Kaakook
connexion inscription

Acteur / Actrice - Robert Pattinson

Robert Pattinson joue dans :


Répliques de Robert Pattinson (90)

Jamais le temps à tes côtés ne me paraîtra assez long ; Commençons par l’éternité…

9.39 (348 votes)

Un jour quelqu’un ma dit « garde là pour toujours », c’est le « toujours » qui me pose problème.

9.38 (445 votes)

Gandhi disait que tout ce qu’on fait dans la vie est insignifiant mais qu’il est très important de le faire. Je serais assez d’accord avec sa première phrase. Mickael, tu sais à quel jour je pense. À 22 ans Gandhi avait 3 enfants, Mozart 30 symphonies et Buddy Holly était mort. Une fois tu as dis : « Nous laissons une part de nous même sur tout ce que nous touchons ». Est-ce que c’est vrai pour tout le monde ? Ou c’était juste de la Poésie à deux balles ?

9.3 (856 votes)

Je rêve d’être éternellement à tes cotés.

9.27 (1022 votes)

- Noooon.
- Paradis…
- Ne restons pas là. Ouvre les yeux, regarde-moi. Je suis vivante. Il faut que tu recules.
- Bella. Tu es là.
- Je suis là.
- Bella.
- Oui… Il fallait absolument que tu me vois. Il fallait que tu saches que je suis vivante, que tu n’as pas à te sentir coupable. Je suis prête à vivre sans toi.
- Je n’ai pas fait ça parce que je me sentais coupable. Je ne peux vivre dans un monde où tu n’existes pas.
- Mais tu as dit…
- J’ai menti. Il le fallait. Pourtant tu m’as cru sans hésiter.
- Parce qu’il n’y avait pas de raison pour que tu m’aimes. Je veux dire je… je suis une simple humaine. Je ne suis rien.
- Bella, tu es tout pour moi. Tout ce qui importe.

9.26 (451 votes)

Je suis bien là, et je t’aime. Je t’ai toujours aimée et je t’aimerai toujours. J’ai pensé à toi, j’ai imaginé tes traits durant chaque seconde de mon absence. Quand je t’ai dit que je ne voulais plus de toi, c’était le pire des blasphèmes.

9.24 (426 votes)

- Il a raison. Tu ne devrais pas devenir ce que je suis.
- Je n’y arriverais pas toute seule.
- Je t’en prie rien ne presse. Accorde-moi… cinq ans.
- C’est trop long.
- Trois ?… Quelle tête de mule.
- Qu’est-ce que tu attends ?
- Je pose une condition, si tu veux vraiment que je le fasse moi-même.
- Quelle condition ?
- Et ce sera pour l’éternité.
- Je ne demande que ça.
- Épouse-moi, Bella.

9.22 (362 votes)

Ici, je veux fixer mon éternelle demeure et soustraire aux jougs d’adverses étoiles et cette chair lasse du monde. Mes yeux, un dernier regard. Mes bras, une dernière étreinte. Vous, lèvres, porte de l’âme humaine, sceller d’un baiser légitime votre éternel pacte avec le sépulcre.

9.2 (302 votes)

- Je t’aime
- Tant mieux. Moi aussi.

9.2 (78 votes)

Je crois que je n’ai plus la force d’être loin de toi un instant.

9.19 (1021 votes)

- Théoriquement, on n’enfreint pas son règlement. Il a dit que je n’avais pas le droit de passer cette porte, je suis venu par la fenêtre. Il ne me pardonnera pas aisément.
- Je sais.
- Et toi ? J’espère que tu pourras parce que j’ignore totalement si je pourrais vivre sans toi. [Ils s’embrassent]
- Quand… Alice m’aura transformée, on ne se quittera plus.
- Elle n’aura pas à te transformer. On peut très bien laisser les Volturis dans l’ignorance.
- Non… Non. [Elle se rend chez les Cullen]

9.19 (213 votes)

Si tu pouvais m’entendre, je dirais que nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées.

9.19 (175 votes)

Michael, Caroline m’a demandé ce que je te dirais si je savais que tu pouvais m’entendre. J’ai répondu : « Je sais. Je t’aime. Mon dieu, tu me manques. Et je te pardonne. »

9.18 (160 votes)

- C’est ça que tu veux ?
- C’est toi que je veux, pour toujours.

9.16 (859 votes)

Tu es ma seule raison de rester en vie si je puis dire.

9.16 (334 votes)

Ne jamais croire un vampire… Crois-moi !

9.16 (348 votes)

T’entendre respirer est mon cadeau le plus précieux.

9.16 (382 votes)

- Arrêtez ! Je vous en supplie ! [Elle se réveille]. Tu es là.
- Endors-toi. Tu me trouveras à ton réveil. Bella, si je suis parti loin de toi, c’est… c’est parce que je croyais devoir te protéger. Je voulais que… que tu aies enfin un chance de vivre une… une vie heureuse et normale.
- Ça n’a pas eu l’air de te faire beaucoup de peine.
- Je n’ai vraiment rien fait d’aussi difficile en plus d’un siècle. Je promets de ne plus jamais te faire souffrir. Pardonne-moi, je t’en prie. Charlie arrive…

9.14 (188 votes)

- Je prends mon dessert d’abord.
- Est-ce que c’est une décision politique ? Ou une condition médicale, peut-être ?
- Je ne vois juste pas l’intérêt d’attendre. Je veux dire, et si je meurs pendant que je mange mon entrée ?
- C’est probable ?
- C’est possible. Et si j’étouffe ? Ou si un astéroïde vient s’écraser sur le restaurant ?… Je vais te dire une chose, si tu me jures sur ton éternelle âme, que je survivrai à mon entrée, alors j’attendrai. Mais avant que tu ne répondes, considère que si quelque chose arrive, tu devras vivre, pour le reste de ta vie en sachant que non seulement tu m’as menti, mais que tu m’as refusé mon dernier plaisir. Es-tu prête à supporter cette responsabilité ?

9.12 (183 votes)

- C’est donc ce à quoi tu rêves ? Devenir un monstre ?
- Pas tout à fait, mon rêve c’est surtout d’être avec toi pour l’éternité.

9.09 (759 votes)

- Vous savez vous ne pouvez pas fumer ici ?
- Pourquoi vous avez un cendrier ?
- C’est un bol, ça complète la pièce.
- Je suppose qu’il était juste là pour me tenter.

9.08 (142 votes)

- Tu es incroyablement rapide et fort, ta peau est blanchâtre et toute glacée, tes yeux changent de couleur, il t’arrive de parler comme si… Comme si tu venais d’une autre époque. Tu refuses de boire ou de manger quoi que ce soit, tu ne t’exposes jamais au soleil, tu as quel âge ?
- J’ai 17 ans.
- Tu as 17 ans depuis combien de temps ?
- Un bout de temps…
- Je sais ce que tu es.
- Dis le. À voix haute. Dis le !
- Un vampire.
- As-tu peur ?
- Non.
- Et maintenant pose moi la question essentielle : « de quoi vous vous nourrissez ? ».
- Tu ne me feras pas de mal.

9.07 (743 votes)

J’ai commencé à te haïr au moment ou tu m’as obligé à te désirer.

9.07 (1385 votes)

- C’est parti !
- Ouais… Tu sais tout le monde nous regarde.
- Pas lui en tout cas ! Ah ça y est il nous regarde. De toute façon j’ai brisé toute les règles, quitte à finir en enfer. [Il met son bras autour des épaules de Bella]

9.06 (808 votes)

Et si je n’étais pas le héros ? Et si j’étais… Le méchant ?

9.05 (755 votes)

Tu es toute ma vie maintenant.

9.04 (733 votes)

- Quoi ?
- J’suis nulle en danse…
- J’devrais peut-être te forcer…
- J’ai pas peur de toi…
- Tu sais que t’aurais jamais du dire ça ?

9.03 (545 votes)

- Je suis folle c’est ça ?
- Tu vois, je te dis que je lis dans les pensées et tu crois que c’est toi qui est folle…

9.02 (645 votes)

- Je te retrouve à l’autel.
- Je serai la fille en blanc.
- Tu es très convaincante.

9.01 (172 votes)

Tout en moi a été conçu pour te sembler attirant, ma voix, mon visage, et même mon odeur. Comme si j’avais besoin de tout ça. Comme si tu pouvais m’échapper. Comme si tu pouvais te battre contre moi !

9 (597 votes)

Je veux lier mon destin au tien de toutes les façons humainement possible, car je ne peux vivre dans un monde où tu n’existes pas !

8.98 (118 votes)

Je peux lire dans les pensées des gens qui sont ici ; argent, argent, sexe, argent, chat ?!

8.96 (422 votes)

- Je ne veux pas mettre fin à tes jours.
- Je meurs déjà… Tous les jours, chaque seconde je m’en approche, je vieillis.
- C’est comme ça que ça doit se passer.

8.95 (411 votes)

And so the lion fell in love with the lamb.

8.95 (457 votes)

You are my life now.

8.95 (465 votes)

- Tu n’es pas de mon monde, Bella.
- Mais mon monde, c’est toi.

8.92 (387 votes)

- Je regrette, tu ne pourras jamais me protéger on sera sûrement obligé de se séparer que ce soit par accident, à cause de la maladie, de la vieillesse. Tant que je serais humaine. La seule solution c’est de me transformer.
- Ce ne serai pas une solution mais une tragédie.

8.91 (82 votes)

- Ne pourrais-tu te satisfaire d’une longue vie heureuse et harmonieuse avec moi ?
- Si. Si, pour l’instant.

8.88 (115 votes)

- Je suis un tueur Bella.
- Je m’en fiche.
- J’ai déjà tué auparavant.
- Peu importe.
- J’ai voulu te tuer… C’est la première fois de ma vie que je désire le sang d’un être humain à ce point-là.
- Je te fais confiance.
- Faut pas.
- Je suis ici, je te fais confiance.

8.86 (497 votes)

- Pourquoi tu me détestais tant au début ?
- Je te haïssais, mais, seulement parce que tu as fait naître un si grand désir en moi, je ne sais toujours pas si j’arriverai à me contrôler.
- Je suis sûre que tu peux.

8.86 (357 votes)