Kaakook

Personnage - Peyton Sawyer

Peyton apparaît dans :


Répliques de Peyton (28)

Lucas : Alors Hansel dit à Gretel « Grâce à ses miettes de pain, nous allons retrouver le chemin de la maison. Nous serions bien malheureux si nous nous égarions ». Cette année je me suis égaré moi aussi.
Nathan : C’est malheureux de s’égarer. Mais il y a pire que de perdre son chemin, c’est de perdre sa raison d’avancer.
Peyton : Mon errance aura duré 8 mois. Parfois, j’aurai dérivé seule, parfois d’autres auront guidé ma route et pris mon cœur. Mais la personne qui est arrivée à destination, ce n’est pas moi, ce n’est plus moi.
Brooke : Lorsqu’on se perd en chemin on a deux solutions : tenter de retrouver la personne qu’on était ou lui dire adieu pour toujours.
Micro : Il faut savoir oublier la personne qu’on était pour se souvenir de la personne qu’on aurait dû être ou de la personne qu’on veut devenir. La personne qu’on est.

7.86 (32 votes)

- Je peux la prendre ?
- Oui, tu la tiens ?
- Oh comme tu es belle Sawyer Scott !
- Sawyer Brooke Scott.
- C’est vrai ? [Elle pleure] Je savais que tu avais quelque chose de Brooke Davis.
- J’ai rêvé de ce moment tellement de fois.

7.81 (22 votes)

Toutes les nuits je fais le même rêve. Je me revois avec tout dans cette chambre d’hôtel, tu me demande de t’épouser et à chaque fois je te répond oui. Ce n’est qu’un rêve. Mais c’est mon rêve.

7.71 (25 votes)

J’aimerais revenir en arrière…
Je suis pas fière de la manière dont j’ai agi ces derniers mois. Je t’avoue que j’ai fait un peu n’importe quoi. J’ai dit à Lucas que s’il aimait vraiment sa fiancée, je ferais l’effort d’oublier mes sentiments parce que c’est son bonheur qui m’importait le plus. Mais en réalité, ce que je voulais le plus au monde, c’est que ce soit moi qu’il aime. Et le jour de leur mariage, quand elle est partie pendant la cérémonie, j’ai eu beaucoup de peine pour elle et pour Lucas bien sûr, parce que je sais que ça lui a brisé le cœur de perdre Lindsay. Et à présent, quand je suis ici dans le silence, les images de note bonheur reviennent me hanter. Et je n’ai plus qu’à prier d’avoir la patience et le courage de dire adieu à Lucas pour de bon. Et par dessus tout, je prie d’avoir la force de ne pas laisser mes désirs lui gâcher la vie. C’est ça qui est le plus dur… tirer un trait sur nous deux… ça fait mal d’être noble et généreuse.

7.59 (19 votes)

- Je suis venue Lucas. J’étais vraiment fière de toi. Mais il y avait tellement longtemps qu’on s’était pas vu et quand je t’ai aperçu avec Lindsey, je me suis dit que vous étiez ensemble et on dirait que j’avais raison. Tant mieux. D’ailleurs je la trouve super, je t’assure. Mais tu te souviens de ce que tu m’as dit quand tu as intégré les Ravens ? Tu as emmené tous mes dessins à un magazine sans me laisser le choix. Tu te souviens de ce que tu m’as dit au gymnase quand t’es revenu jouer le match au lieu de laisser tomber ?
- Tes dessins ont bien un sens. Ils m’ont redonné l’espoir.
- Ouais. Tu as touché mon âme ce jour-là. Et, y a quelques jours j’ai failli baisser les bras encore une fois… Mais c’est toi qui m’a sauvé. Grâce à ce que tu avais écrit sur moi dans ton livre. Alors si tu as du mal à écrire un second roman, sache une chose, Lucas, c’est que tes mots aussi ont du sens. Ils m’ont rendu l’espoir.

7.44 (29 votes)

Si j’enlevais mes lunettes de soleil, tu me verrais lever les yeux au ciel… espèce de garce !

7.19 (22 votes)

Je me sens seule au monde…

6.33 (20 votes)

- T’as gagné Peyton, tu veux de la franchise ? J’vais t’en donner moi !
- J’t’écoute.
- C’est toi qui n’avais pas confiance en moi ! C’est pour ça que tu as dit non ! Tu pensais que j’n’y arriverais pas. Tu croyais que personne ne voudrais jamais publier mon livre… ou alors c’est qu’tu t’en fichais parce que tu ne penses qu’à toi et à ce que toi tu veux.
- Si vraiment j’m’en fichais de toi et de ton livre, comment t’expliques qu’à chaque fois que je le vois dans une librairie je ressens le besoin de l’acheter ? À chaque fois que j’le vois ta saleté de bouquin où tu dis que j’suis exceptionnelle ! T’as dit j’étais exceptionnelle et qu’on passerait notre vie ensemble, tu l’as dit à tout le monde et tu me l’as dit à moi et j’aurais préféré que tu t’taises parce qu’en fait t’en pensais pas un mot… pas un mot…

5.63 (6 votes)

Haut de page