Kaakook

Acteur / Actrice - Thierry Lhermitte

Thierry Lhermitte joue dans :


Répliques de Thierry Lhermitte (54)

Oh putain d’ta mère salope !!

8.13 (38 votes)

- Joyeux Noël quand même !
- Y’a pas d’mal !

8.04 (41 votes)

- Je me souviens j’ai contrôlé un Brochant il y a 3 ans, Michel Brochant c’est un parent à vous ?
- Michel Brochant ce n’est pas impossible où habite-t-il ?
- En prison ! Il en a pris pour 5 ans [rire vicieux]. Il était très sympathique. Il avait un bel et grand appartement comme vous, qui à été mis en liquidation judiciaire…

7.97 (49 votes)

Lâchez-moi sale pédale ! Ce ne sont pas vos pieds qui me gênent, c’est votre vice !

7.59 (44 votes)

J’t’expliquerai, j’t’expliquerai…

7.58 (89 votes)

Il me manquait quelque chose pour descendre les poubelles.

7.46 (57 votes)

- Et ma femme ?
- … Quoi ?
- Il a oublié ma femme. Il fait le clown pendant cinq minutes et il oublie ma femme !
- Ah la boulette…

7.37 (9 votes)

Le téléphone est raccroché… Oui. Non parce que quelquefois le téléphone est décroché alors bien sur n’est-ce pas ça ne téléphone pas puisque le téléphone est décroché… quoi.

7.27 (34 votes)

Téléphone Thérèse, téléphone…

7.11 (35 votes)

C’est une catastrophe.

6.9 (19 votes)

Elle est moche, nom de dieu qu’elle est moche, ah si, ah si, mais si elle est moche, elle est très moche, eh, elle est plus moche que vous, eh, ça vous donne une idée quand même !

6.15 (3 votes)

- Retraite anticipée.
- À taux plein ?
- À taux plein.
- Oh mon chéri, je t’aime ! Oh je t’aime ! Oh je t’aime ! Oh je t’aime ! Oh je t’aime ! Oh je t’aime !

6.15 (3 votes)

- Vous lui avez dicté la lettre ?
- Non !
- Si, si, si, l’accord du participe passé avec le C.O.D. Quand le C.O.D est avant l’auxiliaire avoir, si, vous lui avez dicté la lettre !

6.15 (3 votes)

C’est dur, hein, sans les bras !

6.15 (3 votes)

- Martin ?
- Oui ?
- J’ai beaucoup réfléchi et je crois que je suis prête à de gros sacrifices.
- C’est à dire ?
- Si vous n’êtes pas candidat, j’envisage par exemple de me priver de toute forme de câlins avec vous pendant une semaine.
- Julie, apprenez une chose, je ne cède jamais, mais alors jamais, au chantage.
- Un mois.
- Attention, c’est une décision qui ne se prend pas à la légère.
- Six mois.
- Bon, euh, laissez-moi le temps de la réflexion, je reviendrai vers vous.
- Un an.
- Je suis votre candidat.

6.15 (3 votes)

Attends, j’te rappelle Yves, il m’arrive une grosse tuile !

5.83 (2 votes)

Ça peut arriver à n’importe qui de tuer quelqu’un…

5.83 (2 votes)

- Vous savez pas communiquer avec les gens. Regardez nous deux, ça fait des mois qu’on se connaît, je sais toujours pas où on en est !
- Mais, où on en est de quoi ?

5.83 (2 votes)

Je pense que vous êtes immature, volage et que vous avez la constance d’un poulpe.

5.83 (2 votes)

- Qui joue le prince charmant ?
- Y’a pas de prince charmant, c’est une version modernisée. Toutes les filles savent que ça n’existe pas.

5.83 (2 votes)

Haut de page