Kaakook
connexion inscription

Acteur / Actrice - Seth MacFarlane

Seth MacFarlane joue dans :


Répliques de Seth MacFarlane (28)

Tien ! Si j’inventais quelque chose : des trombones ? Des trombines ? Des trondebones ? Des trains de bine ? DES TRAINS QUI TROMPENT LES BONNES ?

7.86 (18 votes)

- Non, non, non. Ce que je veux dire, c’est qu’à Boston, toutes les meufs sont des tombes. Elles sont plus insignifiantes et plus moches que partout ailleurs. Y a pas photo.
- N’importe-quoi. C’est une bombe, Laurie.
- Laurie est pas de Boston. Elle vient de Pennsylvanie.
- Elles sont pas si bas de gamme.
- Tu vois, le fait-même que tu dises qu’elles sont pas si bas de gamme prouve qu’elles sont bas de gamme. T’as déjà entendu une fille de Boston avoir un orgasme ? « OOOH ! AAAH ! OOH ! AAH ! OOH ! AAH ! AAAH ! AAH ! Putain, c’était trop bon ! Et maintenant, je vais m’enfiler un gros beignet plein de crème ».

5.45 (1 vote)

- Vous croyez avoir les qualités requises ?
- Ouais, j’ai ce qu’il faut. Demande au minou de ta femme ce qu’il en pense.
- Jamais personne m’avait encore parlé comme ça !
- Normal, on parle pas la bouche pleine et tout-le-monde lui bouffe la motte.
- Engagé !
- Chiotte !

5.45 (1 vote)

- Vous avez eu des relations sexuelles avec une collègue sur les denrées alimentaires que nous proposons à nos aimables clients ?
- Je l’ai trombinée avec un navet, la semaine dernière. Et ensuite, j’ai vendu le navet à une famille avec quatre enfants en bas age.
- Pour ça, faut en avoir ! Il nous faut des gens qui en ont ! Je vous fait monter en grade.
- T’as un gros problème psy, toi !

5.45 (1 vote)

- Je t’offre pour 600 dollars d’obligations des chemins-de-fer.
- Heu… eh bien… pour moi qui viens de rentrer du front après avoir fait la guerre de sécession, la proposition est alléchante. Mais attends, c’était valable il y a 150 ans. Là, je te dis cash : j’en ai rien à foutre.

5.45 (1 vote)

- CONNARD ! TU M’AS PLANTÉ !
- Fallait pas me faire confiance, j’ai pris de la drogue.

5.45 (1 vote)

Samantha : Je m’appelle Samantha Jackson.
Ted : C’est quoi votre deuxième prénom ?
Samantha : Leslie.
Ted : Eh ben voilà ! Donc, vous êtes Sam L. Jackson !
John Bennett : C’est mortel ! Comme Samuel L. Jackson !
Samantha : C’est qui ?
Ted : Sans dec’ ! Vous allez jamais au cinéma ? Ben c’est le noir.

5.45 (1 vote)

- Je te jure que si on perd, je lui coupe les valseuses à ce juge.
- Attends, t’as ton cran d’arrêt sur toi ?
- Ouais.
- Mais on nous a pas loupé à l’entrée ! Où tu l’as planqué ? Oooh !

5.45 (1 vote)

Shep Wild : Mme Mccaferty, récemment, Ted et vous avez envisagé d’adopter un enfant, n’est-ce pas ?
Tami-Lynn : Ouais.
Shep Wild : Et puis-je savoir pourquoi vous avez fait ce choix plutôt que d’en faire un ?
Tami-Lynn : Peut-être parce-que Teddy a pas de zgeg.
Shep Wild : Et pourquoi Ted ne possède-t-il pas… un organe masculin ? Serait-ce une tare génétique ?
Tami-Lynn : NON, SALE CON ! C’EST UN JOUET ! ALORS IL EN A PAS ! ET TOI, C’EST QUOI TON EXCUSE ?
Ted : HOHOHO ! Mange-toi ça !
John Bennett : Eh, tu prends aussi des grands airs quand tu te lâche le trou-de-balle ?

5.45 (1 vote)

- C’est quoi le regard « Vas-y, prend moi » ?
- Bah… euh… il y a des femmes qui ont le regard « Vas-y, prend-moi ».
- Et moi ? J’ai ce regard-là ?
- Non. Toi, c’est « Donnez-moi mon précieux », ton regard.

5.45 (1 vote)

- Salut.
- Bonjour.
- J’aurais des questions à vous poser à propos de ce paquet de céréales.
- Heu… oui. C’est une boîte Trix.
- Exactement. Mais d’après ce qu’on m’a laissé entendre, les Trix sont exclusivement pour les enfants. C’est bien ça ?
- Oui, enfin, on dit qu’ils sont réservé aux enfants dans les pubs.
- Ah ! Sinon, est-ce qu’on est puni par la loi ?
- Heu… non. Pas que je sache. Non.
- Donc, si j’achète ces Trix, j’aurais pas d’ennuis ?
- Non. Heu… il y aura aucun problème.
- Vous êtes bien conscients que je ne suis pas un enfant ?
- Heu… ouais. À première vue, c’est bien ce qu’il m’a semblé.
- Bon. Eh bien, je vais emporter ce paquet chez moi.
- Ouais, voilà. C’est ça. Tout va bien se passer.
- Mais je ne serais pas suivi ?
- Heu… non. On n’a pas le budget pour les filatures.
- Hey ! J’oublierai pas ce que vous venez de faire pour moi !
- Perso, je préférerai qu’on oublie !

5.45 (1 vote)

Samantha : Au fait, Ted, il va te falloir un nom de famille si on t’accorde le statut d’homme.
Ted : Ah ouais ! C’est vrai, ça ! C’est bon, j’en ai un.
Samantha : Alors ? C’est quoi ?
Ted : Clubber Lang.
Samantha : Heu… qui est ce Clubber Lang ?
Ted : « Qui est ce Clubber Lang » ?
John Bennett : C’est le rôle de Mister T. dans Rocky III ! Oh !
Samantha : Ce sont les films sur la boxe ?
Ted : Non mais j’y crois pas ! Attends, t’as jamais vu Rocky ? T’as jamais vu Rocky ? Tu sais, « Badamdaaam badamdaaam badamdaaam ! » Eh, Rocky quoi !
Samantha : Je vais pas me rappeler un film que j’ai jamais vu parce que tu me chantes une chanson que je connais pas.
John Bennett : Tu connais pas Samuel L. Jackson, tu connais pas Rocky ! Franchement, niveau culture générale, t’assures pas.
Samantha : Je sors de l’université. Dans ma culture générale, les références sont Hamlet, Achille et Dorian Gray. Ça vous dit quelque-chose ?
Ted : Non, mais je te parie que Mister T. leur foutrait une branlée.
John Bennett : Sam, va falloir combler tes lacunes !
Samantha : Oh, vous croyez ? Hum… est-ce que l’un d’entre vous peut me dire qui a écrit Gatsby le Magnifique ?
John Bennett : Son fan club ?
Ted : Hitler ?
Samantha : F. Scott Fitzgerald.
John Bennett : C’est qui, ça ?
Samantha : C’est l’auteur !
John Bennett : Pourquoi tu lui dis « Fuck » à ce mec ?
Samantha : Quoi ?
Ted : T’as dit « F. Scott Fitzgerald » ! Qu’est-ce qu’il t’a fait, ce Scott Fitzgerald ?
Samantha : Non. « F », c’est l’initiale de son prénom.
Ted : Il s’appelait « Fuck Scott Fitzgerald » ?
Samantha : Pourquoi ce serait « Fuck » ?
John Bennett : Bah, sinon, le « F », c’est pour quoi ?
Samantha : Francis !
Ted : Mais ça doit être « Fuck » !
John Bennett : C’est forcement « Fuck » !
Samantha : Pourquoi c’est forcement « Fuck » ?
John Bennett : Parce-que s’il s’appelait pas comme ça, il le dirait.
Ted : Ouais, il cache qu’il s’appelle Fuck.
Samantha : N’importe-quoi ! Vous êtes débiles.
Ted : Bon. En tous cas, moi, c’est Ted Clubber Lang. Faudra t’y faire.

5.45 (1 vote)

Vous vous êtes juste embrassés, hier soir, ou il y a aussi eu des attouchements ?

5.45 (1 vote)

We could totaly be lawyers.

5.45 (1 vote)

L’animateur : Alors d’abord, il nous faut un évènement historique. Alors qui a une idée ?
Ted : Le 11 septembre.
L’animateur : Heu… ah… ok, ok. Heu… peut-être pas ça, non. Heu… on va commencer par le choix d’une personne.
John Bennett : Robin Williams.
L’animateur : Non, ça va, les gars ! Non, non, sans déconner ! Qui a une personne ?
Ted : Robin Williams le 11 septembre.
L’animateur : Ok. Vous nous avez fait des propositions. On va peut-être laissé un peu la parole aux autres là-maintenant. Hum… on va définir un lieu. Qui a une idée de lieu ?
Ted : Le bureau de Charlie Hebdo.
L’animateur : Non, allez ! Sérieux, les gars ! Il nous faut un lieu.
John Bennett : Ferguson dans le Missouri.
Ted : L’avion de la Germanwings.
L’animateur : Ok. J’ai entendu Starbucks !
Ted : C’est pas vrai.
John Bennett : Personne n’a dit Starbucks.
L’animateur : Ça se passe chez Starbucks. Bon, maintenant, qui est dans le Starbucks ?
Ted : Bill Cosby.
L’animateur : Vous êtes des monstres !
John Bennett : Ben quoi ? On vous donne les outils. Alors, allez-y, pondez-nous un sketch marrant !

5.45 (1 vote)

Quand le tonnerre gronde au dehors, sers le poing très fort. Ne sois pas trop en panique et chante la formule magique. Va chier, tonnerre ! Suce-moi la bistouquette ! Qu’est-ce que tu peux m’faire quand tu grondes ? C’est que Dieu qui pète. [Bruit de pet par la bouche]

5.38 (3 votes)

- T’es en retard.
- En retard pour quoi ?
- Autant pour moi.

5 (0 vote)

- Il faut que j’aille aux toilettes. Hum… au cas où j’y mourrais, vous voudriez bien me faire une fleur juste pour une fois ? Vous pourriez changer de chaises ?
- Va chier, petit !

5 (0 vote)

- Edward, tu n’as jamais eu aucune relation sexuelle ?
- Deux trucs avec mon oncle, mais il y a bien longtemps, maintenant. C’est vraiment dur de s’en souvenir.

5 (0 vote)

- Tu m’as donné un coup de poing ?
- Je m’en veux ! Désolé !
- Enflure !
- J’ai voulu improviser !
- On n’improvise pas, vieux ! Ça fait des mois qu’on répète !

5 (0 vote)

- Quel soulagement pour nos amis présents qui sont venus dans l’espoir de nous voir trouver un compromis aussi satisfaisant !
- PUTAIN DE MERDE ! MAIS QU’IL Y EN AIT UN QUI BUTE L’AUTRE ! ON VOIT QUE C’EST PAS VOUS QUI AVEZ POSÉ VOTRE DEMI-JOURNÉE !
- Heu… je vous ferais remarquer que ce gars-là fait l’école aux enfants de la région.

5 (0 vote)

Louise, je tiens vraiment à toi, tu sais. Mais je crois qu’au fil du temps, j’ai arrêté de croire ou j’ai oublié qu’une relation de couple, c’est une route à deux voies. Et là, récemment, on m’a rappelé que c’est jouissif de connaître quelqu’un qui prenne aussi soin de moi. J’ai adoré. Alors voilà, si tu veux passer le temps qui te reste à vivre avec des poils pleins la chatte, alors… eh ben… bon vent. Je te souhaite sincèrement bonne chance. [Il s’apprête à s’en aller, mais a oublié un détail] Non. En fait, je viens de me rendre compte que cette remarque n’était pas clair. Je voulais pas dire qu’elle a la chatte poilue. Je voulais dire : Foy a une moustache. Alors il y a des poils qui lui rentrent là-dedans quand il lui bou… lui fait minette. Ouaais ! Pfiouu !

5 (0 vote)

Albert : Nous vivons des temps complètement extrêmes. Ce bon Far-West, en réalité, c’est un enfer sur Terre et un coupe-gorges. C’est horrible. Tout ce qui est extérieur à nous ne cherche qu’à nous tuer. Ivrognes gueulards, bandits, gibiers de potence, putes rancunières, infections, bestioles agressives, blessures graves ou non, les indiens, la météo. On peut aller se faire tuer en allant pisser. Je risque une mort horrible et lente chaque fois que je vais à la cabane au fond du jardin. Sur chaque pierre dans l’herbe, c’est plein de serpents et si j’arrive quand-même à chier, je peux encore mourir du choléra. Tu connais le choléra ?
Edward : La merde noire.
Albert : La merde noire. Dernière candidate au prix de la meilleure contagion galopante du mois. Et même en arrivant à survivre à toutes ces trucs atroces, on a de quoi redouter ce putain de docteur. Le docteur est redoutable. J’ai eu un gros rhume il y a deux-trois ans. J’y suis allé. Tu sais ce qu’il m’as dit ? « Il te faut un clou d’oreille » Un clou dans mon oreille ? C’est ça, la médecine moderne ! J’ai 39 de fièvre, docteur ! « Bon, il te faut un coup-de-patte-arrière ». Vous savez que le pasteur a tué deux hommes par balle ? Le pasteur !
Edward et Ruth : Non !
Albert : Parole d’honneur ! Il a tué un gars dans un duel. Et direct, il est parti tuer le fils du gars. Un enfant ! Parce-qu’il avait peur qu’il veuille venger son père une fois adulte.
Edward : Mais qui t’a dit une bêtise pareille ?
Albert : Personne. Il en a fait son serment dominical. Une raison sur le thème : « Aller au fond des choses ». Tiens, pendant que j’y suis, regarde. Les trois gars que tu vois là, les gars qui bossent à la mine d’argent, tu vois ce qu’ils mangent ? Des côtes d’agneau aux piments. Que des trucs épicés à mort. À chaque repas de la journée. Et pourquoi ? Parce-que leurs palets ressemblent tellement à du carton à force de respirer des gaz à longueur de journée dans les mines qu’il y a plus que ça qui a du goût. Vous savez ce que ça donne, ce genre de cuisine ? Constipation, crampes, dyspepsie, le foie et les reins en vrac, hémorroïdes, ballonnements, inflammations. Résultat, ils crèvent de leurs pets asphyxiés. [Un des chercheurs de mines meurt après un pet] Vous voulez voir d’autres morts horribles ? Suffit de jeter un coup-d’œil dehors. [Ils sortent et il leur montre un cadavre] Ça, c’est notre maire. Il est mort et ça fait trois jours qu’il a pas bougé d’ici, que personne n’a fait quoi-que-ce-soit, que ce pauvre homme, personne ne sait qui l’a tué. Personne n’a levé le petit doigt pour le remplacer. 72 heures que l’autorité suprême de notre vieille ville souche n’est plus qu’une charogne. Oh, la cerise ! La cerise sur le gâteau ! Des loups qui choppent une de ses dépouilles mortelles ! N’en rajoutez plus, la coupe est pleine ! Reposez en paix, Monsieur le maire ! Bon passage à l’étape de déjection canine ! Bye ! NAHAHA ! [Ils retournent à l’intérieur du Saloon] Oui, mes amis, c’est ça ce qu’on appelle le Far-West. La dernière des fausses décences du désespoir humain. Je t’y foutrais le feu.

5 (0 vote)

Samantha : Je vais te poser quelques questions pièges. T’es prêt ?
Ted : Ouais. Envoie !
Samantha : Le procureur te cuisine. Il te dit « Ted, vous considérez-vous comme un humain ? »
Ted : Objection !
John Bennett : Accordé.
Samantha : Le témoin ne peut pas objecter.
John Bennett : Perpétuité !
Ted : À la barre !
John Bennett : Condamné !
Ted : Spéculation !
John Bennett : Ouï-dire !
Ted : Greffier !
John Bennett : Plaidoirie !
Ted : Calomnie !
John Bennett : Dans mon cabinet !
Ted : J’ai envie de pisser !
John Bennett : J’ai terminé.
Ted : On pourrait trop être avocat !

5 (0 vote)

John Bennett : OH MERDE !
Ted : OH PUTAIN !
John Bennett : MERDE, TED ! OH PUTAIN ! J’AI DES GOSSES PLEINS LES YEUX ! ÇA COLLE ! VIENS M’AIDER ! OH MON DIEU ! ÇA RENTRE DANS LA BOUCHE !
Ted : Attends, attends ! Je poste ça sur Facebook !
John Bennett : NOON !
Ted : #Lundidemerde !
L’infirmière : OH MON DIEU !
John Bennett : Excusez-moi ! Je suis vraiment désolé, là !
Ted : On vous jure que c’était un accident ! On s’excuse !
L’infirmière : Heu… je crois que ça ira. Ils ont été rejetés pour drépanocytose. Alors, c’est pas très grave.
Ted : T’as entendu ça, Johnny ? T’es couvert de sperme rejeté de blacks ! T’as l’air d’une Kardashian !
John Bennett : Putain !

5 (0 vote)

Où sont les toilettes pour ceux qui se branlent pas ?

5 (0 vote)

- Oh mon dieu, cette île est magnifique !
- Ouais, j’ai hâte de vomir un club-sandwich dans la piscine !

5 (0 vote)

Samantha : My name is Samantha Jackson.
Ted : What’s your middle name?
Samantha : Leslie.
Ted : Oh, my god! You’re Sam L. Jackson!
John Bennett : That’s great! I mean, just like Sam L. Jackson.
Samantha : Who is that?
Ted : You ever seen any movie ever? He’s the black guy.

5 (0 vote)