Kaakook
connexion inscription

Acteur / Actrice - Jennifer Morrison

Jennifer Morrison joue dans :


Répliques de Jennifer Morrison (20)

- Qu’allez-vous faire ?
- Je me disais que j’allais écouter vos théories, les rejeter, puis ne garder que la mienne. Comme d’habitude.

9.38 (875 votes)

- En plus il s’est pris une balle !
- Il s’est fait tirer dessus ?!
- Non… Y’a une balle qui passait par là…

9.36 (1073 votes)

Cameron : Je vais vérifier ça.
Foreman : Je vais passer ce coup de fil.
Chase : Je vais le maintenir en vie.
House : Euh… Je vais déjeuner !

9.34 (775 votes)

- Vous avez embauché un noir parce qu’il avait un passé de délinquant !
- Nan… C’est pas une question de couleur. C’est pas un noir que j’ai vu c’est un médecin avec un passé de délinquant. J’ai engagé Chase parce que son père a téléphoné. Je vous ai engagé parce que vous êtes extrêmement jolie.

9.27 (154 votes)

Le sexe peut tuer. Tu sais ce que notre corps subit quand on fait l’amour ? Les pupilles se dilatent, les artères se contractent, la température augmente, le cœur s’emballe, la pression artérielle crève le plafond. La respiration s’accélère et devient haletante, le cerveau envoie des impulsions électriques dans tous les sens et des sécrétions jaillissent de toutes les glandes et les muscles se tendent et se crispent comme si on soulevait trois fois le poids de notre corps. C’est violent, c’est brutal et ce n’est pas joli. Et si Dieu ne s’était pas arrangé pour qu’on en redemande, ça fait bien longtemps qu’on aurait cessé de se reproduire. Les hommes ont la chance de n’avoir qu’un seul orgasme. Tu sais que les femmes peuvent jouir pendant une heure !

9.24 (160 votes)

J’imagine rien, j’espère.

9.15 (155 votes)

People are going to tell you who you are your whole life, but you’ve just got to punch back and say : “No, this is who I am”. If you want people to look at you differently, make them. If you want to change things you’re going to have to go out there and change them yourself, because there are no fairy godmothers in this world.

9.02 (51 votes)

- Vous allez… voir un patient ?
- Disons que si Dieu s’en donne la peine, je peux bien faire un petit effort.

9.01 (81 votes)

Vous les pourrirez comme vous l’avez pourri… Vous l’avez détruit, il ne distingue plus le bien du mal, il ne voit même plus le caractère sacré de la vie humaine. Je vous ai aimé et je l‘ai aimé… Je suis désolée pour vous, désolée pour vous parce que rien ne peut plus vous sauver.

8.93 (46 votes)

- Je devrais demander à un homme dont la femme est au plus mal s’il a couché avec une autre ?
- Non, restez poli, laissez la mourir.

8.86 (78 votes)

En règle générale, si vous pensez que quelque chose que vous voulez faire est mauvais, ça l’est.

8.62 (48 votes)

- C’est quoi une histoire ? La guerre de sécession c’est un truc que vous avez appris à l’école ?
- Oui évidemment.
- Comment ? On vous a fait lire un livre j’imagine, pourquoi ça serait plus réel que ce que raconte un autre.
- Les livres d’histoire sont basés sur l’histoire.
- Et les livre de récit sont basés sur quoi ? L’imagination ? D’où es-ce que ça vient ? Ça sort forcément de quelque part ! Vous savez ce qui ne va pas dans ce monde ? Tout le monde veut une formule magique pour régler ses problèmes et personne ne veut croire en la magie.

8.53 (24 votes)

Quand j’ai su que tu pouvais être ici et que tu pouvais être toujours en vie, j’ai su que je devrais être heureuse mais je ne l’étais pas. J’étais terrifiée. Je ne comprenais pas pourquoi jusqu’à maintenant. Depuis le moment ou je t’ai vu à New York, à l’instant ou tu es revenu dans ma vie, j’ai su. J’ai su que je ne pourrais jamais cesser de t’aimer. Et avant même d’avoir pu respirer… je t’ai perdu une fois de plus et toute cette peine que j’ai refoulé toutes ces années est revenue et je… je ne savais pas si je pourrais encore le supporter. Je t’aime. Je t’aimerais probablement toujours. Mais mon secret… est que j’espérais que ce n’était qu’un piège. J’espérais que tu sois mort. Car ça aurait été plus simple pour moi de te laisser derrière que d’affronter toute la douleur que l’on a traversé encore une fois.

8.53 (24 votes)

Keep smiling, buddy. You’re chained down. He’s on his feet, immortal, has magic, and you hurted his girl. If I were to pick dead guy of the year, I’d pick you.

8.1 (32 votes)

- Alors elle est comment cette pizza ?
- Elle est pleine de fromage et elle dit la vérité.

8 (15 votes)

- Il est heureux.
- Il est mort.
- Il est heureux…

7.62 (11 votes)

- La maladie évolue de la même façon que chez Joe, sauf que ça progresse beaucoup plus vite chez Foreman.
- Super ! C’est une anomalie. Les anomalies nous disent des choses, pourquoi ça va plus vite chez Foreman ? Qu’est ce qui est différent ?
- Foreman est noir.
- Quoi ? Ça fait combien de temps que vous me cachez cette information ?

7.39 (13 votes)

I, I, I’m gonna go make some tacos.

7.2 (15 votes)

- I need you. I love you.
- I love you too.

6.96 (13 votes)

Cameron : Ça n’est pas génétique, la mère n’avait aucun des symptômes.
Chase : Bien sur que si, admettons que les symptômes soit la présence de poils pubiens et les menstruations…
Cameron : Alors la, n’importe quoi ! Si avoir ses règles est un signe de tumeur cérébrale il est temps que je fasse une chimio d’urgence !
House : Alors la, n’importe quoi, vous êtes bien trop maigre pour avoir vos règles.

6.84 (9 votes)