Kaakook
connexion inscription

Personnage - Roland Burton

Roland apparaît dans :


Répliques de Roland (3)

- Joan. Réveille-toi. Viens, allez.
- Ce que j’ai fait là-bas, si tu le savais, tu ne m’aimerais plus.
- Je me fiche de ce que tu as fais, ce n’est pas ce qui compte pour moi, je sais qui tu es.

5 (0 vote)

- Je le sais que tu t’es tapé d’autres gonzesses, je le sais parce que j’ai passé deux ans à l’étranger, deux ans où t’es resté seul à la maison sur la base avec toutes ces filles qui attendent le retour de leur mari, j’les connais les mecs, des menteurs et des hypocrites qui vont voir ailleurs soit disant à cause de la solitude, mais moi j’t’ai jamais trompé tu m’entends, j’t’ai jamais trompé !
- Joan ! Ça suffit maintenant, allez, calme toi, faut qu’t’arrêtes ! Ok ? T’as aucune raison de croire que je t’ai trompée. Je ne sais pas ce qu’il t’est arrivé là-bas, mais je ne te reconnais plus. Et si tu laisses ta haine prendre le contrôle, c’est clair qu’on va se séparer.

5 (0 vote)

- On peut faire des efforts.
- Au stade où on en n’est, ce n’est plus la peine. Je dis ça parce que c’est avec toi que je n’y arrive plus. Je veux rester seule.
- Ça ne t’avancera à rien, ça fait deux ans qu’on est seuls. C’est pas la solution. Je vais t’aider à t’en sortir. Hey ! Moi j’y arriverai. J’arriverai à trouver le moyen pour que tu te sentes en sécurité. Il suffit d’un peu de bonne volonté.
- Je me réveille en plein milieu de la nuit et mon premier réflexe, c’est d’attraper mon fusil. Mais il n’est pas là, c’est toi qui est là. Je te sens à mes côtés, et de savoir que tu es là ça me rend folle de rage. Je peux pas supporter que mon adorable mari soit là, à côté de moi dans le lit, à la place de mon N4. Désolée, je peux rien y faire.

5 (2 votes)