Kaakook

Acteur / Actrice - Dominique Pinon

Dominique Pinon joue dans :


Répliques de Dominique Pinon (10)

- Qu’est ce que vous êtes belle Georgette, quand vous rougissez. On dirait une fleure des champs.
- Nan mais ça c’est mon aérophagie.

8.75 (62 votes)

Rodolphe : Vous venez de quel pays ?
[aucune réponse]
Jacky : What country are you ?
Bouba : Sta, Sénégal.
Assane : Mitlili c’est… dans les abîmes de l’Algérie.
David : Belleville, Autriche.
Luigi : Sicile, Romainville.
Jean-Rachid : Barbès, Alger, hlash.
Larbi : France.
Rodolphe : Et vous êtes rentrés comment sur le territoire ?
Larbi : Par la chatte à ma mère.

8.16 (28 votes)

- Comment il est à l’aise lui ! Tu vois pas qu’j’étais en train de commander des bikis ou quoi… ? [Raaack pfff, il crache] T’es poli ou t’es pas poli ?! Dépêche toi de dire pardon !!
- S’cuse.

7.8 (49 votes)

- Ça parle de quoi ça en fait ?
- C’est l’histoire de deux filles à la recherche d’identité sexuelle.
- L’ « IDENTITÉ SEXUELLE » ça veut strictement rien dire.

7.42 (52 votes)

- Qu’est ce qui ne va pas ? Le grand amour c’est ça ? Mais tu peux pas commencer par un petit amour ? Tout de suite le grand !! Tu sais Stef, avant la fin de la semaine, je te trouve une gonzesse, hein ! T’auras plus qu’à te pencher. Ça tu sais faire tout seul hein !!
- Ha ! Hé tes coups je les connais par cœur. Nananan merci, nan merci.
- Ouais c’est vrai que la dernière fois, c’tait pas… Je l’reconnais c’est vrai… On est tombés sur une cinglée ! Un cas clinique désespéré ! Mais tu sais, j’vais t’dire une chose Stef : On va p’t’être pas mettre la barre trop haut. D’accord ? Quoi que se taper une moche, c’est pas c’qui à de plus simple hein. Elles sont terriblement méfiantes hein les laides là, tu vois, les laiiides… On va attaquer la middle classe, hein ? Avant la fin d’la semaine tu rencontres la femme de ta vie !!

7.39 (13 votes)

- Ça va ? C’est pas trop dur comme boulot ? Dis, si tu veux ramasser des balles, tu peux toujours aller à Roland Garros, hein, j’connais bien le Big Boss là bas !
- Ben… j’suis bien obligé de ramasser les balles, sinon j’peux pas tondre !
- Ouais… j’suis en train de lire un livre sur le licenciement. J’suis au chapitre deux et j’ai déjà tout compris ! C’est signé un certain Jean-Marie Messier…

7.37 (47 votes)

- Ça s’appelle de l’obstination !
- Non, ça s’appelle de l’espoir.

5.83 (2 votes)

Bonsoir, Sire !

5.83 (2 votes)

Si t’arrives pas à pleurer tu peux parler… si tu peux pas parler dis rien… mais tu sais parfois on commence à parler et c’est là qu’on se met à pleurer et en pleurant on dit ce qu’on aurait pas dit en parlant, si tu vois ce que je veux dire.

5.33 (5 votes)

- Dire que j’ai failli baiser ça…
- Comme si t’avais jamais baisé un robot !


Haut de page