Kaakook
connexion inscription

Personnage - Richard Webber

Richard Webber apparaît dans :


Répliques de Richard Webber (15)

C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre.

9.26 (1375 votes)

Je sais que c’est dur d’être celui qui s’en va. Mais bon sang, c’est pas non plus facile d’être celui qui reste.

9.2 (800 votes)

Chacun de vous arrive ici aujourd’hui rempli d’espoir et prêt à se jeter dans le jeu, il y a un mois vous étiez en fac de médecine, les médecins étaient vos professeurs. Aujourd’hui c’est vous les médecins. Les sept ans que vous passerez ici en tant que résidents de chirurgie seront les meilleurs et les pires de votre vie, on vous poussera à dépasser vos limites regardez autour de vous et dîtes bonjour à la compétition. Huit d’entre vous choisirons une spécialité plus facile, cinq craquerons sous la pression, deux serons prié de partir. Vous êtes sur la ligne de départ. C’est votre arène. Votre façon de mener le jeu, ne dépend que de vous.

8.87 (292 votes)

Je sais que pour toi Alzheimer c’était pire que mourir. Je sais que c’est une délivrance pour toi, mais c’est loin d’en être une pour moi. J’éprouve pas de soulagement. Ça me manque de ne plus entendre ta voix, Ça me manque de ne plus te parler. Tu me manques.

8.71 (129 votes)

On a vu 26 patients, 26 victimes… Et on a eu aucune perte. Personne n’est mort aujourd’hui.

7.71 (108 votes)

Parce que ça fait peut-être quelques jours que vous buvez, moi ça fait des années.

7.65 (71 votes)

Mon monde est plus beau si tu en fais partie.

7.21 (58 votes)

On ne se rend jamais compte de son bonheur avant qu’il ne se soit évanoui.

6.95 (49 votes)

Ce concours est un vrai combat de lion. Alors relevez un peu la tête, redressez vous, marchez fièrement, pavanez vous. Ne léchez pas vos blessures, célébrez les. Vos cicatrices montrent que vous êtes une combattante. Vous étiez dans un combat de lion, Stevens. Et si vous avez perdu, ça ne veut pas dire que vous ne savez pas rugir.

6.32 (58 votes)

Richard Webber : Quand vous allez au bloc, ils vont au bloc, quand ils ont une question, vous répondez !
Cristina : [Soupir] C’est comme des travaux d’intérêt général.
Meredith : J’préférerais ramasser les déchets sur le bord de l’autoroute…

6.15 (42 votes)

Moi j’ai vécu, j’ai vraiment vécu ma vie, j’ai fais des erreurs, j’ai été anéanti, j’ai touché le fond. Je sais ce que c’est d’être brisé. Mais j’ai aussi connu de grandes joies, j’ai connu la passion, j’ai connu le bonheur ! Et j’ai connu l’amour. Alors si je meurs aujourd’hui, il ne sera pas question de libération ou de justice, ce sera juste la fin d’un magnifique voyage.

6.14 (47 votes)

Tu es poussière, et tu redeviendras poussière.

6.04 (43 votes)

- On croit que quand on s’arrête le monde s’arrête… Il continu pourtant de tourner. Les gens peuvent faire des interventions mieux que vous l’auriez fait, les générations suivantes arrivent peu à peu et… On a toujours peur d’être oublié. Ta mère s’est arrêtée pendant cinq ans mais tu as poursuivi ton chemin, tu es devenue quelqu’un.
- Selon elle c’est loin d’être le cas, je ne suis rien d’autre qu’une immense déception pour elle…
- Dans un monde parfait elle serait capable de te dire qu’elle est fière de toi, mais ce n’est pas un monde parfait… Et ta mère surtout, n’est pas une femme parfaite.
- Je crois que la personne qu’elle a le plus envie de voir en ce moment c’est vous.

5.82 (45 votes)

Nous mourons tous. Et nous ne déciderons pas quand, ni comment… Mais nous pouvons décider comment vivre notre vie : alors allez-y, décidez ! Est-ce que cette vie est celle que vous voulez vivre ? Est-ce que cette personne est celle que vous voulez aimer ? Est-ce que c’est le mieux que vous puissiez faire ? Est-ce que vous pouvez être plus fort, plus généreux, plus compréhensif ? Décidez ! Inspirez, expirez et décidez !

5.77 (42 votes)

Les premiers anniversaires sont les pires…

5.38 (3 votes)