Kaakook

Saga - Rambo

Nombre de citations
38
Publication

Dernière mise à jour

Films de la saga


Répliques de la saga (38)

- Vous voulez me faire croire que 200 hommes contre votre poulain, c’est une situation perdue d’avance ?
- Si vous lancez vos hommes, n’oubliez pas une chose.
- Quoi ?
- Réservez-leur une place à la morgue.

7.03 (27 votes)

- Who are you?
- Your worst nightmare.


- C’est terminé, Johnny. C’est terminé !
- Rien n’est terminé ! Rien ! Tout continue à cause de vous. C’était pas ma guerre. C’est vous qui m’avez appelé, pas moi. Et j’ai fait ce qu’il fallait pour gagner, mais on n’a pas voulu nous laisser gagner. Et je suis revenu dans le monde, et j’ai vu ces larves m’attendre à l’aéroport, me conspuer comme un criminel. Ils m’ont traité de toutes les saloperies, ils m’ont appelé « le boucher ». Mais qui sont-ils pour me faire des reproches, hein ? Qui sont-ils ? Est-ce qu’ils étaient à ma place, en pleine jungle ? Ils nous jugent sans savoir de quoi ils parlent.
- C’était un moment dur pour tout le monde, Rambo. Tout ça c’est du passé, maintenant.
- Pour vous ! Pour moi la vie civile c’est rien. Au combat on avait un code d’honneur : tu couvres mes arrières, je couvre les tiens. Mais ici, il y a plus rien.
- Tu es le dernier d’un groupe d’élite. Ne finis pas comme ça.
- Là-bas je pilotais un avion de chasse, je pouvais conduire un tank, j’avais en charge un million de dollars de matériel. Mais ici, j’arrive pas à avoir un boulot de gardien de parking !

6.98 (33 votes)

Y en a aucun de nous qui, à cet instant, n’a pas envie d’être ailleurs. Mais ça c’est notre boulot, on est comme ça. Entre vivre pour rien ou mourir pour quelque chose. À vous de choisir.

6.67 (5 votes)

I don’t think you understand. I didn’t come here to rescue Rambo from you, I came here to rescue you from him.


Eux ont versé le premier sang pas moi.

6.52 (13 votes)

- [Il montre le collier de Co] Qu’est ce que c’est ça ?
- C’est pour me porter chance. Et toi qu’est-ce qui te porte chance ?
- [Il montre son couteau] Ça, je crois.

6.32 (9 votes)

- Je pense que Dieu aime les fous.
- Pourquoi ?
- Parce-que, il en met tellement au monde.

6.25 (6 votes)

War is in your blood. When you’re pushed, killing’s as easy as breathing.

6.21 (19 votes)

Entre vivre pour rien et mourir pour quelque chose nous sommes des soldats.

6.19 (11 votes)

- Puisse Dieu nous délivrer du venin du cobra, des crocs du tigre et de la vengeance de l’Afghan. Tu comprends ce que ça veut dire.
- Qu’il vaut-mieux pas vous emmerder.

6.15 (3 votes)

- Non… je suis remplaçable.
- Remplaçable ? Qu’est-ce ça veut dire remplaçable ?
- Si quelqu’un… t’invite, à une soirée avec plein d’autres gens, et si toi t’y vas pas, personne ne remarque.

6.15 (3 votes)

Je veux… ce que eux veulent et ce que tous les autres gars qui sont venus ici et qui ont vidé leurs tripes et donné tout ce qu’ils avaient dans le ventre veulent… nous voulons juste que notre pays nous aime autant que nous l’aimons… voilà ce que je veux.

5.83 (2 votes)

There isn’t one of us that doesn’t want to be someplace else. But this is what we do, who we are. Live for nothing, or die for something. Your call.

5.83 (2 votes)

What you choose to call hell, he calls home.

5.56 (8 votes)

Vous vous souvenez de Danforth ? Quand j’ai vu cette publicité, j’ai pris un marqueur fluorescent et j’ai écrit « trouvé ». Je l’ai envoyé à Las Vegas, parce qu’on passaient notre temps à parler de Las Vegas, de cette putain de bagnole… Cette Chevrolet 58 décapotable, il en parlait tout le temps ! Il disait qu’on roulerait jusqu’à s’en faire crever les pneus…
Ces baraques ou on était, y a un gosse qui s’est pointé. Ce gosse il avait une boite pour cirer les pompes, il a dit « Chaussures s’il vous plaît ! Chaussures ! ». Moi j’ai dit non, puis il continuait à demander alors Joe à dit oui. Je suis allé chercher deux petites bières, et la boite est piégée. Il ouvre la boite et son corps explose en morceau dans toute la pièce ! Il est étendue, il hurle à la mort. J’ai des bouts de chair partout sur moi ! Comme ça ! J’ai du enlever les morceaux vous savez, ma veste était couverte de mon ami ! Du sang et tout ! J’essaie de remettre tout en place mais son ventre s’ouvre et ses entrailles me tombent dessus ! Y avait personne pour nous aider ! J’étais perdu, et il se met à crier : « J’veux rentrer chez moi ! J’veux rentrer chez moi ! ». Il s’arrêtait plus de crier : « J’veux rentrer chez moi ! J’veux conduire ma Chevrolet 58… » Mais j’arrivais pas à trouver ses jambes… j’arrive pas à trouver ses jambes ! J’peux pas sortir ça de ma tête, ça fait pourtant sept ans… Chaque jour j’y pense ! Je me réveille, j’sais plus ou je suis. Je parle plus à personne, des fois toute une journée, toute une semaine…

5.5 (10 votes)

C’est pas nous qui le chassons, c’est lui qui nous chasse.

5.38 (3 votes)

Ils l’auraient violée 50 fois.

5 (16 votes)

Personnages de la saga

Haut de page