Kaakook
connexion inscription

Série - Esprits criminels

Affiche de Esprits criminels
Titre
Esprits criminels
Écrit par
Jeff Davis
Année de sortie
2005
Nombre de citations
44
Publication

Dernière mise à jour

Liens
Répliques en anglais sur l’IMDB
Proposer une citation pour ce film

Répliques de la série (44)

Les faibles ont des doutes avant de prendre une décision. Les forts, eux, les ont après.

Esprits criminels.
9.15 (131 votes)

Reid : Les aryens avaient un code secret basé sur un système vieux de 400 ans écrit par Sir Francis Bacon.
Morgan : C’est un code mineur ?
Reid : Oui, Bacon utilisait un alphabet de 21 lettres. Celui ci en compte 24. Chaque lettre se voit attribuer une séquence de 5 chiffres binaires. Cette combinaison produit 32 encodages possibles. Normalement on se sert d’un PC pour ces combinaisons mais je me suis dit que ça irait plus vite de la faire à la main.
Prentiss : [En touchant le visage de Reid] Mais il a l’air humain !

Esprits criminels.
8.83 (50 votes)

La croyance en une origine surnaturelle du mal n’est pas nécessaire. Les hommes sont à eux seuls capables des pires atrocités.

Esprits criminels.
8.81 (57 votes)

Ne revivez le passé que s’il vous sert à construire le futur.

Esprits criminels.
8.81 (99 votes)

- Les pyromanes sont des êtres solitaires. Ces gens ne vont pas en soirée, n’ont pas de petite amie, ne se sentent pas à l’aise face à un groupe… [regard bizarre de Reid] Et bien sûr ce sont des psychopathes.
- Evidemment.

8.64 (34 votes)

Ellie : Quel genre de personne connaît cette ballade ? On cherche un professeur de littérature ?
Reid : N’importe qui avec une connexion internet, en fait. Vous devriez voir ce qui s’affiche quand on entre le mot « mort » dans un moteur de recherche.
Morgan : Reid, c’est pas étonnant que tu n’arrives pas à avoir de rendez-vous galant.

Esprits criminels.
8.61 (26 votes)

Ellie : Pourquoi tu agis aussi bizarrement ?
Morgan : On est assis avec un type qui sait qu’il y a 800 grains de maïs sur un épi moyen…
Reid : … Arrangés en 16 rangées séparées.
Morgan : Et tu dis que je suis bizarre ?

Esprits criminels.
8.57 (46 votes)

- Je tente d’obtenir un diplôme en philosophie. Ce qui me fait penser à une petite blague que je connais. Combien d’existentialistes faut-il pour changer une ampoule ?
- Reid…
- Une seconde. Deux. L’un pour visser l’ampoule, l’autre pour observer comment la lumineuse incandescence symbolise la subjectivité dans les profondeurs cosmiques du néant. [Gros blanc] Un existentialiste…
- Ok, bon avant qu’il vous fasse sa fameuse blague sur la physique quantique…

8.57 (32 votes)

- Ah Reid, toujours le même, t’as pas changé. [Il s’éloigne]
- [Se tournant vers Gideon] Est-ce vous trouvez que je ressemble à un enfant de 12 ans ?
- 14.

8.55 (45 votes)

- Hé, Hotch, as-tu envoyé des fleurs à cette technicienne, Garcia, en lui disant que ça venait de moi ?
- Oui.
- Pourquoi ?
- Jason, les gens ont besoin de savoir qu’ils sont importants et parfois tu l’oublies.
- Je lui ai déjà envoyé un cadeau, un lecteur MP3. Ca dure plus longtemps à condition de ne pas le faire tomber ou que les batteries soient mortes, qu’importe ce qui arrive en premier.
- Donc elle a eu deux cadeaux.
- Elle va croire que je suis amoureux d’elle.

8.53 (24 votes)

- Dîtes-moi, qu’est-ce qui peut tenir le jeune docteur Reid éveillé toute la nuit ? Attendez, laissez-moi deviner. Mémoriser intégralement un obscur bouquin ? Non, non, non. Travailler sur la fusion froide ? Non, j’ai trouvé, j’ai trouvé, j’ai trouvé. Regarder Star Trek et s’amuser à repérer les erreurs scientifiques ?
- En fait, il n’y a pas tant d’erreurs scientifiques que ça dans Star Trek. Surtout considérant la période où ça a été filmé. Il y a certaines improbabilités, mais peu d’erreurs.
- D’accord…

8.5 (30 votes)

- Vous me piquez ma chambre pour regardez « Des jours et des vies ».
- « Les feux de l’amour ».

8.48 (36 votes)

- [À propos du bébé de Hotch] Qu’il est mignon !
- Si vous trouvez que les rides et la calvitie c’est séduisant.

Esprits criminels, JJ et Reid.
8.46 (29 votes)

- Vas-y chéri, raconte moi des cochonneries…
- Ici la chef de section Erin Strauss.
- Madame cela va sans dire. Je croyais parler à une autre personne.

8.46 (29 votes)

- J’espère que je t’ai pas fait trop mal.
- À Las Vegas, j’étais un enfant prodige de 12 ans dans une école publique. Je vous assure qu’une fillette de 9 ans cogne plus dur !

8.44 (35 votes)

- Dyskinésie tardive.
- Encore une fois pour ceux d’entre nous qui n’ont pas une mémoire encyclopédique ?

8.33 (26 votes)

- « Essaye encore, échoue encore, échec profitable ».
- Samuel Beckett.
- « N’essaie rien. Fais le ou ne le fais pas ».
- Yoda.

Esprits criminels.
8.3 (43 votes)

- Il faut qu’on étudie son style de manière personnel, il faut qu’on se serve d’une femme qu’il trouve attirante.
[Tout le monde se tourne vers Prentiss]
- Là ça devient vraiment glauque.

8.27 (42 votes)

Reid : Merci.
Garcia : Je vous en prie mes amis, c’est tout à fait naturel !
Hotch : Je sais pas ce qu’elle prend, mais c’est du lourd !

Esprits criminels.
8.25 (30 votes)

- S’il y avait un groupe secret, je serais probablement au courant.
- C’est une contradiction inhérente.

Esprits criminels, Inconnu et Reid.
8.24 (24 votes)

- Doucement mon grand. Prend un peu de café avec ton sucre.
- J’ai besoin de quelque chose pour me réveiller.
- Ooh, nuit tardive ?
- Très.
- Mon gars !
- Pas ce genre de nuit tardive.

8.21 (29 votes)

- Hey, Garcia a quelque chose !
- Vous inquiétez pas, c’est pas contagieux.

8.18 (34 votes)

- Chéri, si il ouvre la bouche, je vous donnerai la taille de sa langue.
- Garcia, arrête de m’appeler chéri et cesse tes allusions salaces !

8.16 (28 votes)

- Vous êtes un génie ou quelque chose comme ça ?
- Je ne crois pas que l’intelligence puisse être quantifiée avec exactitude, mais j’ai en effet un QI de 187 et une mémoire eidétique et je sais lire 20 000 mots par minute… Oui, je suis un génie.

Esprits criminels, Inconnu et Reid.
8.11 (43 votes)

- Pitié, dis-moi que tu n’as pas le béguin pour un personnage fictif.
- Il n’est pas fictif. C’est l’alter-égo-en-ligne d’une personne réelle.
- Mais tu ne sais rien sur lui, ou même si c’est… un lui.
- Écoute, on se rencontre en ligne à des moments précis auxquels il n’est jamais en retard. On passe des heures à s’aventurer et à discuter, durant lesquelles j’ai toute son attention et il me couvre de flatteries. C’est quand la dernière fois qu’un de tes rendez-vous s’est aussi bien passé ?
- Vois s’il a un frère fictif.

8.08 (16 votes)

- C’est un héros.
- La même chose est arrivée avec la fusillade du métro Goetz New York au début des années quatre-vingt.
- Tu n’étais même pas né !
- Je lis beaucoup.

7.81 (22 votes)

- Comment c’est d’avoir Gideon dans les parages ?
- Vous pouvez le reprendre quand vous voulez.

7.69 (16 votes)

- On a 7 meurtres sur les bras !
- C’est pour ça qu’on doit rester tous concentrés !
- C’est vous qui dîtes ça ? Vu de ma fenêtre c’est surtout sur elle que vous vous concentrez !
- Fiche-moi le camp ! Dehors !

7.69 (16 votes)

[Garcia est sur le point de mordre dans son sandwich]
- Tu es prête à travailler un peu ?
- Pourquoi pas ? Je n’ai pas dormi de la semaine, je peux tout aussi bien arrêter de manger.

7.67 (20 votes)

- Quel… quel est l’endroit le plus immoral sur un campus ?
- Allez, Ellie, quand j’étais à l’université, c’était partout.

7.6 (15 votes)

Il manque une citation importante ? N'hésitez pas à proposer une réplique pour ce film.

Personnages du film