Kaakook
connexion inscription

Acteur / Actrice - Mark Wahlberg

Mark Wahlberg joue dans :


Répliques de Mark Wahlberg (18)

- Dieu nous a donné le pétrole, c’est pour l’utiliser !
- Il vous a aussi donné un cerveau et ça vous a pas empêché d’être con !

8 (15 votes)

- Tu ne sais pas qui ils sont.
- Ces mecs ont tué mon chien !

7.93 (19 votes)

- Susie, les passe-temps sont salutaires, ils nous enseignent des choses.
- Ha oui, quoi ?
- Quelque soit ce que tu as commencé tu dois le finir, tu ne t’arrêtes pas tant que tu n’as pas réussi et si tu échoues tu dois réessayer et continuer aussi longtemps qu’il le faut. C’est comme ça, c’est la règle du jeux, c’est parfaitement normal…

7.92 (14 votes)

Je t’aime pour maintenant et pour toujours. Y’a pas d’adieu, mais que de l’amour.

7.6 (15 votes)

Au départ l’Amérique n’était qu’une poignée de colonies maigrichonnes, maintenant c’est le pays le plus costaud de toute la planète. Ça fait réfléchir.

7.37 (9 votes)

Il vaut mieux être jugé que tué.

6.32 (9 votes)

Better to be judged by twelve than carried by six.

5.63 (6 votes)

- Non, non, non. Ce que je veux dire, c’est qu’à Boston, toutes les meufs sont des tombes. Elles sont plus insignifiantes et plus moches que partout ailleurs. Y a pas photo.
- N’importe-quoi. C’est une bombe, Laurie.
- Laurie est pas de Boston. Elle vient de Pennsylvanie.
- Elles sont pas si bas de gamme.
- Tu vois, le fait-même que tu dises qu’elles sont pas si bas de gamme prouve qu’elles sont bas de gamme. T’as déjà entendu une fille de Boston avoir un orgasme ? « OOOH ! AAAH ! OOH ! AAH ! OOH ! AAH ! AAAH ! AAH ! Putain, c’était trop bon ! Et maintenant, je vais m’enfiler un gros beignet plein de crème ».

5.45 (1 vote)

Samantha : Je m’appelle Samantha Jackson.
Ted : C’est quoi votre deuxième prénom ?
Samantha : Leslie.
Ted : Eh ben voilà ! Donc, vous êtes Sam L. Jackson !
John Bennett : C’est mortel ! Comme Samuel L. Jackson !
Samantha : C’est qui ?
Ted : Sans dec’ ! Vous allez jamais au cinéma ? Ben c’est le noir.

5.45 (1 vote)

Samantha : Au fait, Ted, il va te falloir un nom de famille si on t’accorde le statut d’homme.
Ted : Ah ouais ! C’est vrai, ça ! C’est bon, j’en ai un.
Samantha : Alors ? C’est quoi ?
Ted : Clubber Lang.
Samantha : Heu… qui est ce Clubber Lang ?
Ted : « Qui est ce Clubber Lang » ?
John Bennett : C’est le rôle de Mister T. dans Rocky III ! Oh !
Samantha : Ce sont les films sur la boxe ?
Ted : Non mais j’y crois pas ! Attends, t’as jamais vu Rocky ? T’as jamais vu Rocky ? Tu sais, « Badamdaaam badamdaaam badamdaaam ! » Eh, Rocky quoi !
Samantha : Je vais pas me rappeler un film que j’ai jamais vu parce que tu me chantes une chanson que je connais pas.
John Bennett : Tu connais pas Samuel L. Jackson, tu connais pas Rocky ! Franchement, niveau culture générale, t’assures pas.
Samantha : Je sors de l’université. Dans ma culture générale, les références sont Hamlet, Achille et Dorian Gray. Ça vous dit quelque-chose ?
Ted : Non, mais je te parie que Mister T. leur foutrait une branlée.
John Bennett : Sam, va falloir combler tes lacunes !
Samantha : Oh, vous croyez ? Hum… est-ce que l’un d’entre vous peut me dire qui a écrit Gatsby le Magnifique ?
John Bennett : Son fan club ?
Ted : Hitler ?
Samantha : F. Scott Fitzgerald.
John Bennett : C’est qui, ça ?
Samantha : C’est l’auteur !
John Bennett : Pourquoi tu lui dis « Fuck » à ce mec ?
Samantha : Quoi ?
Ted : T’as dit « F. Scott Fitzgerald » ! Qu’est-ce qu’il t’a fait, ce Scott Fitzgerald ?
Samantha : Non. « F », c’est l’initiale de son prénom.
Ted : Il s’appelait « Fuck Scott Fitzgerald » ?
Samantha : Pourquoi ce serait « Fuck » ?
John Bennett : Bah, sinon, le « F », c’est pour quoi ?
Samantha : Francis !
Ted : Mais ça doit être « Fuck » !
John Bennett : C’est forcement « Fuck » !
Samantha : Pourquoi c’est forcement « Fuck » ?
John Bennett : Parce-que s’il s’appelait pas comme ça, il le dirait.
Ted : Ouais, il cache qu’il s’appelle Fuck.
Samantha : N’importe-quoi ! Vous êtes débiles.
Ted : Bon. En tous cas, moi, c’est Ted Clubber Lang. Faudra t’y faire.

5.45 (1 vote)

Shep Wild : Mme Mccaferty, récemment, Ted et vous avez envisagé d’adopter un enfant, n’est-ce pas ?
Tami-Lynn : Ouais.
Shep Wild : Et puis-je savoir pourquoi vous avez fait ce choix plutôt que d’en faire un ?
Tami-Lynn : Peut-être parce-que Teddy a pas de zgeg.
Shep Wild : Et pourquoi Ted ne possède-t-il pas… un organe masculin ? Serait-ce une tare génétique ?
Tami-Lynn : NON, SALE CON ! C’EST UN JOUET ! ALORS IL EN A PAS ! ET TOI, C’EST QUOI TON EXCUSE ?
Ted : HOHOHO ! Mange-toi ça !
John Bennett : Eh, tu prends aussi des grands airs quand tu te lâche le trou-de-balle ?

5.45 (1 vote)

L’animateur : Alors d’abord, il nous faut un évènement historique. Alors qui a une idée ?
Ted : Le 11 septembre.
L’animateur : Heu… ah… ok, ok. Heu… peut-être pas ça, non. Heu… on va commencer par le choix d’une personne.
John Bennett : Robin Williams.
L’animateur : Non, ça va, les gars ! Non, non, sans déconner ! Qui a une personne ?
Ted : Robin Williams le 11 septembre.
L’animateur : Ok. Vous nous avez fait des propositions. On va peut-être laissé un peu la parole aux autres là-maintenant. Hum… on va définir un lieu. Qui a une idée de lieu ?
Ted : Le bureau de Charlie Hebdo.
L’animateur : Non, allez ! Sérieux, les gars ! Il nous faut un lieu.
John Bennett : Ferguson dans le Missouri.
Ted : L’avion de la Germanwings.
L’animateur : Ok. J’ai entendu Starbucks !
Ted : C’est pas vrai.
John Bennett : Personne n’a dit Starbucks.
L’animateur : Ça se passe chez Starbucks. Bon, maintenant, qui est dans le Starbucks ?
Ted : Bill Cosby.
L’animateur : Vous êtes des monstres !
John Bennett : Ben quoi ? On vous donne les outils. Alors, allez-y, pondez-nous un sketch marrant !

5.45 (1 vote)

- Si nous allons mourir, je veux que tu saches quelque chose. J’étais à la pharmacie il y a un moment. Il y avait une très belle pharmacienne derrière le comptoir. Vraiment belle. Je montai et lui demandai où était le sirop contre la toux. Je n’ai même pas eu de toux et je l’ai presque acheté. Je parle d’une bouteille de sirop contre la toux complètement inutile, qui coûte environ six dollars
- Tu rigoles ?

5.45 (1 vote)

- T’es qu’un flic à la manque. Le bruit que fait ta pisse en tombant dans l’urinoir, on dirait une gonzesse. Si on était dans la jungle, je te sauterais dessus. Et même si tu n’étais pas dans ma chaîne alimentaire, je serais prêt à faire un détour exprès pour te sauter dessus. Et si j’étais un lion et t’étais un thon, je nagerais jusqu’au milieu de l’océan et je te becquetterais tout crû et je baiserais ce thon qui te sert de copine !
- Ok. Déjà, un lion traversant à la nage ? Les lions n’aiment pas l’eau. Si encore, tu parlais d’une rivière ou d’un quelconque point-d’eau, ça tiendrait la route. Mais tu te retrouves au milieu de l’océan avec des vagues de six mètres. J’imagine qu’on est au large de l’Afrique du Sud. S’attaquer à un thon de 400 kilos dans la force de l’âge accompagné de ses vingt ou trente copains ? C’est sûr que tu perds. C’est sûr que tu perds à 90%. Et devine-quoi, tu t’es égaré dans notre boîte de thon. Et maintenant, on a goûté au steak de lion, on a tenu un conciliabule, on a communiqué. Et tu sais ce qu’on s’est dit ? « Le lion, c’est bon ! Allons chercher de la viande de lion ! » On développerait un système pour établir une base sur la côte et on te traquerait sans relâche, toi et ta famille. Et on t’acculerait, toi et ta meute, tes enfants, ta descendance.
- Comment vous feriez ça ?
- On va construire une série d’appareils respiratoires avec des algues brunes. On sera capables de piéger une certaine quantité d’oxygène. On tiendra pas des journées entières, mais une heure. 1h45, même. Pas de problèmes. Ça nous laissera le temps de trouver où tu habites, de retourner à la mer faire le plein d’oxygène et de revenir te chasser. En gros, tu viens de perdre à ton propre jeu. Tu es désarmé et dépouillé.
- …
- Tu t’y attendais à ce scénario ? Non.

5.45 (1 vote)

- Une étoile de David et une croix ? T’es perdu ou quoi ?
- Moins que toi !

5.33 (5 votes)

Samantha : Je vais te poser quelques questions pièges. T’es prêt ?
Ted : Ouais. Envoie !
Samantha : Le procureur te cuisine. Il te dit « Ted, vous considérez-vous comme un humain ? »
Ted : Objection !
John Bennett : Accordé.
Samantha : Le témoin ne peut pas objecter.
John Bennett : Perpétuité !
Ted : À la barre !
John Bennett : Condamné !
Ted : Spéculation !
John Bennett : Ouï-dire !
Ted : Greffier !
John Bennett : Plaidoirie !
Ted : Calomnie !
John Bennett : Dans mon cabinet !
Ted : J’ai envie de pisser !
John Bennett : J’ai terminé.
Ted : On pourrait trop être avocat !

5 (0 vote)

John Bennett : OH MERDE !
Ted : OH PUTAIN !
John Bennett : MERDE, TED ! OH PUTAIN ! J’AI DES GOSSES PLEINS LES YEUX ! ÇA COLLE ! VIENS M’AIDER ! OH MON DIEU ! ÇA RENTRE DANS LA BOUCHE !
Ted : Attends, attends ! Je poste ça sur Facebook !
John Bennett : NOON !
Ted : #Lundidemerde !
L’infirmière : OH MON DIEU !
John Bennett : Excusez-moi ! Je suis vraiment désolé, là !
Ted : On vous jure que c’était un accident ! On s’excuse !
L’infirmière : Heu… je crois que ça ira. Ils ont été rejetés pour drépanocytose. Alors, c’est pas très grave.
Ted : T’as entendu ça, Johnny ? T’es couvert de sperme rejeté de blacks ! T’as l’air d’une Kardashian !
John Bennett : Putain !

5 (0 vote)

Samantha : My name is Samantha Jackson.
Ted : What’s your middle name?
Samantha : Leslie.
Ted : Oh, my god! You’re Sam L. Jackson!
John Bennett : That’s great! I mean, just like Sam L. Jackson.
Samantha : Who is that?
Ted : You ever seen any movie ever? He’s the black guy.

5 (0 vote)