Kaakook

Top - Citations de films et séries des années 1930

Je vous aime Scarlett. En dépit de vous, de moi et de ce stupide monde qui s’écroule, je vous aime.

#1
9.22 (170 votes)

T’as de beaux yeux tu sais.

#2
8.79 (89 votes)

- J’ai un talent caché.
- Alors il est bien caché ton talent.

#3
8.67 (103 votes)

Je jure devant Dieu, je jure devant Dieu que je ne me laisserai pas abattre ! J’aurais le dernier mot et lorsque ce cauchemar sera terminé, je jure devant Dieu que je ne connaitrais jamais plus la faim. Non ! Ni moi-même, ni les miens ! Dussé-je mentir, voler, tricher ou tuer, je jure devant Dieu que je ne connaitrai jamais plus la faim.

#4
8.67 (80 votes)

Demain est un autre jour.


Je ne te dis pas que tu es un bon à rien, je te dis que tu es mauvais en tout !

#6
8.33 (44 votes)

After all, tomorrow is another day.


Taratata !

#8
8.25 (30 votes)

Franchement, ma chère, c’est le cadet de mes soucis !


Atmosphère, atmosphère ! Est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?

#10
7.67 (33 votes)

Frankly, my dear, I don’t give a damn.


Ainsi ne saura-t-il jamais comme je l’aime, non pas parce qu’il est beau, mais parce qu’il est plus moi même que je ne le suis.

#12
7.62 (11 votes)

J’y réfléchirai demain…

#13
7.56 (31 votes)

Oh tiens ! Charles Hamilton ! Toujours aussi beau et aussi séduisant ! N’avez vous donc aucune pitié Mélanie de m’amener votre Don Juan de frère pour briser mon pauvre petit cœur de campagnarde ?

#14
7.5 (30 votes)

La vie est tout de même une chose bien curieuse… Pour qui sait observer entre minuit et trois heures du matin.

#15
7.14 (11 votes)

Toto, I’ve a feeling we’re not in Kansas anymore.


Toto, j’ai l’impression que nous ne sommes plus au Kansas.


Tout condamné à mort aura la tête tranchée.

#18
6.84 (9 votes)

Tu ferais un excellent critique. Tu parles fort bien de ce que tu connais mal…

#19
6.67 (5 votes)

La mort, c’est tellement obligatoire que c’est presque une formalité.

#20
6.67 (8 votes)

Haut de page