Kaakook

Acteur / Actrice - Jeremy Irons

Jeremy Irons joue dans :


Répliques de Jeremy Irons (17)

- Vous avez gâché un plan bien huilé.
- Ouais et bien puisqu’il est si bien huilé ton plan tu sais ou tu peux te le carrer.

9.08 (143 votes)

- La vie n’est pas juste tu vois, moi hélas, hélas… Je ne serais jamais roi, et toi tu ne reverras jamais la lumière Adieu…
- Ta mère ne t’as jamais dit de ne pas jouer avec la nourriture.
- Que me vaut cette visite ?
- Je viens t’annoncer que le roi Mufassa est en chemin, il est comme un puma qui aurait une pneumonie.
- Tu es pénible Zazu tu m’as fait perdre mon déjeuner.
- Tu perdras bien d’avantage quand le roi t’aura châtié, ton absence à la cérémonie de ce matin a été très remarquée.

8.7 (36 votes)

Me rendant à Notre-Dame, je vis un homme à sept femmes, chaque femme ayant sept sacs chaque sac contenant sept chattes, chaque chatte ayant sept chatons. Chatons, chattes, sacs et femmes combien se rendaient à Notre-Dame ?

8.14 (49 votes)

Yesterday, yesterday, we were an army with no country. Tomorrow, we have to decide which country we want to buy!

7.92 (14 votes)

- Ce n’est pas pour un dépôt ?
- Je crois que nous allons tout de suite passer au retrait.

7.86 (18 votes)

La vie n’est pas juste tu vois… Moi hélas, hélas je ne serai jamais roi… Et toi, tu ne reverras jamais la lumière… Adieu.

7.62 (32 votes)

- You shot three of my men.
- In fact I only shot two. Mr Hitch shot the other one.

6.43 (4 votes)

Et si je te le dis !

6.41 (29 votes)

Des hommes tombent du ciel, les dieux crachent la foudre, des innoncents meurent. C’est comme cela que ça commence, monsieur. De la fureur, de la fièvre, un sentiment d’impuissance, qui rend les hommes bien… cruels.


Je patauge dans l’imbécillité.

5.71 (4 votes)

Je n’ai jamais cru les hyènes essentielles. Elles sont frustres, ignobles et infectes. Mais elles représentent un suprême potentiel conjugué à mon puissant intellect.

5.45 (1 vote)

- Voyons, il ne peut pas y avoir de guerre entre nous.
- Dommage ! Pourquoi ?
- Parce que si ma subtile intelligence se taille la part du lion, sur le plan de la force physique, j’ai bien peur que la nature n’ait pas joué en ma faveur…

5.38 (3 votes)

Banzaï : Qu’est se qu’il fallait faire ? Tuer Mufassa ?
Scar : Précisément. D’accord, vos pouvoir de réflexion volent plus bas qu’un derrière de cochon, mais bête comme vous êtes faites attention, rebelle et lion font rébellion. Je vois dans vos yeux sans expression qu’il faut que j’éclaire vos lanternes. Nous parlons de roi, de succession, vous êtes toutes impliquées dans la fête. Soyez prête pour la chance de votre vie car enfin va venir le grand jour. Nos ennuis sont finit, nous sortons de la nuit.
Shenzi : Et qu’est se qu’on doit faire ?
Scar : M’écoutez et vous taire. Faites moi confiance, votre récompense vous l’aurez quand viendra ce beau jour. Quand la gloire, couronnera (ma terre).

5 (0 vote)

Bien sur, en revanche j’ose espérer que vous exécuterez mes ordres. J’assure un futur plein de nourriture puisque je suis roi des chasseurs par contre sans moi je vous rassure, vous mourez de fin pour la vie. Soyez prêt pour le coup le plus génial, soyez prêt pour le plus beau scandale ! Je dis compromission, je dis conspiration, je cris humiliation, trois mots qui me feront un roi incontesté, respecté, salué, le seul, l’immense qu’on acclame. Votre roi vous invite à la fête soyez prêt ! Ahah.

5 (0 vote)

N’oublie pas c’est notre petit secret !

5 (0 vote)

- Oncle Scar, quand je serai roi, toi du deviendras quoi ?
- Le bouffon du roi !

5 (0 vote)

Banzaï : Ouais soyons prête ! Nous sommes toutes prête ! Pourquoi ?!
Scar : Pour la mort du roi !
Banzaï : Il est malade ?
Scar : Non imbécile, non allons le tuer, et Simba aussi !
Banzaï et Shenzi : Bonne idée ! On vivra sans roi ! Sans roi, sans roi, lalala !
Scar : IDIOTES, il y aura un roi !
Banzaï : Oh mais t’avais dit que…
Scar : JE SERAIS LE ROI !

4.55 (1 vote)

Haut de page