Kaakook

Série - Prison Break

Affiche de Prison Break
Titre
Prison Break
Écrit par
Paul Scheuring
Année de sortie
2005
Nombre de citations
64
Note moyenne des citations
7.17
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques de la série (64)

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.

9.19 (89 votes)

Je ne m’agenouille que devant Dieu. Là, j’le vois pas !

9.11 (91 votes)

- Vous avez peur ?
- …
- Vous êtes tous pareil, Moi je pense que vous avez peur, ce ne serait pas humain de ne jamais avoir peur quand on est ici.
- Quand j’étais petit, je dormais très mal, parce que je croyais que y’avait un monstre dans le placard. Mon frère m’a dit qu’il n’y avait rien dans ce placard, sauf de la peur et que la peur, ça n’existe pas. Que c’était constitué de rien, seulement… d’air, enfin même pas. Il a dit « tu dois y faire face, tu dois ouvrir cette porte et ensuite tu verras le monstre disparaîtra ».
- Votre frère était extrêmement malin.
- Il l’est toujours. Sauf que quand on est ici, on affronte sa peur, on ouvre la porte et y’en a une centaine d’autres derrière : et les monstres qu’elles cachent sont bien réels, on ne peut plus réels.

9.08 (66 votes)

- Michael vous avez une minute ?
- Même 5 ans si vous voulez.

Prison Break.
9.07 (65 votes)

J’ai rien compris du tout mais je suis sûr que ça veut dire oui…

8.96 (86 votes)

C’est jamais l’action qui inquiète mais l’inaction.

8.87 (43 votes)

On prend tous un sens interdit un jour…

8.79 (89 votes)

Peut-être que les Beatles avaient raison après tout. Peut-être que tout ce dont on a besoin, c’est de l’amour.

Prison Break.
8.75 (62 votes)

- Tu connais les plans par cœur ?
- Mieux que ça je les ai toujours sur moi.

8.7 (59 votes)

Un ami ça se perd pas de vue, un ennemi encore moins.

8.69 (74 votes)

Un jour toi et moi, on montera sur un bateau et on disparaitra pour toujours.

8.6 (76 votes)

Je comprend très bien que parfois on ait vraiment envie de presser la détente, mais quand on se perd soi même on perd tout en même temps.

8.51 (37 votes)

- C’est calme par ici. En prison, il y avait toujours du bruit, tu sais ? Quelqu’un qui criait, les gardes qui faisaient l’appel. Je m’y étais habitué…
- Tu as raison. On devrait y retourner.

8.5 (50 votes)

- Micheal ? Pourquoi ?
- Je vais te sortir d’ici.
- C’est impossible.
- Pas quand on a conçut les plans des bâtiments, là c’est possible.

8.5 (30 votes)

T’anticipe chacun de mes mouvements avec trois coups d’avance. T’es un sacré stratège Gueule d’Ange !

8.39 (46 votes)

- D’accord. Tu m’rejoins comment ?
- …
- Michael ?
- Sara… une personne doit rester et une autre doit ouvrir cette porte. Cette autre personne… c’est toi.
- Très bien, alors je te garderai la porte ouverte !
- Tu comprends pas… c’est le seul moyen.
- Michael je ne partirai que si tu viens avec moi !
- Mais je viens avec toi !
- Tu sais que je t’aime ?
- Oh, moi aussi je t’aime… Vas-y… va t’en Sara…
- …

8.39 (52 votes)

Je loue déjà mes services avec col blanc et cravate. Où sont passés gueule d’ange et gros bide ?

8.33 (44 votes)

- Va chercher Mahone.
- Je croyais que tu le faisais marcher.
- Maintenant on va le faire courir.

8.33 (26 votes)

- Pas mal, mais le pantalon est un peu court, ’trouvez pas ?
- T’as qu’à t’couper les pieds, c’est ton rayon !

8.3 (37 votes)

Toute mon enfance on m’a dit que le diable avait des pouvoirs pas possible, mais je pense pas que c’est en le projetant sur un mur, que le mur va tomber.

8.26 (36 votes)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film

Haut de page