Kaakook

Acteur / Actrice - Jennifer Garner

Jennifer Garner joue dans :


Répliques de Jennifer Garner (10)

- Bon on a le choix entre génoise ou cheese cake.
- Ouais, jaune ou jaune quoi.

8.95 (104 votes)

- I’ve got bad news for you, man. I’m your worst enemy. I’ve got nothing to lose.
- That’s not exactly true. You have teeth !

7.5 (18 votes)

Je vole les livres de bibliothèque. J’en ai qui viennent de toutes les villes où j’ai vécu. Grady le savait pas. Et j’arrive à mettre mon poing entier dans ma bouche. Il le savait pas non plus. Et aussi je me suis fait une fille ! Haha ! Je lui ai jamais dit… en 6 ans…

6.67 (14 votes)

- Je m’appelle Julia et je serai votre serveuse ce soir. Nous pourrions commencer par quelques spécialités.
- Oui, s’il vous plaît.
- Ce soir, le chef vous propose un plat qu’il a choisi d’appeler « le sale porc menteur ».
- Vous plaisantez ? Comment ça se cuisine ?
- Il commence par sectionner les testicules du cochon, puis il les émince jusqu’à obtenir de tout petits morceaux minuscules. Et ensuite il prend ses testicules et il les pulvérise et rajoute un soupçon de roquette, de la sauge, de la feta et il enfonce le mélange bien profond dans le… eh bien, faute d’autres mots, dans le cul du cochon.
- Vraiment ?
- Oui. Ensuite, il enlève le cœur, ce cœur inutile, froid et minuscule, puis en tranche finement les côtés ce qui fait un amuse-bouche.
- Je vais prendre le saumon.
- Excellent choix !

5.45 (1 vote)

Tu es le Valentin le plus extraordinaire que j’ai jamais eu.

5.45 (1 vote)

Ça c’est de l’opération à cœur ouvert.

5 (0 vote)

Les bébés c’est de l’amour pur, et puis un jour ils deviennent des ados dont le seul objectif est de gâcher ton bonheur.

5 (0 vote)

Je leur ai parlé de toi et toutes les choses fantastiques à propos de toi et y’en avait beaucoup. J’ai laissé de côté les choses compliquées, comme comment il a fallu que je te perde pour toujours pour pouvoir enfin te connaître vraiment. Et comment enfin te connaître m’a transformée en une nouvelle personne. Les gens voulaient savoir si tu me manquais. Ils ne voulaient pas savoir que pendant que tu me manquais, je suis tombée amoureuse de quelqu’un d’autre. C’est bizarre cependant. J’ai l’impression que le seul qui aurait compris ça aurait été toi. D’une certaine façon, c’est normal. Toujours est-il que j’ai laissé tout cela de côté et que j’ai fait simple. Je leur ai dit que je t’aimais et c’est la vérité.

5 (0 vote)

Tu veux savoir à quoi je pense sans arrêt ? Notre dispute avant ton départ. Tu te souviens ? Toi tu pars pour ta méga partie de pêche enterrement vie de garçon et moi, je te tombe dessus telle une poissonnière hystérique et j’insiste pour que tu termines le plan de table avant de t’en aller. Mais qu’est ce qui m’a pris ? Est-ce que j’aurais dû te dire au moment de ton départ que je t’aime ou du moins… je sais pas… « amuse-toi bien », sois gentil avec les strip-teaseuses. Au lieu de ça, la dernière chose que tu m’as entendu dire c’est « écoute coco, fini la culbute tant que tu n’as pas trouvés où asseoir le club de bridge de ta mère ». Comment tu peux me laisser seule avec tous ses gens ? Tu sais bien que j’ai horreur de la foule et des talons aiguilles. Je porte des talons aiguilles, je sais même plus ce que je fais ? Ça irait mieux si tu étais là. Tu trouverais un moyens d’empêcher tous ces gens de parler de toi au passé et de me débarrasser de ton oncle. Comment peux-tu me laisser avec ton oncle ? Tu sais bien que je peux pas le gérer. Je suis incapable de gérer quoi que ce soit sans toi.

5 (0 vote)

- Il était en train de se foutre de moi devant toute classe, fallait que je réagisse
- Il fait deux fois taille.
- Mais tout le monde fait deux fois ma taille, j’ai même vu des bébés plus grands que moi.

4.55 (1 vote)

Haut de page