Kaakook

Personnage - Blaine Anderson

Blaine apparaît dans :


Répliques de Blaine (4)

Kurt, there is a moment when you say to yourself “oh there you are, i’ve been looking for you forever!”. Watching you do Blackbird this week that was that moment for me. About you. You move me Kurt. And this duet would just be an excuse to spend more time with you.

8.68 (43 votes)

Nous nous sommes rencontrés juste ici. J’ai pris la main de cet homme et nous avons couru tout le long de ce couloir. Et pour ceux qui me connaissent, ce n’est pas dans mes habitudes de prendre la main des gens que je n’ai jamais rencontrés auparavant, mais… je crois que mon âme savait quelque chose que mon corps et mon esprit ne savaient pas encore. Je savais que nos mains étaient faites pour se tenir l’une l’autre sans peur et pour toujours. C’est pourquoi je n’ai jamais vraiment eu l’impression que j’apprenais à te connaître ; c’était toujours comme si je me souvenais de toi de quelque part. Comme si dans toutes les vies que l’on a vécu toi et moi, on avait choisi de revenir et de se retrouver et tomber amoureux une nouvelle fois, encore et encore pour toute l’éternité. Et je me sens si chanceux de t’avoir trouvé si rapidement au cours de cette vie, car tout ce que je veux faire, tout ce que j’ai toujours voulu faire, c’est passer ma vie à t’aimer. Alors Kurt Hummel, mon merveilleux ami, mon seul véritable amour, veux-tu m’épouser ?

5.83 (2 votes)

Finn : Eh, les gars, j’vous entend causer comme si de rien n’était, mais aucun de vous n’a remarqué ce qui manque ici ? Ce qu’il y a de différent ?
Sam : Eh mais ouais ! T’as enfin réussi à perdre tes trois kilos en trop, c’est génial !
Blaine : T’as plus ta bouée ?! C’est ce qu’il y à de plus dur à perdre…
Finn : Nan nan nan nan nan ! Arrêtez les gars, je parle de Puck ! Il est pas là ! Il vient plus du tout au lycée depuis quelques jours, j’veux dire, personne à remarqué ?
Artie : Il se connecte même plus aux jeux de guerre en ligne depuis quelques temps.
Joe Hart : Oh non…
Finn : À ce stade y a plus qu’à prier…

5.83 (2 votes)

Kurt : Dis moi que ce n’est pas encore Tina !
Mercedes : Hey ! Est-ce que vous pouvez vous rhabiller ? Le mariage va commencer et j’ai besoin de mes deux bras gays !
Blaine : Oh mon dieu !
Mercedes : Vous vous rendez compte combien c’est affreusement blasphématoire ce que vous faites, n’est-ce pas ?
Kurt : Mercedes, tout le monde flirt pendant les mariages !
Blaine : Mhmm. Allons-y. Cette tenue mérite des avis.

5 (0 vote)

Haut de page