Kaakook

Acteur / Actrice - Ewan McGregor

Ewan McGregor joue dans :


Répliques de Ewan McGregor (45)

Il y a des poissons qu’on ne peut pas attraper. Pas parce qu’ils sont plus rapides ou plus forts que les autres mais parce qu’ils sont comme touchés par quelque chose. La Bête était l’un de ces poissons. À l’époque où je suis né il était déjà légendaire. Il avait dédaigné plus d’appâts à cent dollars pièce que tout autre poisson d’Alabama. Certains disaient que c’était le fantôme d’un voleur qui s’était noyé dans la rivière soixante ans plus tôt. D’autres prétendaient que c’était un dinosaure qui avait survécu depuis le crétacé. Je n’accordais aucune importance à de telles suppositions ou superstitions. Tout ce que je savais c’est que j’essayais d’attraper ce poisson depuis l’époque où je n’étais pas plus grand que toi. Et le jour de ta naissance, j’ai enfin réussi à l’attraper.

5 (0 vote)

- Il y a des poissons qu’on ne peut pas attraper… Pas parce qu’ils sont plus rapides, ou plus forts que les autres, mais parce qu’ils sont comme touchés par quelque chose… La bête, était l’un de ces poissons… A l’époque où je suis né, il était déjà légendaire… Il avait dédaigné plus d’appâts à 100 dollars pièce, que tout autre poisson d’Alabama… Certains disaient que c’était le fantôme d’un voleur, qui s’était noyé dans la rivière, 60 ans plus tôt… D’autres disaient que c’était un dinosaure, qui avait survécu depuis le crétacé, je n’apportais aucune importance à ces quelques suppositions ou superstition. Tout ce que je savais, c’était que j’essayais d’attraper ce poisson depuis l’époque où je n’étais pas plus grand que toi… Et le jour de ta naissance, j’ai enfin réussi à l’attraper !
J’avais tout essayé avec lui : ver de vase leurre, beurre de cacahuètes, beurre de cacahuètes et fromage… Mais ce jour là, j’ai eu une révélation ; si ce poisson était le fantôme d’Henry Walles, les appâts classiques ne marcheraient pas… J’allais devoir utiliser quelque chose qui lui fasse vraiment envie…
- Votre doigt ??
- De l’or !! J’ai attaché mon alliance à la ligne la plus solide que j’ai trouvée, assez solide pour soulever un pont d’après le vendeur, ne serait-ce que quelques minutes !! Et puis, j’ai lancé ma ligne… La bête a grandi, et elle a attrapée l’alliance avant même qu’elle l’ait touché, et tout aussi rapidement elle a sectionnée la ligne… Mon alliance, le symbole de ma fidélité envers ma femme, qui allait bientôt me donner un enfant, gisait maintenant dans les entrailles d’un poisson insaisissable…
- Et qu’est ce que vous avez fait ??
- Je l’ai poursuivi ! En amont, en aval… Ce poisson, la bête, nous disions toujours « il » en parlant de lui… Mais e fait, c’était « elle »… Elle était pleine d’œufs, elle allait pondre d’un jour à l’autre. J’étais face à un problème… J’aurais pu éventrer ce poisson, et récupérer mon alliance, mais en faisant cela je tuais le poisson chat le plus intelligent de la rivière Ashton… Et est-ce que j’allais priver mon fils, de l’occasion d’attraper à son tour, un poisson pareil ??… Cette dame-poisson et moi, avions le même destin… Nous faisions parti de la même espèce. Pourquoi elle s’était jetée sur l’or ?? Alors qu’elle dédaignait tout le reste ?? J’ai appris quelque chose ce jour là, le jour où mon fils est né… Parfois le seul moyen, d’attraper une femme insaisissable, c’est de lui offrir une alliance…

5 (0 vote)

Maman et moi, on ne voulait plus voir la neige. Alors voilà, on est parti en Floride. L’appart était petit, mais confortable, on vivait plutôt bien. J’avais vingt ans quand elle est morte. Et à l’époque, quand j’approchais des personnes sur le point de mourir, je voyais des mouches, des mouches noires qui volaient dans leurs chambres et allaient se poser sur leurs visages. Pendant les dernières semaines, elle en était couverte ! Tout son visage ! Je pouvais à peine voir ses yeux ! Et j’essayai de la réconforter, mais je n’osai plus la regarder et elle était consciente !

5 (0 vote)

- Ça empeste !
- Je t’ai dit que je chassais avant ? Le gros gibier, un été, je m’en rappelle, j’avais blessé un cerf. Ça faisait deux jours que je le traquais. J’ai réussi à le tirer, je l’ai blessé, il a détalé, je lui ai couru après, je pensais qu’il irait pas bien loin. Il s’est volatilisé. Il a détalé et a disparu ! Plus une trace ! J’étais stupéfait ! Cinq jours après, j’ai exploré un nouveau coin à des kilomètres de là à la recherche de nouveaux affûts pour me cacher. Et je l’ai senti ! Je l’ai senti ! J’ai trouvé le cerf dans un arbre creux où il s’était terré ! Il était mort là ! L’odeur… j’ai plus jamais chassé ! C’est la même odeur !

5 (0 vote)

- Je viens de voir la femme que je vais épouser, j’en suis sûr… mais je l’ai perdue.
- Oh c’est pas de chance, d’habitude les hommes sont mariés avant de perdre leurs femmes.
- Je suis décidé à passer chaque jour de ma vie à la chercher, ce sera elle ou je mourrai seul.

4.29 (4 votes)

Haut de page