Kaakook

Série - Scrubs

Affiche de Scrubs
Titre
Scrubs
Écrit par
Bill Lawrence
Année
2001
Nb de citations
25
Liens
Proposer une citation pour ce film

Répliques de la série (25)

- Je sais ce que tu penses.
- (T’as le cul aussi rafraîchissant qu’une pastèque en été) Non tu sais pas !

9.06 (75 votes)

Banane flambée !

Scrubs, J.D. à Cox.
8.82 (41 votes)

Bizu, la seule chose qui te permettrait d’être moins productif là tout de suite serait en fait que tu deviennes le mur contre lequel tu t’adosses. Bien sûr, tu ne serais pas à l’abri qu’un pauvre crétin vienne s’adosser contre toi. Ce qui soulèverait une question. Lequel est le plus crétin des deux ? Je sais oui, c’est une énigme ! Mais surtout ne t’inquiètes pas, je vais me creuser le citron et je te donnerais la réponse. En attendant tu pourrais au moins faire semblant de bosser un peu et sans vouloir te brusquer, même si tu n’es pas sur ton terrain de basket, « oh oui il fait un temps super pour faire des bonds », alors tu vas bondir de ton trou... Tu vas bondir. Tu vas bondir, allez allez tu bondis ! Saute, saute, saute mon petit chou !

8.67 (35 votes)

Finalement ce qui compte le plus, c’est d’arriver à accepter que, aussi seul que l’on soit, aussi malheureux que l’on puisse être, avec l’aide de ceux qui nous entourent on tiendra le coup.

8.65 (42 votes)

Qui a deux pouces et qui s’en fout ? Bob Kelso !

8.62 (55 votes)

L’homme est un enrobage de saloperie, fourrée à la saloperie.

8.57 (39 votes)

Je suis tellement énervé que je pourrais m’en foutre une sans le faire exprès.

8.53 (24 votes)

Et en regardant tous ces couples autours de moi, ceux qui duraient depuis toujours, ceux qui se retrouvaient et ceux qui se découvraient, je me suis dis une chose : ça aurait dû être moi.

8.53 (24 votes)

- Qu’est-ce que t’attends, invite la à dîner !
- Brian, sagement flirter c’est une chose mais je suis pas encore prêt à recommencer une relation. Je sors tout juste d’une relation sérieuse. En plus, j’habite sous une tente, je m’évanouis en faisant caca et j’ai plus de permis.
- J’ai un crâne en fibre de verre.
- C’est toujours la compet’avec toi.

8.33 (26 votes)

Comment ce fait-il qu’aucun mec ne comprenne que dans chaque femme, qu’elle ait 16 ou 60 ans, il reste toujours cette étrange, fragile, adolescente angoissé qu’elle était à 15 ans ?!

8.28 (19 votes)

- Perry, je commence à en avoir plus qu’assez d’entendre tout le monde se plaindre parce que vous les traitez de gros lard, de pauvre mec, de looser, d’ivrogne, de goinfre, de gros bide et de jamaclown... C’est quoi un jamaclown exactement ?
- J’étais en train de le traiter de clown et j’avais un gâteau dans la bouche...
- Peu importe. Contrairement à ma masseuse, vous n’êtes pas assez joli pour être aussi brutal !

8.28 (19 votes)

J’adore ce moment... En fait j’aime tellement ce moment que je crois que je vais l’inviter a sortir, et si tout se passe bien on fondra peut-être une famille et on aura tout un tas de bébés.

8.21 (18 votes)

Bien sur que je ne me livre pas, je suis malade, je suis givrée. Tu te rappelles l’autre jour quand tu m’as dit que j’avais du vomis sur moi, j’ai pleuré dix minutes et je pleure encore toutes les demi heures en y repensant. Je suis bourrée de complexes. J’ai des crises de panique, je suis claustrophobe, hydrophobe, phobiphobe, je parle toute seule, je parle à mon chat, je parle à 3 psychiatres différents pour leur dire que souvent mon chat me répond avec la voix de ma mère, et hier encore quand cette espèce de pétasse d’infirmière t’a tendu cette paire de gants en latex, j’ai failli tuer un patient que j’étais en train de recoudre parce que je n’arrêtais pas de vous imaginer en train de faire l’amour sur une pile de steaks. Pourquoi une pile de steaks ? Parce que mon père a trompé ma mère avec la bouchère. Ça y’est je viens de t’en donner la preuve, je ne suis pas nette. Voilà, je me suis livrée, ça te plaît ?

8.11 (27 votes)

Au bout du compte ce sont les « et si » qui font le plus mal.

8.06 (21 votes)

- J’ai beaucoup réfléchi et voilà. On a dépassé le stade du tout beau, tout neuf et... Tout ce qui reste c’est nous, bébé faut que je te dise, tu me fais devenir chèvre. Je te jure, tu me piques mes frites, tu me... Tu me parles comme à un gosse devant mes potes.
- Tu as dit que tu adorais les femmes de caractères !
- Laisse tomber.
- Écoute, on sait tous ce que tu vas faire, alors soit un homme et fait le, comme ça je pourrais rentrer...
- D’accord... Je t’aime... Tu me casses les pieds plus que jamais j’aurais cru ça possible mais... mais ça me plaît de passer chacune de ses irritantes minutes avec toi.
- Moi aussi... je t’aime.

8 (15 votes)

- Excusez-moi mère Theresa est ce tu aurais déjà lu la Bible ?
- J’ai commencé mais j’ai regardé la fin alors il n’y avait plus de suspense...

7.93 (19 votes)

Puissant petit poing !

7.92 (14 votes)

Monsieur Warner, vous voyez ce que vous m’obligez à faire en vous obstinant une fois de plus à passer tout votre temps libre à vous faire dorer au soleil jusqu’à l’apparition d’un mélanome ? Vous me forcez à faire sortir un dermatologue de son séminaire sur les pustules galopantes et à justifier ainsi le plus ridicule de tous les choix de carrière. Votre peau, très cher, ressemble tellement à du cuir que je ne sais pas si je résisterais à l’envie de vous envelopper autour d’une bâte de base-ball, de vous fixer à la glu et de vous coller sous mon matelas pour vous assouplir en attendant le match de dimanche. Mais comme mon rôle c’est de soigner et non de juger, je vais me contenter de vous rédiger une petite prescription. La première vous permettra d’acquérir chez le quincaillier de votre choix un grand marteau pour vous enfoncer un peu de bon sens dans la tête. La seconde est une ordonnance pour un beau chapeau de paille que vous allez désormais porter chaque fois que vous mettrez le nez dehors. Passez une bonne journée ! Vous avez vraiment l’air d’un homard.

7.92 (14 votes)

Quand quelques chose change ça te rappelle que tu es toujours le même.

Scrubs.
7.69 (16 votes)

Depuis tout petit, rien ne m’a jamais empêché de dormir, ni la foudre aux pieds de mon lit, ni les sirènes de pompier dans ma chambre. Pourtant cette nuit, j’ai pas fermé l’oeil.

7.67 (20 votes)

Mesdames, ceci est le breuvage que j’essaie de vous décrire depuis toujours et je sais que vous allez trouver cela curieux mais le secret c’est de moudre du vrai café, non des excréments.

Scrubs, Cox aux infirmières.
7.6 (15 votes)

Je suis morte à l’intérieur.

7.31 (16 votes)

Who has two thumbs and doesn’t give a crap ?

7 (10 votes)

Hé les gars vous êtes des médecins ! On est des médecins porteur du double anneaux secret décodeur ! Activééééé ! formez la grande Pyramide !

Scrubs.
6.96 (13 votes)

Dieuuuu Vishnnuuuuuu !!

Scrubs.
6.67 (8 votes)

Personnages du film