Kaakook
connexion inscription

Personnage - Bridget Jones

Bridget Jones apparaît dans :


Répliques de Bridget Jones (11)

- J’ai des images assez osées de notre nuit qui me reviennent. Entre nous, il faut reconnaître que tu as des fesses sublimes !
- Merci… Hum… Je me trouve avec l’Ambassadeur du Mexique, le Secrétaire Général d’Amnesty International et le Sous-Secrétaire d’État au Commerce et à l’Industrie… Et tu es sur haut-parleur.

9.28 (143 votes)

Pourquoi les personnes en couple demandent toujours aux célibataires comment vont les amours, est-ce que nous on leur saute dessus pour savoir s’ils baisent encore…

9.25 (311 votes)

Ici Bridget Jones, déesse du sexe et de la débauche, celle qui tient un sale type entre ses cuisses… Maman !?

9.22 (143 votes)

- C’est bon, j’ai compris. Je laisserai plus tout se foutre en l’air maman !
- Bridget ! Ton vocabulaire !
- Ah pardon… Je laisserai plus tout se foutre en l’air… mère.

9.08 (143 votes)

Les amis… Ils passent des années à essayer de vous caser et dès l’instant où vous trouvez un Jules, il vous somment de le plaquer.

8.99 (149 votes)

Je n’ai plus que deux hommes dans ma vie. Le premier se nomme Ben… et l’autre Jerry’s.

8.92 (92 votes)

Mais l’amour ça ne se réduit pas à une formule mathématique. Quelques fois tu aimes quelqu’un pour toutes les raisons qui le rendent différent de toi. Quelques fois tu l’aimes parce qu’il y a comme une évidence à être ensemble.

6.15 (3 votes)

Deux solutions : renoncer et accepter ma condition de vieille fille à perpétuité et finir dévorée par des bergers allemands… ou non… et cette fois, je décide que non ! À la place je choisis la vodka et Chaka Khan !

5.88 (7 votes)

Tu vois dans la vie de chaque être humain il y a une certaine dose de quantité de merde.

5.83 (2 votes)

Chaque pot a son couvercle mais toi tu n’es pas le bon.

5.71 (4 votes)

[] mais nous avons vu toi et moi ce que ça donnait. Nous avons toujours aimé l’idée de nous deux ensembles mais la réalité, tu le sais comme moi, est bien différente. On pourrait tous les deux trouver une bonne centaine de raisons à notre échec mais en fin de compte mon impression à moi c’était que tu n’étais jamais là et que j’étais presque toujours seule.

5 (2 votes)