Kaakook

Acteur / Actrice - Christian Pélissier

Christian Pélissier joue dans :


Répliques de Christian Pélissier (52)

Mille sabords, je sais bien qu’il est sourd mais tout de même !

5.45 (1 vote)

Exclusif, Bianca Castafiore le Rossignol Milanais va épouser un vieux loup de mer ? Mille millions de mille sabords.

5 (0 vote)

Tonnerre de Brest !

5 (0 vote)

Que le grand crique me croque !

5 (0 vote)

Vengeance, vengeance, vengeance !

5 (0 vote)

Oui, je sais, je sais, le problème c’est qu’ils sont toujours ainsi ! Mille sabords.

5 (0 vote)

Mais puisque je vous dis Mille sabords que c’est le Karaboudjan.

5 (0 vote)

Le capitaine Haddock : Bandits, escrocs, brutes !
Allan Thompson : Crie tant que tu veux, personne ne t’entend, pour la dernière fois, dis-moi où est Tintin ?
Tintin : Je suis là !

5 (0 vote)

- Graine de vaurien, je vais te flanquer une de ces corrections !
- Monsieur, c’est épouvantable !
- Tout à l’heure Nestor, tout à l’heure !
- Monsieur, tous ces Messieurs se sont installés dans le grand salon !

5 (0 vote)

À gauche, je voudrais bien vous-y voir !

5 (0 vote)

J’en ai plus qu’assez d’entendre ces histoires de Yéti puisque je vous dis qu’il n’existe pas votre bonhomme de neige. Ce sont des traces d’ours, ils marchent aussi parfois sur leurs traces de derrière.

5 (0 vote)

- Qu’ils tremblent ces lâches qui se terrent dans leur château poussiéreux qui ont ourdi cet odieux complot, qu’il tremble cet infâme Capitaine Haddock, le fielleux Tintin…
- Infâme toi-même, patate, fielleux pas tant que toi, espèce de marchand de guano !

5 (0 vote)

- Capitaine, je voudrais vous demander, qu’est-ce que c’est que le guano ?
- Eh bien le guano c’est ça !

5 (0 vote)

No sé, No sé, No sé, ils n’ont que ces mots là à la bouche.

5 (0 vote)

Tintin : Ô toi, puissant Soleil, n’écoute pas les invocations de ton fils et montre à tous ceux ici présent que tu ne désires pas notre mort. Ô sublime Pachacamac, si tu ne veux pas que ce sacrifice ait lieu, voile ici devant tous ta face étincelante.
Le capitaine Haddock : Pauvre petit, il a perdu la raison. Mille millions de mille sabords, que se passe-t-il ? Une éclipse, c’est une éclipse.
Le professeur Tournesol : Mais non, inutile de vous alarmer, Capitaine ! C’est tout simplement une éclipse voilà tout !

5 (0 vote)

Tintin : Je sais de quoi vous voulez parlez, noble Fils du Soleil et je vous rassure tout de suite sur ce sujet ! Je jure que jamais je ne révèlerai à quiconque l’emplacement du Temple du Soleil.
Le capitaine Haddock : Moi aussi, je le jure ! Que le grand crique me croque si je lâche un mot sur ce sujet.
Le professeur Tournesol : Eh bien moi non plus, je le jure même si Hollywood me faisait un pont d’or, jamais je ne participerai à un remake de votre film, vous avez ma parole.

5 (0 vote)

- Bougre de phénomène de moule à gaufres, vous n’avez pas fini de faire le zouave mais voyons Nestor, ouvrez donc cette porte !
- Que Monsieur veuille bien m’excuser mais votre invité le jeune Monsieur Abdallah s’amuse à sonner continuellement et à se cacher dès que j’arrive pour ouvrir la porte.
- Cette fois-ci, c’est trop, Nestor allez me chercher la lance d’arrosage ! Allez-y, Nestor ouvrez !

5 (0 vote)

La pauvre enfant ! Si, au moins, c’était la conspiration du silence !

5 (0 vote)

Gustave Loiseau : Tout a commencé quand nous avions trouvé la première Licorne !
Maxime Loiseau : Tais-toi !
Le capitaine Haddock : Oh non, c’est toi qui vas te taire !

5 (0 vote)

Tas de mauviettes, anthropopithèques ! Bande d’incapables, on commettrait un crime devant vous que vous n’y verriez même pas et ça se dit policiers !

5 (0 vote)

Haut de page