Kaakook

Personnage - Dean Winchester

Dean Winchester apparaît dans :


Répliques de Dean Winchester (41)

- J’ai parlé au shérif et je l’ai convaincu de te laisser partir.
- Comment t’as fait ?
- J’ai expliqué que t’étais débile mental et que je devais avoir l’œil sur toi.
- Et pour le fusil ?
- J’ai dit que tu chassais les fantômes et que les esprits n’appréciaient pas les capsules de sel.
- Il a gobé ton histoire ?
- Ben ouais, t’as l’air d’un débile mental.

8.52 (44 votes)

- On est fleuriste pour arrondir les fin de mois.
- Ouais on est aussi du FBI et puis tous les jeudis on est même médecin pour nounours.

8.33 (20 votes)

- J’irais bien voir le dernier Rider pas toi ?
- J’l’ai vu.
- Quoi, sans moi ?
- T’étais en enfer.
- C’est pas une excuse ! Oh des bretzels !

8.18 (23 votes)

- Où se trouve notre père ?
- Essaie avec plus de tendresse.
- Où est notre père, pouffiasse ?

8.06 (21 votes)

- Comment se passe le conseil de discipline ?
- Apparemment, le fait de mettre la main d’un élève dans un mixeur est un comportement un peu déviant.

7.83 (13 votes)

Son of the Bitch!

7.75 (30 votes)

Maison avec trois chambres, deux salles de bain et un homicide. Les gens vont se jeter dessus.

7.73 (12 votes)

- Soyons clair, nous acceptons la présence de toutes races, toutes religions, toute couleurs et toutes orientations sexuelles.
- Nous sommes frère.

7.69 (16 votes)

La règle est : le conducteur choisit la musique, le passager ferme sa gueule.


Dean Winchester : Nous sommes étudiants à l’université.
Joe Whitetree : Non c’est faux, tu es un menteur.
Dean Winchester : Voilà, la vérité c’est…
Joe Whitetree : Tous ceux qui commencent les phrases avec « La vérité c’est… » sont des menteurs.
Sam Winchester : Est-ce que vous connaissez Oasis Plains, dans La Vallée Akota ? On y construit des maisons.
Joe Whitetree : Oui, lui je l’aime, il dit la vérité.

7.62 (11 votes)

- Ils disent que c’est un badge volé. Il y a aussi une photo de vous.
[Le shérif montre la photo d’un homme noir]
- La photo est mauvaise, et j’ai la maladie de Michael Jackson.

7.62 (11 votes)

Dean Winchester : Excusez-moi. Nous cherchons Monsieur Cooper. Vous ne l’auriez pas vu par ici ?
L’aveugle : C’est quoi ça… une plaisanterie ?
Dean Winchester : Oh, mon Dieu, je suis désolé.
Le petit : Hé Barry, il y a un problème ?
L’aveugle : Ouais, ce mec déteste les aveugles.
Dean Winchester : Non, ce n’est pas vrai.
Le petit : Hé, bonhomme, c’est quoi ton problème ?
Dean Winchester : Rien. C’est juste un petit malentendu.
Le petit : Petit ? Espèce de fils de pute.

7.5 (22 votes)

- Fais ce que j’ai fait, décide d’aller bien jusqu’à la fin de la semaine, force toi à sourire un peu parce que t’es encore en vie, c’est ça ton boulot. Continue la semaine suivante.
- Faire semblant.
- Non j’appelle ça être professionnel. Fais-le bien, fais-le avec le sourire ou ne le fais pas.

7.5 (30 votes)

- On peut s’attendre à des fantômes.
- Ouais.
- Des zombies.
- Humm.
- Des farfadets.
- Dean !
- Ah bah ils sont flippant, ils ont des toutes petites mains.

7.37 (9 votes)

- Que dit Bobby ?
- Qu’on est des bouffons.

7.33 (35 votes)

- Des problèmes messieurs ?
- Où est votre partenaire ?
- Partenaire ! Qui a un partenaire, Quel partenaire ?
- Alors, faux Marchal fédéral, fausses cartes de crédit, vous avez quelque chose de vrai ?
- Mon trou de balle. [Énorme sourire]
- Vous avez le droit de garder le silence.

7.27 (23 votes)

- On va pas tuer max !
- Alors quoi ? Tu veux l’emmener chez les flics et leurs dire : « Enfermez-le tout de suite, il tue avec le pouvoir de son esprit » ?

7.06 (7 votes)

Dean Winchester : Il ressemblait à Dracula ?
Ed : Ouais c’est ça, on aurai dit Dracula, et il parlait comme lui.
Sam Winchester : Comme Dracula ?
Ed : Ah ouais.
Sam Winchester : Qu’est-ce qu’il a dit ?
Ed : Oh des trucs euh : « écarte toi mortel la nuit m’appartient ».

7 (10 votes)

Just ’cause your blood doesn’t mean your family.

6.92 (29 votes)

- C’est trop bête, j’ai failli réussir.
- Bon bah dans ce cas on passe au plan B, on monte dans l’appareil.
- Quoi, quoi quoi ? Nan nan nan, at… attends une seconde…
- Dean, cet appareil va décoller avec plus d’une centaine de passagers à bord et si on a vu juste cet appareil va s’écraser.
- Je sais. [Le visage trouillard]
- C’est simple, une fois qu’on sera à bord, il faudra trouver le démon et l’exorciser. Je vais prendre les billets, va chercher dans la voiture ce qu’il nous sera utile et autorisé et rejoint moi dans cinq minutes… Eh ça va ?
- … Hum… Non, pas du tout.
- Quoi, qu’est ce qui va pas ?
- … Eu… eu, j’ai toujours ce vieux problème avec…
- L’avion ?
- J’ai réussit à ne jamais le prendre jusqu’ici.
- Attends, tu plaisantes ?
- J’ai une tête à plaisanter ? Pourquoi je voyage toujours en voiture d’après toi ?!
- Très bien, j’irai seul.
- Quoi ?
- Je me débrouillerai seul.
- Mais t’es cinglé, tu dis toi même que l’appareil va s’écraser.
- Bon écoute on y va tous les deux ou au pire seul mais je vois pas d’autre solution.
- [Peureux] Pas d’autre solution… tu crois… bon.

6.8 (15 votes)

Haut de page