesté. Mais ensuite quand je suis partie à New York, je me suis rendue compte combien tu m’aimais et à quel point ça a dû être dur pour toi. Et j’ai pensé, c’est… c’est ce à quoi un homme ressemble. C’est comme ça qu’un homme aime… Mais tu ne m’as pas dit où tu étais pendant 4 mois ! Et sortir en cachette jusqu’au levé du jour, au beau milieu de la nuit sans dire au revoir, ça ce n’est pas être un homme Finn.
- J’essaye de te donner ta liberté !
- Je n’ai pas besoin que tu me rendes ma liberté ! Je suis un adulte ! Je n’ai pas besoin que tu te caches de moi, que tu ne cesse de faire ce qui est bon pour moi.
- Comme ce Broddy ?
- Je n’ai rien fait avec Broddy, d’accord ? Et tu ne penses pas que j’aurais préféré être avec toi ?
- Tu n’as pas dit qu’il était dans Broadway ? Hein ? Et il a genre trois pour cent de graisse. Qui je suis moi ? J’ai à peine eu mon BAC et ma vie n’a vraiment aucune direction.
- Tu ne comprend pas ? Peu importe a quel point riche, ou connue, ou talentueuse je deviens, quand ça en vient à toi, je serai toujours cette fille avec des yeux rond comme la lune qui te faisait peur à notre première répétition. Tu es le premier garçon qui m’a fait sentir aimée, et sexy et visible. Tu es mon premier amour. Et je veux plus que tout, que tu sois mon dernier. Mais je ne peux plus faire ça. Du moins, pas pour le moment. C’est fini.

8.96 (38 votes)

Look, you gonna get on that train, ok? And you’re gonna go to New York, and you’re gonna be a star. Without me. That’s how much I love you. You know what we gonna do? Surrender. I know how hard that is for you because how hard you hold on the stuff, but… But we’re just gonna sit here and we’re just gonna let go, ok? And let the universe do his thing. And if we’re meant to be together, then we’re gonna be together. Whenever it’s in a shoebox apartment in New York or in the other side of the world.

8.81 (32 votes)

Salut Jesse, t’as commandé quoi ? Des œufs ? Je croyais que tu les préférais sur la tête des gens !

8.75 (110 votes)

- Tu as fait du bon boulot, je suis fière de toi… Pourquoi tu pleures ?
- Parce que je romps avec toi.
- À cause de Rachel ? Tu l’aime toujours ?
- Je voulais pas faire ça avec toi, je pensais pouvoir arranger ce qui c’est passé l’année dernière mais je… je ne peux pas. Je ne peux pas, et ce sentiment dont Sue parlait, le fait d’être lié a quelqu’un… Je… c’est juste que… je ne le ressens pas envers toi.
- Mais avec elle oui ? Non, on est pas en train de rompre. Je peux supporter ta confusion en ce qui concerne, Rachel, jusqu’à ce que tu y vois plus clair. On va rester ensemble, et l’année prochaine, on sera roi et reine de promo…
- Arrête avec ça ! Ok ? Je ne veux pas de cette vie.
- [Elle souffle] …
- Tu ne ressens plus rien ou quoi ? C’est réel… C’est entrain de se produire.
- Es-tu content maintenant ? Je ressens assez de sentiments à tes yeux, là ? [En pleurs]
- Quinn je suis désolé, je t’aime toujours…
- Ne me touche pas !

8.63 (70 votes)

- Break a Leg
- I Love You.

8.48 (23 votes)

Tu trouves que ma tête ressemble à une patate ?

7.84 (27 votes)

… et les larmes que tu réserves uniquement pour la personne que tu aimes. Ces larmes je les connais bien. Car avant, elles m’étaient destinées.

5.83 (2 votes)

- C’est bizarre, je croyais que traditionnellement c’était les célibataires qui tentaient d’attraper le bouquet de la mariée. Elle m’aime un peu.
- Je suis célibataire.
- Tu vis avec quelqu’un.
- Est-ce que tu as bu ?
- T’es la seule qui m’aie supplié d’arrêter de broyer du noir et de me lamenter sur mon sort. Passionnément. J’ai aussitôt pensé à Will et à Emma, au fait qu’un couple est semblable à une fleur quand on a la bonne semence. Il suffit d’un peu d’eau et de soleil et vlan, tu obtiens une fleur. À la folie. Et puis l’hiver arrive et la fleur se fane. Mais si tu entretiens soigneusement ce jardin quand le printemps arrive la fleur se remet à fleurir. Pas du tout.
- Tu as envie de devenir jardinier maintenant.
- Je me demande comment tu peux habiter avec un mec et être toujours célibataire…
- Arrête j’habite New York ! T’as jamais vu Sex and the City ? Brody et moi on a une conversation d’adulte on a décidé qu’on allait pas… tu sais… coller des étiquettes sur tout ni nous poser trop de questions.
- … Beaucoup. Tu crois vraiment à toutes ces choses à propos de ce que tu dis, ’fin… à propos des étiquettes, des conversations sérieuses et de Sex and the city, t’y crois ? Passionnément.
- Tu crois que je te mentirais ?
- Je crois que tu te mens à toi-même. À la folie. Et je crois que la raison pour laquelle tu ne veux pas t’engager avec Brody, c’est parce que tu es amoureuse de quelqu’un d’autre. Elle ne m’aime pas du tout.
- Toi ?
- Toi et moi on sait très bien comment ça va se finir. Je sais pas de quelle façon ni quand et je me fiche carrément de savoir où tu vis ou avec quel crétin tu t’es installée… tu es l’élue de mon cœur. On est fait l’un pour l’autre. Je le sais et toi aussi tu le sais.
- Il est temps que nous allions chanter notre duo. On y va ?
- On y va.

5.45 (1 vote)

- Je t’ai acheté une étoile.
- Tu as donné mon nom à une étoile ?
- En fait c’est ce que je comptais faire au début, mais je l’ai baptisée « Finn Hudson » parce qu’il y a déjà une étoile qui s’appelle « Rachel Berry ». Elle se trouve ici sur Terre et brille bien plus que n’importe quelle étoile dans le ciel. Si un jour tu te sens mal, tu n’auras cas regarder dans le ciel et où que je sois tu sauras que je t’observe de là-haut.

5.45 (1 vote)

- Attendez ! C’est un manteau de grand couturier.
- Ok. [Finn prend le manteau]

5 (0 vote)

- C’est très gentil de m’offrir un cochon mais…
- C’est une femelle phacochère.

5 (0 vote)

- Quoi ? On attrape le sida en mangeant des concombres ?
- Merde, j’en ai mangé à midi à la cantine !

5 (0 vote)

- Je t’ai fait une liste de noël, tu peux me faire la tienne si tu veux !
- Euh, comme dit la chanson, je ne veux que toi pour Noël.
- Ooh, moi aussi je ne veux que toi pour Noël. Et cinq cadeaux de ma liste !

5 (0 vote)

Finn : Eh, les gars, j’vous entend causer comme si de rien n’était, mais aucun de vous n’a remarqué ce qui manque ici ? Ce qu’il y a de différent ?
Sam : Eh mais ouais ! T’as enfin réussi à perdre tes trois kilos en trop, c’est génial !
Blaine : T’as plus ta bouée ?! C’est ce qu’il y à de plus dur à perdre…
Finn : Nan nan nan nan nan ! Arrêtez les gars, je parle de Puck ! Il est pas là ! Il vient plus du tout au lycée depuis quelques jours, j’veux dire, personne à remarqué ?
Artie : Il se connecte même plus aux jeux de guerre en ligne depuis quelques temps.
Joe Hart : Oh non…
Finn : À ce stade y a plus qu’à prier…

5 (0 vote)

J’te connais. Je sais que tu as quatre façons de pleurer différentes.
Y’a les fausses larmes quand tu fais un caprice qui nécessitent un mouchoir en tissu.
Y’a les larmes quand tu chantes mais là, c’est pas ça.
Y’a les larmes de déception qui impliquent des sanglots.
Y’a les larmes pour un garçon que j’connais très bien… Parce qu’elle n’étaient destinées qu’à moi.

4.55 (1 vote)